Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #190

par PA Gillet 24 Janvier 2014, 00:00 Le Bordel du Vendredi

… Mais oui ? Mais non ! Mais si ? Ah bon. Alors d'accord, nous sommes bien vendredi selon les informations qui viennent de m'être transmises dans l'oreillette par l'aéropage de vaticanais qui travaillent cette semaine à la réalisation de ce bordel. Oui, j'ai eu un lot de vaticanais pour pas cher. Une pipe et un Mars. C'est peu. Mais ils bossent comme des damnés (enfin, façon de parler) ces chiens (de l'enfer et après, j'arrête avec les parenthèses). Et heureusement qu'ils sont là pour m'aider à compiler, concocter et produire ce bordel fait d'images éparses vues dans la semaine, remisées au niveau de par ici et reversées devant vous avec un texte de moi sinon, on aurait eu des "In nomine patris" et toutes ces conneries et c'est pas trop le style ici. Car de Valou qui est consciente qu'une clarification s'impose alors que c'est clair comme de l'eau de France Roche, RIP, cette histoire à Sarcelles où le rappeur Coco Tkt a fini sa cavale dans les bras de policiers zélés (rien à voir avec Icare, plus avec Ricard), de Falcao qui a le cafardao à Paris qui plie sous la Paillade, de Dieudonné qui défend Anelka pour sa quenelle, "Gardez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge" comme disait Voltaire, à Patrick Cohen aussi con que ceux qu'il dénonce, de Justin Bieber encore malchanceux avec la maréchaussée à l'Oklahoma où une énième fusillade a éclaté sur un campus (mais qu'ils interdisent les campus une bonne fois pour toutes !), on peut dire qu'ici c'est le bordel et ailleurs aussi. Le bordel est là et bien là et même ici et là aussi alors autant se consoler avec une bonne boite de chocolat qui est, rappelons-le, une métaphore de la vie comme disait la maman de Forest. Pas Whitaker, Gun. Suivez un peu bordel.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Bon, le chocolat c'est sympa deux minutes mais en cas d'urgence, vous pouvez surtout faire confiance au gars ci-dessous ou bien vous rabattre sur cette part de pizza franc-maçonnienne à porter au cou ou bien sur cette étagère de qualité et de toute beauté, œuvre de je n'ai aucune idée de qui, ah si, d'Andrew Perkins (merci à mes petits vaticanais dans l'oreillette).

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Sur ce, passons à la suite composée d'un double appareil-photo pour très très myope (non, pas le flash malheureuse !) et d'un petit nid doux, yeah.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Qu'avons-nous d'autre en rayon ? Un coin coin pour arrêter tout tintouin, un cul sur un cul (Inception version X), un matelas à Mazda (marche aussi avec d'autres marques) et un chanapé. Mais un gros, en cuir plein poils.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Ajoutons un peu de Tim Burtonkémon, un ver luisant géant,  un sacré soutien, George (oui, il s'appelle George) et un escalier pour le paradis et j'aurais tendance à avoir envie de dire là tout de suite que je connais une fille qui croit que tout ce qui brille est or (or, non) et elle est en train d'acheter un escalier pour le paradis chez Lapeyre où ils font en ce moment des super promos sur le bois exotique et l'huile de lin alors ce serait con de ne pas en profiter.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Enchainons derechef sur les première teintes de la 911 parfaitement mises en scène par Matt Sykes sur sa page Behance qui se trouve ici https://www.behance.net/gallery/Porsche-911-Colours. Rhaaa, nostalgie quand tu nous tiens.

© Matt Sykes
© Matt Sykes
© Matt Sykes
© Matt Sykes
© Matt Sykes
© Matt Sykes
© Matt Sykes
© Matt Sykes

© Matt Sykes

Passons si vous le voulez bien et sinon, c'est la porte direct à une relation vouée à l'échec (ben oui, impossible de faire boire un poisson sans paille), un cookie coquin, un créneau de crénom de diou et Davina. Ou peut-être Véronique, je n'ai jamais su qui était l'une et qui était l'autre et les vaticanais sèchent sur ce coup-là (ils sont plutôt Siegfried & Roy).

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Je vous rajoute, non, c'est pour moi, ça me fait plaisir, un camion de pompier en détail, des lances à incendie à gros débit, une blonde pour varier les plaisirs, un G.I Joe en plein ascension et deux gars, une fille et un singe nu.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Passons voir Janus qui nous donne de sublimes nouvelles de New York sous la neige et sur sa page Flickr (http://www.flickr.com/photos/vivnsect/sets/72157640031902734/) ce qui est compatible et très beau, en sus. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Bon, là, petit creux. Alors chop chop chop, nouilles sautées aux légumes pour tout le monde. Le Bordel, c'est aussi un peu la soupe populaire de l'esprit aussi. Mais doucement sur les piments, ils arrachent.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Allez, quelques gifs et on poursuit.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Mais vers où boudiou ? Vers cette superbe série d'images d'hélicoptères avec un très long temps de pause qui nous viennent tout droit des années 80 sans que je connaisse leur auteur et pour mes vaticanais, les voies de l'internet sont encore par trop impénétrables alors que l'enfant de chœur, c'est plus facile.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Et puis si ça ne vous plaît, pas, je vous salue (Marie, Joseph, Vincent, Paul et les autres).

C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Bon à part ça, ça pète en Ukraine et c'est triste et c'est beau quand même et c'est encore plus triste finalement.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Trêve d'apitoiements, passons à de l'art avec Victor Hugo (pas le joueur montpelliérain, hein) et sa très belle "Composition avec taches" et Keiichi Tanaami et une œuvre issue de son exposition "No More War" dans les années 80, ce qui ne nous rajeunit pas (nous rend plus fort).

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Rob Mulholland, lui, met ses miroirs partout et c'est pas Alice qui se plaindra pour découvrir monts et merveilles. Ok, je brode un peu, j'ai tenté du lyrisme et c'est tout pourri.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Alors passons à Sam Messenger et ses "Veil from Horus" de 2012 et "Veil from Peta" de 2013. Un peu de crayon, d'encre disposée puis retirée, le tout saupoudré de talent.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Mais bien sûr, il est l'heure pile poil à ma Kelton à quartz de laisser vivre les Messages à Caractères Informatifs de la semaine qui n'en peuvent plus des chants grégoriens et des prières alors comprenez, voilà, hein, bon.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190
C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Et c'est tout pour aujourd'hui mais n'oubliez pas de bien vous couvrir avant de repartir car ça pèle et aussi de liker, twitter, linkediner, Google+er et Pinterester ce bordel (avec les boutons dans la bande bleue en bas) pour remercier l'auteur et les petits vaticanais sinon, vous serez voué(e)s aux flammes de l'enfer éternellement. Sauf si vous n'avez pas aimé ce bordel et qu'en plus, vous ne croyez pas à l'enfer auquel cas, je vous incite à faire exactement ce que vous voulez du moment que ça vous fait plaisir. Sur ce, bon vendredi, bon week-end, abonnez-vous si ça vous dit et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #190

Retrouvez tous les Bordels du Vendredi en concert de zouk-punk-fusion au Caveau de la Huchette tous les premiers samedis du mois ou plus simplement ici : Le Bordel du Vendredi. Et au niveau des articles de la semaine, vous avez loupé le génial great art in ugly roomsl'essentiel interruption volontaire de connerie et le très nécéssaire shag-s-back et là, c'est vraiment fini. Comme Capri. Ou Leonor.

commentaires

omar m'rani 25/01/2014 12:16

You're doing an amazing job (or is it art?)

PA Gillet 26/01/2014 20:57

It ain't.

Bazirus 24/01/2014 22:03

Pour ma part je le reçois bien ....mais ça fait 2 semaines que je ne peux plus le partager sur G+ ??

Bazirus 24/01/2014 22:34

La bande bleue en bas de l'article ?? marche pas....

Bazirus 24/01/2014 22:32

Pour ma part je le reçois bien ....mais ça fait 2 semaines que je ne peux plus le partager sur G+ ??

PA Gillet 24/01/2014 22:05

Et avec le bouton tout en bas dans la bande bleue ?

Antoine 24/01/2014 12:57

trés belle série sur NY by night ....

PA Gillet 24/01/2014 21:13

je demande...

Jules 24/01/2014 12:43

Ben c'est quest ce que c'était pareillement pour moi que je rereçois aujourd'hui sans avoir quoi rien fait et que c'est bien maintenant.
J'adooooooooore les "soutiens gorges" en forme de main peut on embaucher chez le fabriquant?

Julie 24/01/2014 10:59

bordel bien reçu, pour info, rapport au message de dame Christiane.

PA Gillet 24/01/2014 21:12

good

béatrice 24/01/2014 12:47

bien reçu, merci! car moi aussi je le reçois irrégulièrement, par contre les autres articles, c'est ok!

Christiane 24/01/2014 11:05

Bien reçu, merci !

Christiane 24/01/2014 10:34

Je ne reçois plus votre génial bordel depuis 2 semaines, je me suis réabonnée, rien.
Par contre vos autres rubriques arrivent régulièrement.
J'adore vos choix, particulièrement en ce qui concerne l'art.
Merci, je vous aime beaucoup !

PA Gillet 24/01/2014 10:44

Je viens d'essayer de le renvoyer aux abonnés, dites-moi si vous le recevez. Bizarre...

Haut de page