Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

par PA Gillet 31 Janvier 2014, 00:00 Le Bordel du Vendredi

Bissoirr. Li patwon li pa la. Li pawti. La dit "C'est le bordel intégral. Je me casse. Je fous le camp. Démerdez-vous !". Alow comme on tient à not'cave et à not ti confow (swi-lankais enwhumé en janvier, swi-lankais cwamé toute l'année), on s'est mis au clawier, au claouier enfin le twuc avé les lett. Tout' façon le patwon l'en fout pas une wame ! Y nous suce, suez, ah non : use ! Enfin bwef, voyez. Lé comme tous les patwons hé... Vous fait cwoiwe n'importe quoi. Twavaillez plus pour pouw vous faiwe niquer plus. Mais le bowdel, c'est nous ! Oui, oui, oui. Toutes les tites images "par dewers lui" comme y dit le patwon ben c'est nous qu'on les twouve. Si si si. Même vous, vous fait bosser li patwon. Z'êtes bien bwaves... Alors oui c'est le bowdel de patout de la cave à l'Elysée, en passant paw l'Ukwaine où fait pas bon twainer (le whume... fait fwoid en janvier). A l'école on fait genwe. Les vieux violeuws peuvent we-violer. Les cawottes sont cuites et y a pus de pâté.  Alows avé les collègues swi-lanquais, vaticanais, afwicanais, lituanais(es) (ouh-ouh!), roumanais, on a fait un gifoutou du oueb pas piqué des blattes (y'a pas de hanetons au Swi-Lanka, ni au Vaticana, ni en Afwicana, ni en Lituana et en encowe moins en Roumana). C'est pawti pouw le bowdel 191 avec ces sublimes char-entaises (char-entong, ça marche moins bien) tricotées main tricotées coeur.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

...Mais que fait la police ? Elle tente une nouvelle voiture camouflage que l'on peut réchauffer au micro-ondes ce qui est totalement inutile et dangereux car la peau lisse pète. À moins que ce ne soit celle du mérou. Enfin bref, pendant ce temps-là y'a des petits malins qui rangent leurs livres n'importe où et qui taguent leurs claviers de Mac à 2000 boules pendant que des petits sri-lankais meurent de faim et sont sous-payés dans la cave. Tiens, au fait mais où est passé mon accent ? Ouh la la dis donc, je suis en twain de wiwé patwon. La folie du clavier me pwend ! Si si si. Et là qu'entend-je, qu'ouïe-je, qu'accoustiquais-je ? Est-ce l'hewbe qui poudwoit (le rêve du junkie), ou le patwon qui reviendoit ? Aaaaaah non pas taper ! Je vous wend le clavier, il n'y a que vous qui ayez ce talent pour écriwe tant de choses belles et inutiles, drôles et futiles.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Bon, je reprend la main, c'est n'importe quoi ce bordel. Sachez que tels les chevaliers éponymes, je ni en bloc tout ce qui a pu être écrit ci-dessus, ce qui donne à peu près ça :

 

Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni

Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni

Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni

Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni

Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni Ni.

 

(Notez que si la Légion romaine pratiquait la tortue, les chevaliers du Ni pratiquent la technique du Bloc. Autre époque, autres mœurs). Mais poursuivons si vous le voulez bien avec cette pièce en clair obscur, cette arbalète de bureau très utile dans les open-spaces pour les adorateurs de Christophe Maé et ce packaging de qualité qui fait à la fois porte-nouilles et assiette dépliable et des fois, on se demande où va se nicher la créativité humaine. À part dans les nouilles.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Ensuite, c'est par où ? Je suis encore tout tourneboulé par ce putsch éclair de mes petits esclaves dans la cave qui ont tenté veulement de prendre le pouvoir pendant la demi-heure où je m'affairais à préparer le dîner (des crèpes sarrazin œuf-saucisse grillée-fromage si vous voulez le détail). J'vous jure, y'a plus de petit personnel. Ah, ça y est, j'ai retrouvé : c'est par là alors allons-y.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Qu'avons-nous donc ? Ah oui, c'est vendredi, c'est poisson et ce, même pour les plus myopes d'entre nous. C'est vendredi et c'est Peter Criss lors du Dressed to Kill Tour de 75 pour vous rappeler que malgré les apparences trompeuses du début, ici c'est mon blog et je fais ce que je veux et c'est vendredi et ça me fait plaisir de vous introduire aux Pretty Kittens, éphémère groupe du milieu des années 60 dont il ne subsiste pas grand chose si ce n'est le pretty minois de ces charmantes kittens (et un peu d'info ici http://www.v-prod.com/VG_PROD48.html).

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Sur ce, passons à un charmant trou de balle, un gif austral et un pont trop loin alors pour les plus fainéants, y'a toujours l'option buffles.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Ajoutons à tout cela un peu de cœur avec ou sans Rodrigue, un singe en hiver, ah non, ça y est, ça redéconne dans la cave et non Ekta, n'insiste pas, tu ne dormiras pas sur le lit ce soir ni dans le lit ni au pied du lit ce qui revient à dans le lit au bout de 3 minutes.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Enchainons sur un usager usagé de toute beauté, le guitariste des One Direction qu'est tellement balèze au niveau de la qualité technique du solo qu'il n'a même pas besoin de brancher sa guitare et terminons-nous sur une passerelle temporelle vers le XIe ou le XIIe siècle. Vivement le retour de l'Inquisition qu'on les brûle tous.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Bon alors là, pour les garçons qui aiment les filles et les filles qui aiment les filles, je vous présente Chanel Stewart, belle plante australienne de tout juste 18 ans et toutes ses... ses... ses dents.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

... Ensuite, j'avais sélectionné Denise Schaefer pour celles et ceux qui veulent moins de dents mais toujours autant d'éclat. Ouye, ça pique les yeux.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Et puis, dans mes recherches hebdomadaires pour ce bordel car malgré ce qui fut dit au début, c'est moi qui me cogne tout, je suis tombé, avec un plaisir non dissimulé, sur quelques images de la sublimissime Laura Gemser, égérie de Black Emmanuelle que je n'ai jamais vu mais maintenant que vous en parlez, ah non, c'est moi, c'est une lacune qu'il va me falloir combler. Avec du temps car il y a du matos.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Argh, gloups, yarglaa, ahuuuuha. Excusez-moi, ça m'a échappé. C'est pas de la Chambérienne, ça (avec tout le respect que j'ai pour les chambériens et les chambériennes et même les transgenres de Chambéry s'il y en a).

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Si vous connaissez le bordel, vous savez que la parité est toujours respectée alors hop, un peu de Clooney clownesque à pois mais pas à poil (désolé) et je vous ajoute en sus un selfie du Grand Schtroumph que vous ne pouvez trouver qu'au Bordel. Et enfin, Joe Ramone nous incite à aller par là, alors je serai vous, certes, je ne serai pas en train d'écrire ce blog mais j'irai car c'est là qu'est la suite et ce serait dommage de vous arrêter en si bon chemin. Pas de tantrisme au bordel.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Passon à l'art de la semaine avec André Lhote (France 1885-1962) et Jan Stanislawski (pas France et si vous voulez des dates, ben bougez vous un peu).

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Un soupçon de Klee jamais ne nuit et ce, même en casque à pointe en 1916 alors voyez. Et sinon, achloff, rauss et restez groupir pour la suite.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

... Les gens du blog, Rob Van Ende. Rob, les gens du blog (fais gaffe Rob, y'en a des bizarres dans l'assemblée, surtout les abonnés).

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Et c'est pas tout mais quand même, hein, faut pas déconner, ce serait-y pas l'heure des célèbres Messages à Caractères Informatifs qui sont au nombre de plein cette semaine ? Mais si, tout à fait, c'est la vérité sans fards qu'il nous faut désormais tous affronter : ils sont là, certains sont contents, d'autres pas et ils n'attendent que vous pour être partagés sur vos murs en n'omettant pas dans votre grande bonté de cœur de citer le Bordel du Vendredi si ça vous dit.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191
C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Et c'est tout pour aujourd'hui mais avant de quitter ce bordel kidnappé, humilié puis libéré, je ne vous demanderai qu'une chose : offrez-le dans votre entourage à quelqu'un qui n'a jamais lu le bordel. Bon, ok, vous pouvez aussi liker, twitter, linkediner, Google+er et Pinterester ce bordel soit avec les boutons ci-dessous soit avec les boutons dans la bande bleue tout en bas (si ça marche car des fois oui, des fois non, c'est un peu couci couca tout ça). Mais ne faites ceci que si et seulement si vous avez apprécié ce bordel sauf si vous êtes un ou une rebelle dans l'âme auquel cas, faites en votre âme et conscience. Bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est wendredi, c'est le Bowdel #191

Je sens que parmi vous il reste encore quelques lecteurs avec un petit creux. Après la Pub a pensé à tout alors comme dit mon paternel que je salue en ce jour béni, à ce niveau-là, il y a deux écoles : vous vous abonnez à ce blog trop achteu bien en rescrollant tout en haut de la page ou vous vous tapez tous les articles de la semaine comme les exploits radiophoniques du Snake du PSG dans hit-marades5 youri djorkaeff et Chelsea Taylor Wood dans chelsey-taylor-wood-en-fait-des-caisses et du thé de qualité pour tous les jours de l'année dans thé-after-day et le retour de ze come back de Martine Camillieri et son cher Bernd dans leur camion magique all around ze world dans turlututu-camion-très-pointu et là, c'est tout (à ne pas confondre avec Tattoo, l'ami de Mr Roarke).

 

 

Post-scriptum : Merci à CG pour sa participation à l'introduction du Bordel pendant que je faisais les crèpes qui étaient, ma foi, succulentes et je ne dis pas ça pour me la péter.

commentaires

Nathalie 02/02/2014 02:15

C'est quoi ce bordel?

Nathalie 02/02/2014 02:14

C'est quoi ce bordel?

Jean-Jacques de la Pinière 01/02/2014 11:37

Chanel et Denise wow !

zousch 31/01/2014 15:28

On aimerait bien voir, un jour ou l'autre hein ? les p'tits vaticanais (y a t'il des vaticanaises itou ?) de la cave...

Cjlarr 31/01/2014 12:22

Je préfère la statue de la liberté qui se les gèle !

Carole 31/01/2014 11:14

Comme c'est bien ... tout m'a plu !!! (excepté la gonzesse en costume d'Alerte à Malibu)

Julie 31/01/2014 11:40

ben oui, car après tout personne dans la vie ne choisit sa couleur, l'important c'est d'écouter son coeueueueueur... lalala alors donnons-nous la main

PA Gillet 31/01/2014 11:18

Comme disait Arnold (ou Willy) faut de tout pour faire un monde.

Julie 31/01/2014 11:05

de case noire je ne vois point, que des cases colorées digne de tout bon bordel qui se respecte! :)

Bailly Sophie 31/01/2014 09:59

j'aime aussi toute ces cases noires i
et c'est un bon bordel !!! merciiii

PA Gillet 31/01/2014 11:18

Pomme R et tout reviendra en ordre.

olivia van 31/01/2014 09:43

C'est normal toutes ces cases noires ? Sinon, c'est bien ;)

PA Gillet 31/01/2014 11:18

Pomme R, Olivia et tout reviendra en ordre.

Haut de page