Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

par PA Gillet 3 Avril 2014, 23:00 Le Bordel du Vendredi

... It iz unbeuliveubeul, totalement incredibeul, limite icannotbilivit mais force est de constater que nous sommes bien vendredi et qu'ici c'est le bordel et même carrément le 200e du nom. Nom de nom de bordel à cul de pompe à merde (juron familial totalement ©), oui, du haut de ce 200e bordel, 199 autres bordels nous contemplent en disant "Bon, tu l'envoies la sauce ou bien ?". Alors d'accord, envoyons la sauce et pour ce faire, j'ai renvoyé tous les petits esclaves de nationalités variables cette semaine et c'est moi et moi seul qui vais m'occuper du bordel de A à Z, bordel qui sera constitué de 200 images que j'aime, moi. Pas de Pakis, de Laotiens, de Grecs ou des Trinidadiens. Just me and myself et 200 images, pas plus, pas moins, vues dans la semaine, remisées par moi-même et par devers moi et présentées d'abord à moi-même puis à vous en ce jour ou en cette nuit selon l'heure à laquelle vous lirez ce bordel que nous démarrons directement tout de suite en appuyant sur le champignon, celui-ci se trouvant fort logiquement sous votre pied et avec un peu moins de chance entre vos doigts de pieds. Because mycose.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Tant qu'à démarrer sur les chapeaux de roues, autant ne pas être à la bourre et emprunter la Ferrari 458 Spider pleine de goût de Riyadh Al-Azzawi, kickboxer Iraquo-londonien pour qui, apparemment, tout va bien et tout ceci, afin d'être à l'heure à ma pendule Pantone murale pour fêter l'anniversaire de ce bordel même si la charmante demoiselle poitrinaire a oublié les bougies. Donnons-lui un gros coup de main et profitons-en pour saluer Tom Hanks. Hey, salut Coco oui, nous sommes intimes, je l'appelle Coco.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

J'avais une truc à dire mais là, je ne m'en souviens plus. Ah oui, j'adore cette blague à reproduire au bureau et sinon, je aussi peux vous proposer un pull de toute beauté. Si vraiment vous le voulez, 1. c'est votre problème 2. Cherchez.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Sur ce, je vous propose une petite balade sur la Norton de mon papi et en plus, avec des amis qui s'y connaissent en tourisme, surtout au Kashmir et à Bron-Yr-Aur, charmante maison de campagne située dans la province de Gwynne à deux kilomètres au nord-ouest de Machynlleth qui est une petite ville d'environ 2000 habitants mais je me renseigne auprès de mes petits... ah non, merde, j'ai personne. Bon, allez 2000 pile, c'est mon dernier prix.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Si vous voulez vous payer ma pomme, ça c'est fait et à ce moment-là du Bordel, j'aurais tendance à avoir envie de vous dire : hey, what's going on. Ce qui est fait aussi. Alfred, un commentaire ? Ah, il vous transmets son bonjour. Merci Alfred.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Dans ce bordel à moi et rien qu'à moi, j'ai eu envie de mettre plein de choses que j'aime comme par exemple un peu de Bill Murray bourré, un bouquin de la bibliothèque de Bucarest, des maisons victoriano-gothiques, un joli petit pick-up et une télé zébrée car ici, c'est mon blog et au cas où vous ne l'auriez pas compris dans les 199 bordels précédents, je fais ce que je veux.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Comme par exemple, là, tout de suite, je pense à Ace Frehley et j'ai envie de faire une partie de Space Invader pour pêter le record et hop, ça apparaît. Magie du bordel, puissance de l'internet, joie du spectateur (moi, au moins).

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Partons instantanément vers Märket Island dans la mer Baltique, île qui appartient à la Suède ET à la Finlande et dont la frontière est quasi une œuvre d'art, sautons derechef sur l'île suivante ou boing, la suivante ou reboing, la suivante avant de plonger après un triple salto arrière (avec vrille) dans un lagon translucide et de se sécher tranquillou à l'ombre tellement ça tape sévère. Ou alors, autre option, j'ai la Tour Eiffel en mode Exposition Universelle. C'est selon, c'est vous qui voyez.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Quelques chansons actuelles remisées en mode rétro, une bague fameuse ou est-ce fumeuse et on y va tout droit. Où ça ? Vers plus bas.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Oui mais vers où exactement ? Telle est la question. Vers cette fameuse battle entre Robbo et Banksy commencée en 1985 et achevée en 2011 avec la mort de Robbo et un hommage de Banksy à son adversaire. Très chevaleresque tout ça. My lords.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Rajoutons un serpent super souple et un chien début de siècle à qui il ne manque plus que le monocle et le porte-cigarette et éventuellement, l'accent allemand. Ja. Das ist ein grosse durcheinander, meine freund.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Je vous rajoute des messages, notifications et ajouts d'amis en mode classiques de la peinture, trois confédérés en mode pause et si ça vous plaît pas, voyez avec le gars un peu plus bas.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Allez, trois gifs parce que j'ai envie, c'est important, l'envie car comme le disait le célèbre philosophe belgo-germanopratin Jean.P Smet : "Qu'on me donne l'obscurité puis la lumière, qu'on me donne la faim, la soif puis un festin. Qu'on m'enlève ce qui est vain et secondaire que je retrouve le prix de la vie, enfin. Qu'on me donne la peine pour que j'aime dormir, qu'on me donne le froid pour que j'aime la flamme, pour que j'aime ma terre, qu'on me donne l'exil et qu'on m'enferme un an pour rêver à des femmes. On m'a trop donné bien avant l'envie. J'ai oublié les rêves et les "merci". Toutes ces choses qui avaient un prix, qui font l'envie de vivre et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie." Voilà, ça aussi c'est fait. Si un jour on m'avait dit que je mettrais du Johnny Hallyday dans un bordel, je ne me serai pas cru moi-même. Mais c'est le charme du bordel, on ne sait jamais trop ce qu'on y trouve avant d'y entrer.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Alors évidemment, si c'est un bordel pour moi, perso, rien qu'à moi, il ne pouvait pas ne pas y avoir quelques magnifiques donzelles triées sur le volet, un volet roulant pour baie coulissante en aluminium, hauteur 215 et largeur 240 de chez Leroy Merlin au prix exceptionnel de 269 euros. À noter, une Sherilynn Fenn par Bettina Rheims et une Raquel Welch par on sait pas qui mais on s'en fout, rhaaaaaa tout de même.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Quelques autres jolis lots car trop peu de jolis lots n'en faut certes mais trop n'en faut pas trop. Enfin, je me comprends et c'est là l'essentiel dans ce bordel à moi-même. Tiens, il y en a une qui m'offre son cœur. Comme c'est choupinou mais non, il est pris.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Qui y a-t-il de plus sexy que des filles qui font du rock ? Oui bien sûr, des filles qui font du rock en lingerie de dentelle certes mais contentons-nous de celles-ci jusqu'ici, ce qui me sied parfaitement et comme c'est mon bordel, je vous rappelle que je fais ce que je veux, comme par exemple, vous inciter à écouter cet excellent titre d'Electrelane, groupe de filles pas en dentelles mais avec plein de talent quand même.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Oh, il m'en reste encore un peu de la belle donzelle fraîche arrivée eud' ce matin, je vous les rajoute pour faire le poids ? Oh oui, allez-y ça servira toujours (dialogue légèrement schyzophrène de moi à moi-même). Attention, ce chapitre contient de la Tina Louise, de l'Inès Sastre et de la Sophia Loren, éloignez les cardiaques. Non, mademoiselle, s'il vous plaît, un peu de tenue. Allons. Remarque, c'est le bordel alors ok, continuez.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Pour la bonne cause, quatre super-donzelles de plus et c'est reparti pour un tour et ce, même si vous n'avez pas attrrapé la queue du Mickey. C'est le 200e Bordel, c'est cadeau.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Ah non, y'a eux là, c'est vrai.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Vite de l'art avec une sélection que j'aime moi ce qui ne m'empêche pas d'espérer que vous aussi, vous aimerez. Mais rien n'est moins sûr. Sait-on jamais. Des fois que. En tout cas, voici un peu d'Emil Nolde dans la mer du Nord dont on connaît les derniers terrains vagues et les vagues de dune et tout ça, un peu de Winslow Homer de 1900 tout rond et aussi un peu de J.E.H. MacDonald, très exactement le Lac Cecebe à côté de la rivière Magnetawan et toute ceci aux alentours probables de 1912 auquel je rajoute un soupçon de Mikhail Nesterov avec sa splendide rivière Belaya qui elle, est sans conteste de 1909 et de lui-même (elle est signée).

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Un peu de Vera Rockline (1896–1934) avec une jolie vue de son atelier (pas la vue de l'atelier, la vue vue de l'atelier), quelques litres d'Alex Catt pour son œuvre "As water returns to the sea", une composition de 1919 d'Alexandre Rodtchenko, un buste d'Anders Krisàr, un sublime dessin de Georges Seurat et un chouya d'Henri Pailler. De 1909. Il a copié Mikhail Nesterov, c'est pas joli joli.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Impossible de faire un bordel rien que pour moi sans ajouter l'immense Nicolas de Staël que je remercie chaque jour (bon, presque) de m'avoir ouvert à l'art au début des années 90, une des raisons pour lesquelles je me retrouve, attablé sur la terrasse de la galerie SHAG (http://s-h-a-g.fr) à vous écrire ce bordel. Merci Kolya.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Quelques gouttes d'Oli Gersht "Love me, love me not", série de 2013 et je sais pas vous mais moi, j'ai des fourmis dans les jambes à force d'écrire ce bordel mais peut-être est-ce dû au talent de Rafael Gomez Barros mais peut-être pas. On ne saura jamais.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Oui, fidèles lecteurs, il est l'heure de lâcher les célèbres Messages à Caractères Informatifs qui me sont particulièrement destinés en ce 200e Bordel mais qui peuvent aussi vous servir alors n'hésitez pas à les partager en n'omettant pas si possible de citer le Bordel du Vendredi.

C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel
C'est vendredi, c'est le 200e Bordel

Et c'est tout pour aujourd'hui mais si vous voulez remercier l'unique auteur de ce bordel aujourd'hui (soit Bibi), merci de faire un triomphe à ce 200e Bordel en le likant à donf, en le partageant eud' partout sur Facebook, Twitter (avec le hashtag #BordelDuVendredi200), Google+, Pinterest et autres. Mais ne faites ceci que si et seulement si vous l'avez apprécié mais franchement, ce serait pas cool si vous ne l'aimiez pas car j'y ai consacré un sacré temps. Mais faites comme vous voulez. Sur ce, il est temps de vous dire...

Retrouvez 199 bordels d'avant ici : Le Bordel du Vendredi et du point de vue des articles de la semaine que vous avez peut-être manqué, il y avait de quoi découvrir le graveur et dessinateur officiel de Louis XIV dans monsieur-silvestre et le superbe banana-split de Matt James Stone et le teaser du bordel du jour dans c-est-jeudi-c-est-teaser et pis basta.

commentaires

Christophe 07/04/2014 20:40

Vivement les 200 prochains, et plus encore...

Zelda67 05/04/2014 16:00

Happy birthday et merci beaucoup M. PA Gillet !

Samuelle 04/04/2014 20:30

Joyeux anniversaire au bordel le plus drôle, le plus jucy, le plus frapadingue, le plus turlututu, le plus rock, le plus groovy, le plus artistiquement funky, le plus chabada whaaaa, le plus sexy... le plus complet quoi!!! Et en voilà une bonne excuse pour se servir un Ti-Punch! A la tienne et longue vie au bordel du vendredi!!!

Stéphanie 04/04/2014 18:40

Chouette bordel ce 200e!!Bravo :-)

PA Gillet 04/04/2014 19:50

Merci bien beaucoup.

EugenieSG 04/04/2014 18:08

Pour ce 200e bordel, "David Bowie m'a dit de le faire", de le dire : merci pour ces joyeux vendredis!

PA Gillet 04/04/2014 19:50

Si David le dit, il faut le faire.

zousch 04/04/2014 17:03

Ah ça, pour un n° 200 c'est un n° 100 anicroches ! Encore bravo P.A.

PA Gillet 04/04/2014 19:49

Salutations distinguées.

djivye 04/04/2014 14:40

AAAAAAAAAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhh! au bordel'xtase.

PA Gillet 04/04/2014 19:49

Ooooook merci.

Den 04/04/2014 14:36

Sacré bordel et génial Vite de l'Art avec le sublissime ,Nicolas de Stael en plus ! youpee!

PA Gillet 04/04/2014 19:49

Merci Den, toujours un plaisir de te faire plaisir.

Julie 04/04/2014 14:02

Du B du Bo, du Bordel! Anthologique. Amen

Jules 04/04/2014 13:55

Le grand père a vraiment eu une Norton Manx gréée en route?

PA Gillet 04/04/2014 13:59

Et une des premières motos Peugeot aussi.

tbokh 04/04/2014 12:18

Une belle 200èmé ! Bravo à toute l'équipe, permanents, intérimaires et intermittents. Une pensée pour ceux de la cave aussi.

Michel 04/04/2014 11:12

Bonne 200ème pour ce bordel ! Et surtout une bonne continuation ... vers l'infini et audelà !

PA Gillet 04/04/2014 11:33

Voir plus loin. Ou pas.

Bruno 04/04/2014 10:16

P…tain de bordel !! Ça c'est du beau bordel ! Démarrez la journée avec ça ça foutrait la pêche à une banane !!

Merci merci, j'ai de quoi rire pour la journée, mais pour l'instant j'ai des crampes avec ce "Votez Blanc" et le "Baby on board".

fred 04/04/2014 09:37

Merci

bailly sophie 04/04/2014 09:05

Merci pour ce super bordel, j'aurais pu , si j'avais pu faire tout pareil ….. j'aime tout, les maisons un émerveillement, les filles toujours belles,les fourmis terrifiantes …… bon je ne vais pas tout énumérer. Aujourd'hui c'et la Palme !

PA Gillet 04/04/2014 09:33

Merci Sophie. Pour la Palme, je tiens à remercier les techniciens, machinos, les costumières, les scripts, mon directeur de la photo et mes producteurs. Ce bordel est aussi un peu le vôtre.

david 04/04/2014 08:28

tu peux pas finir sur le même truc qu'Arthur.

PA Gillet 04/04/2014 09:31

Qui ça ?

Untinos 04/04/2014 08:00

Voila encore un Vendredi qui commence bien! Merci PA Gillet pour ce petit moment de découverte et d'humour, on en a besoin par les temps qui courent
Concernant ton juron familial j'utilise depuis longtemps celui ci (Putain de bordel à cul de pompe à vélo de merde) étrange non !? Merci encore et vivement Vendredi :)

PA Gillet 04/04/2014 09:33

Merci Untinos :)

Bazirus 04/04/2014 00:40

tu m'as fais découvrir ça...http://twistedsifter.com/2012/01/banksy-vs-robbo-war-in-pictures/

PA Gillet 04/04/2014 09:33

Pas mal la battle...

Haut de page