Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #208

par PA Gillet 5 Juin 2014, 23:00 Le Bordel du Vendredi

Clong, clong, clong, clong, clong, clong, clong, clong, clong, clong, clong et donc clong, nous sommes donc vendredi et oui, au cas où vous en doutiez, le bordel est bien là de partout et n'allons pas pas enfiler ici les preuves de son existence, vous n'avez qu'à regarder le prochain 20h de BFM TV. Comme le disait Cherge "Ch'crois que c'est clair, allez Chrichtine, fais péter les cahuètes". Et ne parlons pas du temps qui mitige terriblement, d'où l'utilisation de ce judicieux Funbrella pour la modique somme de 3,95 $, si vous arrivez à revenir  en 1969 pour demander à Peter Max de vous en mettre quelques uns de côté.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Après les Citroën de Munkammar que vous aviez pu déguster lors du Bordel n°196 http://www.apreslapub.fr/2014/03/c-est-vendredi-c-est-le-bordel-196.html, voici la série "Air Drive" par Renaud Marion qui ne manque pas d'air non plus. Aha. Excusez-moi.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Du vent les autos, passons à John Brooker qui depuis 13 ans taille son dragon comme d'autres des croupières, des rosiers ou des pipits tel le pipit à gorge jaune, le pipit farlouse ou le pipit des arbres qui est une des sept espèces de pipits que l'on peut observer en France. Personnellement, pour tailler des pipits, je préfère le buis, tendre à l'acacia, plus cassant. Mais là, c'est vous qui voyez.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Et qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On mange des CHIPS ! Ah non, merde, des tuiles. Mais attention, pas n'importe quelles tuiles, des tuiles PSG et du coup, comment ne pas penser ensuite à Enrico Macias ( "Doooonnez, dooonnez, dohonnez, dooonnez, doonnez-mwaaah) avant de passer à cette bague à poison fin XVIIIe, ce VTT auriféré, cette journée arctique qui n'en finit pas de recommencer et je vous rajoute une perlouze maousse ça comme et en vanité en plus, alors faizez pas les difficiles.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Tel un sein de Sophie Marceau, découvrons l'image rare du tournage du rooaaar le plus célèbre du cinéma, quelques cheerleaders dont une qui doute du feu qui l'anime, Batman et Spock qui font un bœuf ce qui est highly illogical, Elton jeune qui jamme dans son jet, Bruce Lee qui conduit, Howard Hawkes et Angie Dickinson dans Rio Bravo en 59 et Jean-Paul Harley et Jean-Sigismond Davidson et puis si ça vous plaît pas, voyez avec Curtis mais il est cool.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Enchainons, O soto gari, uki atachi et atemi dans ta face par Oussama en kimono, JFK et Clinton qui n'a que la brosse, pas encore le cigare, Gene, Paul, Ace et Peter et aussi Gene, Paul, Ace et Peter, Johnnie Bravo qui réfléchit au frais, une pièce manquante, John Waters qui a mis du temps mais il a trouvé le livre qu'il voulait, la plus belle moustache de la semaine avec le sourire de killer inclus et Georges Armstrong Custer avec quelques amis à la fraîche, détendus du slip.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Plongeons dans un bain de béatitude, savourons ce bikini avec un MC, faites gaffe au clown, passons au marché, secouez, mixez le tout et vous avez un beau bordel. Et et si ça vous plaît pas, voyez avec la dame.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Au niveau des damoiseaux, y'en a deux mais de qualité. Et rappelons que jusqu'à preuve du contraire qui n'est pas près d'arriver de sitôt, je suis assez hétérosexuel, principalement. Ceci expliquant la plus grande proportion de donzelles que de damoiseaux.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Pour les amateurs et amatrices de donzelles, ladies and gentlemen, let me please introduce not myself, vous commencez à me connaitre, mais plutôt la délicieuse Zilvia Miskolczi (à vos souhaits) par Andre Reinke (heureux homme).

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Tant qu'à introduire, hein, autant vous présenter Lauren Mellor qui mérite le meillor, euh le meilleur alors merci de lui réserver un accueil au moins fantastique, si ce n'est tonitruant.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

... Une Sofia parce que c'est comme ça et puis voilà.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Une Dolores Faith car je fais ce que je veux étant donné qu'ici, c'est un peu mon blog et que je suis le seul maître à bord avec la barre, le compas, la boussole, hissez haut Santiano et tout et tout.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Jana Defi car au niveau des lois de la pesanteur, c'est un défi aussi.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Enfin, une Romina Power qui dit "Haut les mains !" alors haut les mains et si vous êtes une maitresse, hop, peau de lapin, en maillot de bain.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Vite, passons à de l'art. Non, pourquoi vite ? Passons lascivement à de l'art avec "Figure with box 1" de Bill Durgin, une hydre que je n'ai pas eu le temps de sourcer et si vous pouviez faire une petite prière pour aider à trouver le nouveau lieu de ses rêves dans un délai plus que rapide, je vous en serai gré.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Let's have a few "Dancing Shadow Sculptures" by Dpt. and Laurent Craste, voulez-vous bien ? En vous remerciant. Et Esther Stockers à qui il est judicieux de ne pas confier votre appartement haussmanien sous peine de rénovation radicale et de bordel intégral.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Le Bordel ne pouvait pas ne pas rendre hommage à Pierre Soulages qui a trouvé à Rodez l'écrin pour ses diamants les plus noirs. J'irai. Bon, pas demain mais j'irai. One day, you'll be mine, oh yes.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Les "Break-upTexts" d'Allison Wade ne seraient-il pas une transiton idéale ? Certes mais vers quoi ?

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Vers bien sûr les célèbres Messages à Caractères Informatifs que vous pouvez partagez avec qui vous voulez, du moment que vous le voulez. Soyons clair, c'est comme vous voulez.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208
C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Et c'est tout pour aujourd'hui à moins que dans un élan de compassion et de générosité, vous décidiez de remercier l'auteur de ce bordel et ses sbires dans la cave pour la confection manuelle, au point de croix, à la chandelle, de ce bordel en usant du bouton Facebook ci-dessous, du bouton Twitter avec moins de 140 mots de vous et le hashtag #BordelDuVendredi et des boutons Linkedin, Google+ et Pinterest alors voyez, vous avez le choix. Mais ne faites tout ceci que si et seulement si vous avez apprécié ce bordel Vous avez peut-être remarqué qu'ici, on ne force personne. Bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine sauf si vous décidez de vous abonner auquel cas, rescrollez tout en haut.

C'est vendredi, c'est le Bordel #208

Pour les non-abonnés, vous avez manqué cette semaine un message-a-caractere-tout-a-fait-informatif de grande importance et un good-morling de qualité et un peu de love-is-an-unfamiliar-name et sinon, pour vous refaire tous les bordels du vendredi depuis le début : 1. il va vous falloir quelques heures et du café 2. c'est par ici : Le Bordel du Vendredi alors que par là, par exemple, vous avez beau creuser, y'aura rien vu que c'est fini.

commentaires

dewez 20/09/2014 11:24

pas mal donc bien, un peu l esprit beaux arts de 68 j y etais...

V.G 06/06/2014 00:14

On a failli attendre. Une bien belle qualité de bordel, merci encore.

Haut de page