Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #212

par PA Gillet 4 Juillet 2014, 07:46 Le Bordel du Vendredi

... Alors là, le premier ou la première qui dit que ce n'est pas le bordel, il y est. Car n'oublions pas que c'est celui qui dit qui y est (ou celle) et comme, par un heureux hasard, nous sommes également vendredi, il est fort à parier qu'avec le bordel alentour (Nicolas droit dans les yeux c'est pas ma faute à moi, le revival de Séville 82 ce soir, votre prochaine facture EDF qui va péter le feu, la grève en Avignon mais aux Eurockéennes de Belfort, non) le bordel du vendredi puisse s'épanouir en ces pages afin de vous proposer une miscellanée d'images vues pendant la semaine, remisées par devers moi, triées soigneusement dans une cave insalubre par des petits japonais capturés avenue Montaigne en leur proposant des sacs Vuitton à prix cassés et hop, emballé, c'est pesé. Mais avant tout cela, voyons si vous pouvez pousser l'ampli jusqu'à 11 afin de démarrer ce bordel sous les meilleurs auspices avec cette bande adhésive de fort belle qualité. Limite de toute beauté.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Si votre ampli ne va pas jusqu'à 11 mais seulement à 10, contentez-vous de cet autre scotch utile ou bien de ces magnifiques bagues Star Wars avec au choix une bague Sarlacc, une bague Yoda et cætera.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Poursuivons avec ce tatouage de toute bulleté et à l'heure où ça kidnappe, ça chauffe, ça tue, validons la belle idée de cette palestinienne qui récupère les vieilles grenades à gaz qui tombent régulièrement autour de chez elle pour faire pousser des plantes. Comme quoi, il y a toujours de l'espoir.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Rigolons avec le maire de Moscou qui s'est trompé de graines. Ah, les Florélites Clause, quels farceurs.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Admirons si vous le voulez bien le premier GPS intégré à une montre qui ne donne pas l'heure mais au moins la route (anglaise seulement à l'époque), la Plus Four Routefinder et pâmons-nous de cet étrange objet répondant au doux nom de Brooklyn Workshop Skatecycle Hubless Skateboard, sauf quand il ne veut pas, auquel cas il ne répond pas et vous tourne le dos qu'il n'a pas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Un coiffeur intelligent a enfin trouvé la solution à notre addiction totale aux nouvelles technologies et si ça ne vous plaît pas, voyez au niveau du mug ci-dessous.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Félicitons Christopher Craig qui n'a rien à voir avec Daniel pour cette très belle série intitulée "Script studies" qui prouve que comme Daniel dans ses films, Christopher ne tremble pas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Séquence "oh que c'est super cute" avec ces chiens tétinés. Faites-en ce que vous voulez. Autant ici, c'est mon blog et je fais ce que je veux, autant ces images sont un peu aussi à vous, vous et même vous caché là-bas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Autant Smith sans Wesson, Combaluzier sans Roux et Chaffoteau tout seul, ça ne sert à rien, autant Faber sans Castell, il se démerdait déjà pas mal.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Souhaitons un joyeux 89e anniversaire un chouya en retard (c'était mardi) à Olivia de Havilland, la créatrice de Jardiland, ah non, on m'infirme ce fait en japonais dans mon oreillette alors toutes mes confuses.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Quelques donzelles éparses avec la splendide Vera Zorina en 1942, photographiée par A.L. Whitey Schafer que je ne connais pas par ailleurs, Linda Siegel dont le décolleté avait défrayé la chronique Wimbledonienne en 1979, l'arrière de Chris Evert, une belle démonstration de l'intérêt de la stéréo, une Mylène démangeante, une Hardy à regarder et une inconnue et franchement, c'est dommage.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Une petite image du chouchou de ma choupette, un casque à tonte et puis si ça ne vous plaît pas tout ça, faites comme tout à l'heure, voyez aussi un peu plus bas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Vite, au secours, à l'aide, fonçons vers un peu d'art avec Naum Gabo, peintre americain né en Russie en 1890 et décédé pas forcément en Russie en 1977 puisque l'événemement se passa à Waterbury dans le Connecticut et que jusqu'ici, Poutine ne l'a pas envahi. Admirons un instant son superbe "Rose Painting" de 1946 et la très étonnante série "Paradise Lost" par Ed Freeman, un ami de Max, celui que y'en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler alors voyez.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Il est tout à fait l'heure des Messages à Caractères Informatifs à ma Yonger & Bresson, Bresson et comme c'est une montre à la précision suiiiiisse et que la ponctualité est la politesse des rois et que voilà, bon, ben, on va pas traîner plus que de raison.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212
C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Et c'est tout pour aujourd'hui mais c'est déjà beaucoup alors n'oubliez pas de remercier l'auteur de ce bordel et ses esclaves dans la cave par une foultitude de likes, des tweets par milliers, des liens Linkedin et Google + eud' partout mais notez bien que dès cette semaine, vous pouvez aussi soutenir financièrement le bordel par une petite obole comprise entre 1 et tout ce que vous voulez en nombre d'euros pour chaque bordel ici solidarite-au-bordel-du-vendredi.  Que vaut le bordel ? Vaste question à laquelle je vous laisserai répondre seul(e). À votre bon cœur m'sieurs dames et non, des fois que vous vous demandiez, je ne suis pas un voleur, je ne suis pas un violeur et comble de chance, je ne sais pas très mal jouer "Le Parrain" à l'accordéon alors estimez-vous heureux. Sauf si vous êtes une fille et là, vous pouvez vous estimer ravie. Sur ce, bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #212

Au niveau du point de vue de la semaine, pas eu trop le temps entre les recherches de la nouvelle SHAG et les recherches du nouveau brief (vos rédacs partent en vacances ? pagman@free.fr) alors il n'y eut que millionnaire-blog pour fêter mon millionième visiteur unique et la-coupe-du-monde-fifa-world-cup-2014-en-10-lignes si le foot vous saoule mais que vous voulez quand même vous tenir un chouya au courant et ici signe-gillet un superbe artiste que vous devriez collectionner absolument tout de suite, voire même avant de partir en vacances et pour ce qui est de la lecture de tous les bordels du vendredi depuis à peu près toujours, c'est par ici Le Bordel du Vendredi alors que là, ben, rien, nib, nada vu que c'est fini.

commentaires

Bruno 09/07/2014 15:19

Cette Palestinienne mériterait un Prix de la Paix. Que son exemple fasse des petits, de tous les côtés de tous les murs…

Eric 05/07/2014 20:25

L'inconnue est comédienne, et c'est Jessica Biel !!!

Haut de page