Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3 hommes et un coup fin

par PA Gillet 29 Novembre 2014, 11:54 La vie est un Western

... Depuis que Shark Ozzie avait été éjecté de son poste de sherif par l'immonde Frankie Lowland, les ennuis s'accumulaient pour lui. Il faut dire qu'il avait tellement de casseroles au cul qu'il aurait pu ouvrir un restaurant étoilé. C'est pourquoi Shark devait absolument fédérer auprès de lui toutes les forces vives. Mais Robert Van (dit RV) Weddington (visage pâle et cerveau de bulot) et Bruno Mayor (visage d'ange et charisme d'huître) étaient aussi sur les rangs pour lui chiper la place.

3 hommes et un coup fin

Mais Shark n'en avait cure. Lui qui avait déjà affronté les terribles tribus des Iranquois, lui qui avait survécu à l'échec d'Edy Balldur, lui qui avait terrassé Don Vilpine, lui qui avait fait craquer Carlula Belluni (remarque, c'était pas compliqué), lui qui avait laissé une ardoise de plusieurs millions de dollars à la société chihuahuaienne, lui qui avait tenu tête à Angel Hammerkel, qui avait maintes fois évité la prison, qui avait soutenu Bryce Hurtafew et le scélérat Klaus Gayhand (pas le plus facile), lui qui avait assassiné Jeff Copey sans même sortir son colt de son holster, il n'allait pas se laisser impressionner par deux perdreaux de l'année.

3 hommes et un coup fin

Shark était fin prêt pour le succès. Il se sussurait même qu'il avait déjà fait livrer des dizaines de caisses du meilleur whisky dans son saloon préféré, celui où chantait (enfin, essayait) la délicieuse Carlula Belluni. La victoire était sienne, c'est dire le niveau de la connerie humaine à moins d'un coup de théâtre. Mais bon, le théâtre, Donald Cardwell et Roger Hart à Chihuahuan, c'était pas trop couleur locale. On préférait de loin le bling bling des danseuses de French Cancan, l'odeur de la poudre et le goût du sang. Shark, sûr de son succès, relevait déjà la tête, ce qui le faisait culminer à un bon mètre soixante à tout casser. En comptant les talonnettes de ses santiags, évidemment. (À suivre...)

 

Pour découvrir ou relire tous les épisodes de La Vie est un Western, c'est par ici apreslapub.fr/la vie est un western/

3 hommes et un coup fin

commentaires

Le Bon, 29/11/2014 23:46

Un bon rail,
du goudron
& des plumes, des plumes et encore des plumes......

Haut de page