Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #232

par PA Gillet 2 Janvier 2015, 00:00 Le Bordel du Vendredi

... Mais oui mais tout à fait mais absolument, nous sommes désormais en 2015 et nous pouvons constater que nous sommes vendredi itou et qu'il n'y a pas de raisons pour que ce ne soit plus le bordel car tous les éléments requis sont présents et j'en profite pour vous souhaiter à toutes (les femmes d'abord) et à tous (les hommes, hop, à la file et que personne ne dépasse) une excellente année 2015 sous le signe d'un beau bordel bien comme il faut avec des couleurs chamarrées, bigarées comme dans ce puzzle de toute beauté par Clemens Habicht qui faillit épouser une carrière ecclésiastique avant de devenir designer mais comme tout un chacun sait l'Habicht ne fait pas forcément le moine et sinon, pour le puzzle, c'est disponible eud' par ici : puzzle.lamingtondrive.com mais bon, oubliez, y'en a plus, fini, tout est vendu.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Et pour aller loin dans la vie surtout au niveau de 2015, je vous offre ce moyen de locomotion de style et de qualité mais n'oubliez pas de rajouter un bidon de Bondex tous les 100/150km à peu près. Un peu d'O'Cédar ne nuit pas non plus, loin s'en faut ou un coup de Plizz mais je comprendrais que vous ne vouliez pas faire ça tous les jours, on n'est pas des bêtes.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Bon, espérons que vous avez été gâté(e)s pendant les fêtes et j'en profite pour vous passer les vœux de Diana Dors, Elizabeth Montgomery, Jayne Mansfield, Elizabeth Taylor, Rita Hayworth, Annette Funicello, Deanna Dublin, Doris Day et Nathalie Wood, des bonnes copines du Bordel. Et Mamie, n'oublions pas Mamie, que ce soit dans les orties ou sur l'aire d'autoroute.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Ah, y'a Dita qui veut taper l'incuste aussi pour vous la souhaiter bien bonne. Bon, ok Dita (haha, hockey, Dita, laissez tombez, une blague de hockeyeur).

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Une excellente nouvelle en cette année qui s'élance : Freida Pinto est à nouveau célibataire. Oui. Bon, le problème, c'est que je suis marié mais je vais essayer de négocier avec ma femme pour voir si un mi-temps serait éventuellement possible au niveau de la cohabitation. C'est non ? Bon.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Bon allez, c'est pas bien grave. Tiens, à défaut de manger des CHIPS, faisons une petite partie de ping-pong avec quelques amis. Bob, c'est à toi de servir. James, fais gaffe, le service coupé de Bob est très bien reggae, euh, réglé.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

À toi Michael, ah non à toi Paul. Ou Robert. C'est selon, tous les goûts sont dans la nature où par chance, se trouve la table de ping-pong sus-nommée avec les amis sus-mentionnés. Smash croisé de Paul et...

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

... Et un magnifique retour d'Alice Cooper en équipe avec le Père Noël qui combattent furieusement face à la paire David-Fidel qui relance...

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

... vers l'équipe Mason-Kubrick qui attaque frontalement l'équipe des Davies-Dalton (bassiste des Kinks) qui relance sur Elizabeth Taylor qui a un peu pris depuis la première photo plus haut qui attaque sur Audrey qui aimerait bien jouer avec Bette mais Bette, elle, elle veut pas. Elle préfère le tennis, Betty, d'où d'ailleurs la célèbre Coupe Davis. Ah, on me dit que non, en fait.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

C'est pareil pour Steve, c'est pas son truc le ping-pong. Il préfère la boxe avec Ali alors que Brad, tel un vulgaire chat, est un gros branleur bien qu'il joue peu au baby-foot selon nos sources. Et pour ce qui est de Chet Baker, Lee Marvin, Elton John, Leon Tolstoï et Spiridon Louis, peu de documents sont disponibles à l'heure actuelle au niveau du bordel donc laissons le doute s'installer tel un français moyen au bord de la nationale à l'heure de la pause déjeuner.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Allez hop, sautons vers la suite de ce bordel en compagnie de la cavalerie italienne en plein entrainement en 1906 et puis rappelons qu'en 2015 comme en 2014, c'est toujours un peu mon blog ici et que j'en fais vraiment ce que je veux.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Sur ce, ajoutons un jeune homme derrière un rideau à Hambourg en 1932 (désolé, je ne connais ni le mois, ni le jour ni l'heure) par Herbert List, une Ava Gardner qui tente de se faire passer pour un flamand rose alors que c'est idiot puisque la photo est en noir et blanc et qu'Ava est tout de même bien plus sexy qu'un flamand. Et puis quelques images de Madonna au siècle dernier, à une époque où Photoshop n'existait pas encore. C'est dire si ça date, comme on dit souvent en Egypte.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

And n'oubliez pas que "Life moves pretty fast" et que "if you don't stop and look around once in a while", eh ben "you could miss it" et que ce serait dommage, n'oubliez pas d'être assez rock'n'roll dès que vous le pouvez, de sortir souvent vous aérer la tête, de regarder un match de Manuel Neuer (en option), de dire bonjour, de garder vos yeux d'enfant et de profiter de ces quelques gifs animés dont Cincinatti, le cheval d'Ulysse Grant (pour animer vos dîners en ville), du Japon en 1900 pile, de la partie de croquet au McCrary Cottage en 1875 (vers par là-bas), de faire un tour à Constantinople en 1898, en Utah en 1874 avec un indien Uintah Ute et son chien (d'où le nom Utah, toujours pour vos dîners), d'aller acheter du grain à Haifa en 1903, de boire une bière à Cork en 1927 et - oui, Mademoiselle ? Non, rien ? Ah dommage - et de partager cette photo de bébé wombat que ma femme m'a trouvé sinon, elle va me faire une misère toute l'année.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Allez, juste un peu d'art avec "Among waves" en 1898 par Ivan Aivazovsky (1817–1900) et grâce à Ed Ruscha en 1962, je vous souhaite de vivre une année de OOF en 2015. Au bordel, il ya des portes spatio-temporelles comme ça de temps en temps.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Bon, c'est pas tout mais vous les attendez, les premiers Messages à Caractères Informatifs de l'année alors on va pas attendre 2016 pour les lâcher, tel un vent veûle après un chili frelaté. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232
C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Et c'est tout pour aujourd'hui mais ne partez pas sans avoir partagé ce bordel dans tous les sens  avec les boutons ronds prévus à cet effet tout en haut de cette page, de vous abonner si vous ne l'êtes pas encore et de faire tout ceci si et seulement si vous avez apprécié ce bordel. Sinon, zob. Bon vendredi, bon week-end, bonne année et à la prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #232

Quelques articles de l'année dernière sont encore disponibles ici, notamment une grosse semaine littéraire avec des textes de votre serviteur dont dura-lux et doux-chacal et egocentweet et le-bon-numero et le dernier bordel de 2014, bordel avec quasi que des mots dedans et dans c-est-vendredi-c-est-le-bordel-231 et là, plus rien puisque c'est fini pour aujourd'hui alors poussez pas, ho, doucement.

commentaires

Gas 05/01/2015 22:55

Bonne Année.
C'est toujours un régal :)

Bonatoc 05/01/2015 21:45

La partie de ping-pong est tout bonnement énorme. Bravissimo.

badbobby 03/01/2015 19:32

magistral ! un bordel de toute beauté ! 2015 commence bien.

zousch 02/01/2015 12:02

Bo nanéeeeeeuh P.A ! C'est mon com, j'aicrit kom je vœux ! ;)

Haut de page