Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le saviez-vous ?

par PA Gillet 7 Janvier 2015, 10:38 À part ça

... Alice Roosevelt, dernière fille de Théodore, 26e président des États-Unis de 1901 à 1909, était ce que l'on peut appeler un esprit libre pour l'époque. En bref, fallait pas trop la faire chier car elle avait un caractère très entier et dégainait les répliques plus vite que Lucky Luke son colt. Un jour qu'un haut dignitaire américain se plaignait du fait qu'Alice fumait régulièrement sur le toit de la Maison Blanche, le Président lui répondit : "Soit je suis Président, soit je contrôle Alice. Mais c'est impossible de faire les deux". Il faut dire qu'Alice n'en était pas à son premier coup d'essai.

Le saviez-vous ?

Le jour où son père voulut l'envoyer dans une école très conservatrice pour filles à New York, elle lui répondit : "Si tu m'y envoies, je vais t'humilier. Je te promets de faire quelque chose qui te fera tellement honte que tu ne t'en relèveras pas". Le jour de son mariage, elle choisit une robe bleue et vola le sabre d'un officier présent à la cérémonie pour couper d'un coup d'un seul le gâteau en deux. Pendant le trajet en bateau pour un voyage officiel au Japon, elle sauta toute habillée dans la piscine sur le pont supérieur et proposa à un membre du Congrès de se joindre à elle. Et le jour où le terrible sénateur McCarthy tenta un trait d'humour pendant une cérémonie en présentant Alice comme sa "blind date", Alice lui répondit en le regardant droit dans les yeux : "L'éboueur et le policier du quartier ont le droit de m'appeler Alice. Mais vous, non".

Le saviez-vous ?

Alice fumait des cigarettes en public, injuriait les officiels, conduisait des voitures, sortait jusqu'à pas d'heure et se foutait royalement (ou présidentiellement) du qu'en dira-t-on. À la Maison Blanche, elle avait un serpent apprivoisé qui s'appelait Emily Spinach. Emily, le prénom de sa tante qu'elle détestait et Spinach car le dit serpent était vert. Elle avait aussi pour habitude de parier sur pas mal de choses chez des bookmakers un peu louches. Le jour où la famille Roosevelt quitta la Maison-Blanche à la fin du mandat de papa, Alice enterra une poupée vaudou à l'effigie de Nellie Taft, la femme du nouveau Président Howart Taft. À la fin de sa vie, elle avait gardé cet esprit libre et frondeur. En 1965, alors que Turner, son chauffeur et ami depuis de longues années, déboita devant un taxi alors qu'il la menait à un rendez-vous, le taxi sortit de son véhicule et s'adresse de façon véhémente au chauffeur : "Qu'est-ce que tu crois que tu fais, sale négro ?", elle hurla sur l'homme "Il m'emmène à mon rendez-vous, sale fils de pute blanc".

Le saviez-vous ?

commentaires

Jules 07/01/2015 14:37

Bon quand on voit sa fille on relativise

http://en.wikipedia.org/wiki/Paulina_Longworth_Sturm

Jules 07/01/2015 11:47

Belle dehors comme dedans

Y compris plus âgée (If you allow me)

A figurer à la partie "Girl" du bordel

Christiane 07/01/2015 11:25

Magnifique femme au caracatère bien trempé !
Merci pour cet article.

Haut de page