Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand la Popova, tout va

Lors de ma trop courte mais délicieuse visite à Lisbonne il y a une dizaine de jours, j'ai eu un véritable coup de cœur au musée Berardo pour une œuvre de Liubov Popova. Parmi toutes les œuvres dans cet immense musée, va savoir pourquoi ce fut elle mais ce fut elle.

Quand la Popova, tout va

Alors comme tout le monde ne connaît pas Liubov Popova, c'est pas obligé, elle est née dans la banlieue de Moscou le 6 mai 1889 et fut une des chefs de file russe (attention à ne pas confondre la file russe avec la file indienne qui, bien que plus reconnue, n'a rien à voir) du constructivisme suprématiste et aussi du cubofuturisme russe et ça vous pose une femme, si possible dans un fauteuil douillet, on n'est pas des sauvages. 

Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va

Maîtrise de l'espace, délicatesse du trait, compositions sublimes, rythme... le travail de Popova, c'est du jazz sur toile, de la danse sur papier de soie, de l'architecture sans matériaux lourds. Rhaaa. Excusez-moi. 

Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va
Quand la Popova, tout va

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christiane 09/02/2015 23:52

merveilleuse artiste, coup de coeur partagé !

merci