Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #243

par PA Gillet 27 Mars 2015, 00:00 Le Bordel du Vendredi

... Il est difficile d'écrire après une telle tragédie, une tragédie inexplicable quand bien même chacun échafaude, extrapole, suppose, croit savoir partout dans les journaux, à la télé, sur le réseaux. Mais non. À l'heure actuelle du Bordel, soit 23h22 (merde, je suis à la bourre), il reste encore impossible d'expliquer les motivations profondes qui mènent un homme à commettre l'irréparable. Non c'est vrai, Zayn, merde ! Pourquoi tu quittes les One Direction ? Ma fille est en état de choc depuis hier, c'est quoi ce bordel ? Alors que celui d'ici, on sait. il est composé d'images vues ça et là dans la semaine, remisées par devers moi et reversées ici dans un ordre limite fouillis mais pas trop non plus pour tenter d'en faire quelque chose qui se tient un tant soit peu mais avec confort si possible, d'où ce tapis volant à couette céleste et ces quelques rafraîchissements et victuailles pour que votre voyage se passe sous de meilleurs auspices.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Démarrons avec un peu de talent et de la peinture car le talent ne suffit pas avec Eloi Audoin Rouzeon et ses étonnantes peintures sur cartes postales (son site eud' par ici pagoranam.allyou.net).

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Poursuivons avec Christy Turlington en caniche chez Thierry Mugler en 91, Patate à la cool in the pool et je ne sais pas ce que vous en pensez mais on ne pense pas assez au macramé. Alors que c'est assez seyant, le macramé, quand on y pense.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Passons à Robert Wadlow, 2m72 debout alors imaginez couché, Mireille Mathieu avant (mais avant... avant) et des femmes fortes, enfin des femmes avec des biscottos pas roploplos à qui il faut pas la raconter sous peine de finir K.O avant la fin de la première reprise.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Ah, excusez-moi, un appel du Japon.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243

C'était rien, faux numéro. Si vous voulez bien passer par là pour la suite de ce bordel, ça m'arrangerait vu qu'il n'y a pas d'autre issue et qu'après, si vous vous arrêtez, ça va bouchonner et après vous, messieurs dames merci bien beaucoup.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Un peu d'architecture cette semaine avec pour commencer le bel ouvrage de Rainer Disse et son Église de la Transfiguration du Christ à Churchfeldberg pas loin de la Forêt Noire abritant la célèbre clinique. L'hôpital Velpeau ? Non, la clinique, bordel.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Plus près de toi mon Dieu, je peux le croire que cette sublime Emmanuel Church and Parish Centre par Sauerbruch Hutton à Stammheim qui se trouve pas très loin de Cologne, peut aider à élever l'âme, au moins, c'est déjà ça.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Et la nouvelle cuvée de chez Cheval Blanc par Christian de Portzamparc. 'Gnifique.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Ajoutons un peu de Richard Kiel, un engin motorisé de qualité pour poursuivre en pétaradant et puis si ça ne vous plaît pas, tiens, prenez ça.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Et prenez aussi cette grosse palanquée de gifs exceptionnels cette semaine, un stock que j'ai dégoté au fin fond de Chinatown, au péril de ma vie après un B9 et un F13 pas super frais.  

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Et puis ajoutons car tel est notre bon vouloir, ahaha, je suis le Maître du Monde, une délicieuse Jill Kennington, Madeline Kahan en 67 et puis Marilyn Lange et tiens, Michelle Pfeiffer et même Edwige Fenech en 65 et une Lauren jamais banale, toujours Bacall.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Et je vous ajoute Julie Newmar car je fais un petit peu ce que je veux sur ce blog vu que c'est le mien et parce que c'est la première Catwoman de l'histoire et que c'est une assez bonne raison pour qu'elle se trouve dans ce bordel. Julie en blonde, brune ou rousse, on en a jamais marre.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Vite, passons à un peu d'art avec Frits Thaulow, "Les Fumées" en 1898, Jeffrey Simmons et son "Blind Agent" de 2008 et Jessica Eaton "CFAAL" (Cubes for Albert and Levitt) de 2012.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Un peu de Piero Manzoni "Achrome" de 1962, Rachel Adams "Recliner" et Simon Ling dont je ne connais pas grand chose de plus pour l'instant.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Et enfin, Takesada Matsutani pour terminer ce tour artistique ainsi que du Klimt sublime à même la peau par la talentueuse Alice Kendall  qui officie à Wonderland Tattoo, Portland, Oregon des fois que vous passiez par là et que vous ayez envie de vous faire piquer au vif avec de jolies couleurs.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Et c'est l'heure de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs qui sont juste là alors on va pas les faire poireauter car ils ont plein de choses à dire, à faire passer et à prendre un peu comme vous voulez mais n'hésitez pas à citer le bordel de temps en temps.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243
C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Et c'est tout pour aujourd'hui mais n'oubliez pas de liker, de twitter, de Pinterester, de Google+er et de Linkediner bref, de partager ce bordel tout autour de vous mais uniquement si et seulement si vous l'avez apprécié. Sinon, ce serait gâcher et Guy Roux, il aime pas. Bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #243

Au niveau des articles de la semaine si vous n'êtes pas encore abonné(e), il y a eu foxy-lady et it-s-raining-again et c-est-jeudi-c-est-poesie et sinon, tous les bordels sont ici le bordel du vendredi alors que, par exemple, pour du western de petite taille, c'est là la vie est un western et c'est tout là, faut pas pousser.

commentaires

Franck 27/03/2015 19:12

La citation de Shakespeare est jolie, mais hélas elle est fausse :)
http://skeptoid.com/blog/2013/05/06/seven-brilliant-quotes-not-so-much

Sinon brillant comme toujours...

Haut de page