Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ô vil Nasser

par PA Gillet 16 Avril 2015, 09:00 PSG

Aha ha haaaa, excusez-moi, je ne m'en remets pas. Hier soir donc, à l'occasion du match de gala entre le PSG et Barcelone, la direction du PSG a demandé sur Twitter que les spectateurs reprennent un des chants emblématiques des supporters que le club a viré depuis 2010. En gros, on a besoin de vous les gars et pas seulement dans les boutiques du club pour acheter des maillots. Ce chant, "Ô Ville lumière" connu par les vrais supporters du PSG, pas ceux qui ne viennent que depuis 4 ans, le club tente de se l'attribuer. Voici les paroles orginales.

 

 

Ô Ville Lumière

Sens la chaleur

De notre cœur

Vois-tu notre ferveur

Quand nous marchons près de toi

Dans cette quête, chasser l'ennemi

Enfin pour que nos couleurs

Brillent encore.

 

Ce qui donne en gros quand c'est chanté par des milliers de personnes :

Oui Nasser (Al-Khelaifi, le président du PSG) mais en fait, non. Ce chant ne t'appartient pas. il n'appartient pas plus au PSG. Il appartient aux supporters du PSG, c'est très différent. D'ailleurs, l'initiative a fait un énorme flop hier soir et les réseaux sociaux se gaussent de cette initiative ridicule. Alors cher Nasser, si tu veux qu'on chante, on peut chanter. Mais autant te dédier ce chant avec des paroles un peu modifiées. Chers ami(e)s qui allez au Parc, n'hésitez pas à partager cette adaption Nasserienne de "Ô Ville Lumière" sur tous les réseaux habituels et la prochaine fois, chantez ça à Nasser, ça lui fera sûrement très plaisir :

 

 

ô vil Nasser,

Sans supporters

ton club se meurt,

Vois-tu, nous sommes le cœur

Qui manque pour les exploits

et les conquêtes, face à l'ennemi

afin que nos couleurs

brillent plus fort.

 

 

Si avec ça, je ne suis pas définitivement interdit de stade (m'en fous, j'y vais plus depuis le plan Leproux), je ne sais pas quoi faire de plus. Ah si, dire "Allez Paris, Paris est magique" même quand il est tragique. C'est le principe d'un vrai supporter : être là aussi quand ça ne va pas.

Ô vil Nasser

commentaires

Haut de page