Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le bordel #280

par PA Gillet 19 Février 2016, 00:00 Le Bordel du Vendredi

(Pré-Bordel : je vous propose aujourd'hui un morceau à écouter pendant votre lecture. Si vous acceptez cette mission, démarrez cette vidéo inintéressante mais on s'en fout, c'est le morceau "Late Night Bus" de The Longcut qui est bien).

... Sayonara mesdames, mesdemoiselles et messieurs et bien le bonjour chez vous comme disait le N°6 qui n'est pas qu'un numéro, permettez-moi de vous le rappeler, il est aussi un homme libre, même si tout ceci ne nous avance pas sur l'identité du N°1, 2, 3, 4 et 5. Et puis si vous voulez des renseignements, vous n'en aurez pas. Na. Par contre, ne vous méprenez pas, vous êtes bel et bien au Bordel du vendredi, un bordel concocté par mes soins après avoir compilé nombre d'images vues ça et là dans la semaine, remisées par devers moi et reversées ici dans un ordre pas tout à fait aléatoire mais pas loin. Et pusiqu'il fallait bien commencer par quelque chose, pâmons-nous tous ensemble devant la beauté de ces sublimes illustrations de 1889 de récitals de musique européenne en tournée au Japon pendant la période Meiji, par Yoshi Chikanobu. Et Chikanobu boira, c'est bien connu.

 

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Merci de bien vouloir passer aux alentours de ce fauteuil redessiné par Saul Steinberg en 1950 et cet autre tout nouveau intitulé "Quartz", imaginé par CRTL ZAK (oui, lui-même) et Davide Barzaghi et un tattoo chair bien que peu finalement assez peu onéreux.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Ajoutons un cierge Aurier car il faut bien rigoler, le nouveau régime survitaminé de Lance Armstrong et un champ de collants prêt pour la moisson parce que je fais ce que je veux ici vu que c'est mon blog et que, comme c'est jour de bordel, après tout, pourquoi pas.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Sur ce, faisons un détour par Carnaby. Et pourquoi ? Parce que c'est joli.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Enchainons avec John Cage parti aux champis, Alfred Hitchcock qui révise sa filmographie et Chewie qui prépare un backdoor flip suivi d'un bottom turn et d'un El-rollo drop knee pile au niveau du cutback (oui, j'essaye de faire croire que je m'y connais en surf alors que je n'ai vu que Pointbreak et la sextape de Kelly Slater).

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Un peu de Jimi qui se fait prier pour jouer, un peu de Johnny qui n'accepte que du cash dans son taxi, Walker Evans par lui-même et Klaus Kinski et son fils Nanhoi que j'aurai, personnellement plutôt choisi d'appeler Pierre-Alec en hommage à l'auteur du sublime tableau ci-dessous.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Passons à une opération à cœur ouvert sur une Renault Turbo, un peu de mode mod en 67, année pré-pré-érotique à tendance psychédélique et deux profils de toute beauté bigarrés à souhait comme il sied.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Regrettons ensemble, mes frères et mes sœurs de bordel, le sort réservé par l'église au défunt Giordano Bruno qui avait tout compris mais un peu trop tôt, rajoutons un jawa eud' par là et cette image totalement absconse. Si quelqu'un veut bien me l'expliquer, je lui en serai gré. Tel Felix.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Un Akhal Téké, cheval turkmène s'il en est, un chat un peu lourd mais c'est pas Sid à priori et si vous voulez bien continuer tout droit, ce serait sympa au niveau de l'organisation du bordel.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Car au bout de cette ligne droite apparaissent celles sinueuses en diable de Bonnie Logan, épéhmère pin-up de la fin des années 50, qui restera éternellement présente grâce à la magie du grand internet. Plus d'infos sur Bonnie ici javasbachelorpad.com/bonnie et oui, c'est bien elle aujourd'hui.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Un peu de Beyoncé de face, de dos et de profil, histoire d'être au complet.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Et puis des fleurs car même si c'est périssable, ça fait quand même toujours plaisir et bon, le chocolat, ça va bien deux minutes.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Et puis si ça ne vous plaît pas, voyez avec la madame plus bas.

C'est vendredi, c'est le bordel #280

Que serait le bordel sans sa désormais traditionnelle moisson de gifs joyeux qui semblent enfin fonctionner à chaque fois grâce à Overblog qui a mis un patch qui fait je sais pas quoi mais en gros, ça marche. 

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Vite, de l'art avec mon gros coup de cœur de la semaine pour le sublime travail d'Anke Roder, artiste néerlandaise de talent,  visible plus en avant sur ankeroder.nl/blog

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Et puis une petite chlougnette d'Antoni Clavé sobrement intitulée "Untitled". Encore un artiste qui se fait pas trop chier au niveau de la finition.

C'est vendredi, c'est le bordel #280

Il est l'heure de passer aux Messages à Caractères Informatifs de la semaine qui concluent généralement ce bordel et comme on ne va pas s'attarder non plus plus que de raison vu que le week-end approche, je vous propose d'enchainer derechef. Et de ce pas. Et de suite.

C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280
C'est vendredi, c'est le bordel #280

Et c'est tout pour aujourd'hui mais n'oubliez pas que vous pouvez vous abonner à ce blog si ça vous chante car si on peut repasser ses leçons, chasser ses idées noires, parler du mauvais temps et se faire traiter de con en chantant, on peut aussi le faire pour s'abonner à ce blog. Parfois, c'est plus marrant, c'est moins désespérant en chantant. Et si vous désirez partager ce bordel avec vos amis, c'est bien aussi de le faire en chantant mais ce sera beaucoup plus efficace avec les boutons Facebook, Twitter, Linkedin et Google+ ci-dessous. Je dis ça pour vous et vos amis qui disent ensuite "Ben il est où le bordel, c'est quoi ce bordel ?" quand vous ne le partagez pas. Mais comme d'habitude, vous ferez exactement ce que vous voulez. Bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le bordel #280

commentaires

The dude 29/02/2016 11:50

Trop de Gifs animés tue le Gifs animé !

manu 20/02/2016 18:47

Un bien joli bordel ! Surtout la dame avec les fleurs... Sinon, le moteur turbo, c'est pas un Renault mais un Ferrari (culasses rouges et c'est écrit dessus, combi bleue des mécanos avec agip en écusson). Mais bon, on s'en fout un peu...

PA Gillet 04/03/2016 11:06

Merci !

Den 19/02/2016 12:47

Bonne idée ce bordel en musique - Chikanobu etThe Longcut, un bon moment pour moi -

Haut de page