Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vanity Unfair

.... Bien sûr, elle n'aura pas marqué la musique comme pas mal de grands artistes récemment disparus mais ça file quand même un coup à mon adolescence révolue de savoir que Denise Matthews, de son nom de scène Vanity, nous a quitté hier bien trop tôt puisqu'elle n'avait que 57 ans et plus toutes ses dents mais c'est probablement à cause de ses addictions au crack et à l'alcool. Malgré une révélation spirituelle tardive (Born Again Christian depuis 1994) et après de longues années de dyalise quotidienne suite à ses excès, Vanity est partie hier des suites d'une insuffisance rénale. Au sein de Vanity 6 (six pour le nombre de seins présents dans le groupe avec ceux des deux autres filles Susan Moonsie et Brenda Bennet), la sensualité animale de Vanity explosait à la face du teen-ager boutonneux de 12 ans que j'étais. Il y avait quelque chose de brûlant, de moite et d'incroyablement sexy en Vanity, le tout étant parfaitement incarné par sa chanson la plus connue "Nasty Girl" écrite par son mentor et amant du moment, le nain pourpre ou The Artist formerly know as Prince, c'est comme vous voulez. Vanity, quand même, c'était un sacré cas. Un Vanity case.

Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair
Vanity Unfair

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pop9 16/02/2016 14:24

Zut.