Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #312

par PA Gillet 18 Novembre 2016, 00:00 Le Bordel du Vendredi

... Mais oui, une fois de plus, nous sommes vendredi et inutile de vous dire que c'est un chouya le bordel un peu partout sur la planète alors on ne voit pas pourquoi ça ne serait pas un peu le bordel eud' par ici. D'abord. Alors. Et pour attaquer ce bordel sur de nouvelles conquêtes, autant y pénétrer par l'une des entrées du Zhuhai National Park à Guizhou dans la région de Chisui en Chine. Le Zhuhai National Park est assez connu eud' par là-bas pour sa "mer de bambous", d'où cette somptueuse entrée dessinée et réalisée par les architectes de West-Line Studios, merci à eux, à vous Cognacq-Jay.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Mais sans transition, poursuivons par cette 5, 4, 3, 2, 1 lampe stratosphérique d'Arnout Meijer, un cadet Bissel à cassette, ah non, juste un lecteur cassette à boutons et des chaussures à porter au bord de la mer mais c'est pas obligé. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Poursuivons par cette immense tranche de comté, oups non, le Temple du Soleil à Baalbek, un sushi tout entier à consommer sans modération ni baguettes et si vous voulez faire une pause dans le bordel, c'est tout de suite, là, maintenant car après, on enchaine directement vers la suite qui se trouve, si la logique est respectée, un peu plus bas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

La suite étant composée des ces jeunes anglais à cheveux courts d'un temps ancien que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître sauf si leurs parents étaient skin ou mod's, ce qui est une possibilité dans le domaine de l'éventuel dans ce monde où rien n'est désormais impossible. Make the World Great Again, Bordel.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Embrayons, aha quel talent, par cette Ferrari 250 GTO 62, numéro de chassis 3387 qui fut la deuxième construite, juste après la première donc et à ça, presque rien de la troisième mais devant quand même.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Sur ce, jetons un œil et le bon à l'admirable chevelure de Bruce Kulik, guitariste de 85 à 96 de Kiss dans ses pires heures choucroute garnie, joggings léopard agrémenté d'un peu de fluo parce que ça ne suffisait pas, passons saluer quelques Sinaguas s'il en reste mais c'est peu probable vu qu'ils vivaient à l'époque pré-colombienne dans le sublime Montezuma Castle sis en Arizona et puis comme on n'est pas loin et que je fais ce que je veux ici vu que c'est mon blog, je vous rajoute une tête Olmec.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Mais que vois-je ? Un horde de femmes préhistoriques qui tentent de pénétrer le bordel ! Mais entrez mesdames, mêmes les femmes à poils sont les bienvenues au bordel.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Plus près de nous sans mon Dieu qui n'est pas mon dieu, ces quelques femmes plus contemporaines comme cette amatrice de banane (5 fruits et légumes par jour), Dolores Duvaughn attention, excusez du peu, Gloria Swanson dans les années 20 comme quoi on ne se fout pas de vous au bordel, Elsa Schiaparelli en 1934 par Horst P.Horst parce que, hein, bon quand même et Juliana Nepomuceno mais moi c'est oui, oui, oui.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Et comment dire non à Sydney Wheeler et pourtant je ne suis pas généralement pour les blondes mais là, euh (bruit de mâchoire qui tombe au sol).

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Tout comme pour Ashley Smith mais principalement pour ses goûts en matière de voiture. Bon et pour ses goûts en matière de pulls. Bon et ses goûts en matière de lecture. Bon, oubliez.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Quelques donzelles éparses de ci de là, un chachacha et on y va.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Comme il me reste ce ballon de basket géant, ce champ de coquelicots, ce baiser enflammé, cette sténodactylo concentrée et ce bébé engoncé, je vous les mets. Et puis si ça ne vous plaît pas, voyez ça avec Angela.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Vite, passons à de l'art avec István Csok, peintre hongrois si'l en est et il en est puisque István est là avec sa très belle "Vue sur le Danube" en 1905, une œuvre de Jean LeFebure (peintre canadien) avec "Abstraction" en 1966, un beau rond de Ralph Hotere en 1969 et une "Femme dans la ville" de Raphaël Delorme dans les années 1930 mais de là à dire si c'est 30, 31, 34 ou 38, c'est une autre histoire que nous ne vous narrerons pas à ce moment du bordel.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Il est temps désormais de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs qui sont à prendre ci-dessous, sans poste restante ni supplément alors je serais vous, j'en profiterais vite fait.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312
C'est vendredi, c'est le Bordel #312

Et c'est tout pour aujourd'hui mais n'oubliez pas de liker et twitter ce bordel pour remercier l'auteur (serviteur) grâce aux astucieux boutons situés juste en dessous, n'hésitez pas à suivre ce blog sur Facebook facebook/apreslapub et sur Twitter twitter/ApresLaPub et à vous abonner à ce blog si vraiment vous ne voulez absolument rien louper. Sur ce, bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #312

commentaires

Garry 24/11/2016 19:35

Mouais, je suis content tout de meme

PA Gillet 30/11/2016 10:55

C'est l'essentiel...

Haut de page