Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est mardi, c'est Colucci

par PA Gillet 4 Avril 2017, 08:27 À part ça L'actu qui tue

... J'ai fait un drôle de rêve cette nuit. Mon cerveau a imaginé le grand débat de ce soir avec Marine Le Pen, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron et Benoit Hamon. Non, il n'y avait pas Jacques Cheminade, ni Nathalie Arthaud, ni Philippe Poutou, ni Nicolas Ducon... non, Dupont-Aignan, ni François Asselineau, ni Jean Lassalle. Mais à la place, il y avait Coluche, Pierre Desproges et Jean Yanne et je peux vous dire que ça chiait dans le ventilo. Du coup, je me suis souvenu de la campagne de Coluche et j'ai recherché différentes affiches du candidat, "le seul qui n'a pas de raisons de mentir". Son leitmotiv de la campagne qui termina en carabistouille. Mais au moins, on s'était bien marrés.

C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci

Mais à toute chose, malheur est bon et on pourrait être franchement encore plus dans la merde que celle dans laquelle nous sommes déjà tous et toutes. Imaginez un instant : Cyril Hanouna aurait pu se présenter, il est bien assez con pour ça. Allez, bisous les fanzouzes et bonne chance à toutes et tous.

C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
C'est mardi, c'est Colucci
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Jules 04/04/2017 10:07

Com' d'hab' la réalité est encore plus drôle que la fiction.

Ou désespérante

Encore que . L'humour est la politesse du désespoir, dit-il

Haut de page