Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

par PA Gillet 25 Mai 2017, 23:00 Le Bordel du Vendredi

... Certes, le pont est long, le pont est bon mais nous sommes bel et bien vendredi et le bordel l'est, mwarh arh, sur le pont  car hé, ho, le farniente, l'apéro, d'accord mais avec un bon bordel en sus et quelques pétouilles à manger comme le très beau travail Kelsey Oseid (disponible sur Etsy), c'est pas mal aussi.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Sans transition, non Marie-Laure Augry, n'insistez pas, allons faire un tour à Abeville. Mais attention, pas Abbeville en Picardie, non, l'Abeville de Caroline du Sud dans cette maison de 1850 qui fout un peu les chocottes alors ne nous attardons pas trop non plus.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Passons à ce distributeur automatique de voitures de luxe à Singapour, des fois que vous ayez une envie de Bugatti Veyron à 5' du en sortant d'after, poursuivons par ces burgers à se taper le cul dessus et ces couverts pour être toujours bien au niveau du 5 fruits et légumes par jour. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Quelques idées ça et là en passant mais surtout ci-dessous : ce très joli pendentif à partager avec l'être aimé qui n'est pas obligé de s'appeler Aimé ou Aimée, hein, ce tient-chignon de la mort qui tue et puis ce joli bouquet, ça me fait plaisir, c'est pour moi (alors que la photo est de misjudges sur Instagram).

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Afin de poursuivre avec style, traces d'huile et pétarades de qualité dans ce bordel, merci de bien vouloir emprunter tous ensemble ou un à un, c'est comme vous voulez, cette sublime Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Spider de 1930 et vroap, vroum, c'est parti.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Maintenant que vous avez conduit, vous pouvez boire. C'est pour moi aussi, mettez ça sur ma note.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Ne serait-il pas l'heure de poursuivre sur cette route multicolore pour atteindre cette maison bleue adossée au long de la c... merde, ils ont déconné à la technique. Hé, elle est pas bleue, là, c'est quoi ce bordel ? Vous avez autre chose ? Oui, c'est bien mais c'est pas bleu. Bon, laissez tomber. Les gens, scrollez, scrollez, scrollez.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Le Bordel ne pouvait pas ne pas rendre hommage à Roger Moore, un vrai Bond qui nous a fait faux bond mais tout de suite, passons à ce plan de la Croisette plus vrai que nature et totalement hilarant en même temps, ce qui n'est pas commun mais pas désagréable non plus.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Profitons-en pour découvrir un des films en exclusivité cette année, Batman Légo contre Le Joker en Playmobil. Ça a l'air bien mais j'attends la suite contre Double-Face en Airfix.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Sans hésiter, cas d'urgence absolue, passons à Raquel Welch en feu, Vivian Maier toujours aussi égocentrée en 1959, une surfeuse qui donne envie de prendre la vague et un colibri parce que c'est comme ça, j'ai envie et jusqu'à preuve du contraire, c'est encore un peu mon blog ici.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Bon, si vous voulez vous poser un moment avant de repartir, c'est là, maintenant. Ah non, la place est prise. Fallait réserver aussi, le Bordel est très couru. Même assis.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Qu'avons-nous encore en stock dans ce Bordel édition 335 ? Un peu de Man Ray (Electricité, 1931), un peu de Lucien Clergue tout à fait rebondi et Loïe Fuller dansant en 1897 par Isaiah West Taber et je sais que là, ça vous en bouche un coin et c'est pour moi, ça me fait plaisir.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Il reste aussi Jasper Johns photographié dans son studio par son chéri Robert Rauschenberg à New York en 1955, le Pape qui se marre et le Pape avec Donald et puis si ça ne vous plaît pas, voyez ça avec le gars plus bas. Mais faizez gaffe, il est rapide.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Quoi encore ? Mais Raquel qui revient en deuxième semaine et en Vichy, Barbara Bel Geddes, oui Madame Ellie Ewing elle même et Ghislaine Arsac portant un ensemble de voyage de  Madeleine de Rauch à  Paris en 1956, je me souviens, c'était un mardi et même que c'est une photo de Philippe Pottier qu'il ne faut pas oublier de mentionner et là, c'est bon, c'est fait.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Mais aussi une Casta bien castée, une Kathleen Turner au meilleur de sa forme et une copine de Pichard qu'a pas froid aux yeux ni les mains dans les poches et c'est tant mieux comme ça.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Je vous propose également Sylvana Empain à Juan-les-Pins en aout 1961 (ça rime) par Jacques-Henri Lartigue (ça rime plus mais c'est joli), un très joli cadre doré, ma foi, et une peau qui se vend chèrement mais joliment.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Et puis ça ne vous plaît pas, panpan cucul.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Et plutôt deux fois qu'une.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Vite, passons à de l'art avec un tableau d'Albert Gleize, quatre carrés de Kasimir Malevitch et "Femme au bandonéon", très belle œuvre d'Aristarkh Lentulov de 1913.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Nous avons également à soumettre à votre bon vouloir le talent de Francis Bacon "Head of a Woman", 1960, une œuvre sur papier de Georg Schrimpf (1898 - 1938), à vos souhaits, un peu Gustav Klimt, "La danseuse", 1918, et un chouya de Juan Navarro Baldeweg, "Academia negra" de 1987.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Mais encore ? Mais Gustave Caillebotte, "Falaises à Trouville", Jules Joseph Lefebvre, "Marie-Madeleine dans la caverne" et franchement, Marie-Madeleine, il est temps de te trouver un F2 c'est plus possible, et enfin un peu de Pedro Álvarez "Untitled", vers 1952 et un Basquiat parce qu'ici aussi, je fais ce que je veux vu que c'est toujours mon blog.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Il est temps désormais de passer aux Messages à Caractères Informatifs de la semaine qui se languissaient de vous voir alors comme vous êtes là, on va pas tourner autour du pot 107 ans.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335
C'est vendredi, c'est le Bordel #335

Et c'est tout pour aujourd'hui mais vous pouvez quand même suivre ce blog sur Facebook ici facebook/apreslapub et sur Twitter là twitter/ApresLaPub et ce serait sympa de partager ce bordel avec vos ami(e)s par le biais des petits boutons ci-dessus pour qu'ils profitent encore plus de ce vendredi chômé et ensoleillée, ce qu'il devrait toujours être. Bon vendredi, bon barbecue, mettez de la crème, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

commentaires

pascal 01/06/2017 01:03

top comme d'hab

jules 29/05/2017 15:16

Encore un Bordel hors vendredi!!
Ca commence à devenir le bordel!!
ce bordel

Quand on pense le prix qu'on paye

Nos droits sont massivement bafoués
Nous sommes privés d'exatitude

sorita 26/05/2017 16:56

"comment ça c'est terminé ton redressement fiscal?" demanda le requin
- "ça c'est tassé" lui répondit la baleine.

opaulo 26/05/2017 02:19

mouais

PA Gillet 27/05/2017 13:03

Mawarh arh arh.

PA Gillet 27/05/2017 13:03

Je suis assez d'accord avec cette assertion qui méritait d'être soulignée.

Haut de page