Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est jeudi, c'est poésie

 
Deux corps face à face
sont quelquefois deux vagues 
Et la nuit est océan
 
Deux corps face à face 
sont quelquefois deux pierres 
Et la nuit est désert
 
Deux corps face à face
sont quelquefois racines 
Dans la nuit enlacées
C'est jeudi, c'est poésie
 
Deux corps face à face 
sont quelquefois couteaux 
Et la nuit est éclair
 
Deux corps face à face
sont deux astres qui tombent
dans un ciel vide


 
 
Octavio Paz "Deux corps" in Libertad bajo palabra (Ed. Gallimard, 1966)

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article