Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du poilu, en veux-tu, en voilà.

... Si vous aimez l'histoire, ce qui est mon cas et que vous aimez les poils, la glaise, le sang et la sueur (ce qui n'est pas forcément le cas de tout le monde, moi-même, je m'interroge), vous perdrez quelque temps à utiliser ce formidable outil mis à disposition de tous par le Ministère de la Culture et quasi toutes les archives départementales de France et de Navarre, ah non, on me dit que la Navarre a été annexée il y a fort longtemps, toutes mes confuses. Bref, si comme moi, ça vous dit de retracer le parcours d'un de vos aïeux, vous vous délecterez du site Grand Mémorial 14-18 qui permet de faire des recherches nominatives et d'avoir accès à des centaines de milliers de données en quelques clics.

Du poilu, en veux-tu, en voilà.

Pour ma part, j'ai retrouvé la fiche de "Papé", Aristide Jules Eugène Izoret, mon arrière-grand-père charentais mais pas celle de son frère Djelfa. Le site n'est pas absolu, il est impossible d'avoir les infos de tous ceux qui ont participé à ce dramatique conflit. Ainsi, Arthur Ernest Semaille, mon autre arrière-grand-père, dessinateur talentueux dont j'avais parlé ici Haës, l'histoire d'une vie et ici Hommage à Haës n'y apparaît pas non plus. Mais quelle fabuleuse chance de pouvoir disposer d'un tel outil, nécéssaire au devoir de mémoire et à l'information des générations futures pour que plus jamais de telles boucheries ne puissent arriver.

Du poilu, en veux-tu, en voilà.
Du poilu, en veux-tu, en voilà.

Ci-dessous, le "Papé" avec le calot. Et de belles moustaches. Normal pour un Poilu.

Du poilu, en veux-tu, en voilà.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arnaud CHAMBERT-PROTAT 17/09/2018 17:03

Rigolo. P'tit détail : c'est aïeux, pas aïeuls...

PA Gillet 17/09/2018 17:13

Où ça ? J'ai rien vu (essuyage de front, mine contrite), merci :)