Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le pâté, c'est la Vie (x 10)

Mon excellente ex-collègue Anne Etorre, très fine gueule, amatrice de plaisirs hautement gustatifs et de bonne chère sous toutes ses formes sort un livre tout à fait absolument essentiel alors ATTENTION, je vous demande de vous arrêter. STOP. On ne bouge plus. Freeze you Motherfucka. Là, c'est mieux. Parce que, quand on vous offre comme ça, au détour d'une publication dix manières différentes de faire plaisir à vos ami(e)s, il est de votre devoir de répondre impérieusement et positivement à cet appel. Car oui, tout le monde devrait avoir le nouvel opus d'Anne Etorre : "Le pâté, 10 façons de le préparer" disponible aux éditions de l'Épure en un simple clic ici Le Pâté, 10 façons de le préparer 

Le pâté, c'est la Vie (x 10)
Le pâté, c'est la Vie (x 10)
Le pâté, c'est la Vie (x 10)

Et pourquoi donc, me diront les plus circonspects (je vous vois) d'entre vous ? Pour deux raisons bien simples : 1. Le boulgour, le tofu, le chou Kalé et les germes de radis, ça va 5 minutes. Et de 2. Le bon gras, c'est la vie. Le pâté, c'est du bon gras. Donc, le pâté, c'est la vie. CQFD. Une équation d'une imparable logique pour une conséquence évidente : ruez-vous sur le tout nouvel ouvrage d'Anne (à suivre également sur Instagram ici Anne Etorre sur Insta) pour régaler vos amis avec dix recettes imparables pour avoir les dents du fond qui baignent en bonne compagnie.

Le pâté, c'est la Vie (x 10)

Pâté de canard pommes basquaise, pâté de haddock blanc, pommes de terre et câpres, pâté de campagne béarnais de Jean Camdeborde, pâté en croûte de mangue (et pourquoi pas ?), pâté de foies de volaille aux raisins de Corinthe, crépinettes de tête d'Anne (sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, l'herbe qui verdoie et oh, une crépinette qui arrivoie), pâté de volaille à pistache et aux abricots pickles, pâté cévenol de monsieur Segondy, pâté de la tante Blanche (non, pas celle qui déambulait en psalmodiant les bras tendus la nuit dans les couloirs de la maison de famille, une autre) et le pâté feuilleté de lièvre.

Le pâté, c'est la Vie (x 10)

Ah, c'est malin, jve bvaffve sur mon clavier maintenant. Ah merci, Anne. Bon, ben, je vais ouvrir un pâté de foie de volaille au cognac de chez Ragot en attendant.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jules 03/04/2019 11:31

Y sont végan ces pâtés?

PA Gillet 03/04/2019 15:20

Oui, il suffit de les manger seulement avec les yeux.