Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

... Il semble indéniable et indubitable qu'une semaine pile après le Bordel du Vendredi n°402, nous soyons encore vendredi et une chose en entraînant une autre, il semble établi que ce nouveau vendredi demande lui aussi son lot de bordel. Comme vous y allez. Mais soit. Bienvenue donc dans le Bordel du Vendredi n°403 et comme les paillettes, c'est déjà pris, on (toute l'équipe technique dans la cave et moi-même dans mon Chesterfield) allons vous mettre des couleurs dans la vie et ce, même si vous ne vous nommez pas Kevin avec le magnifique travail de broderie sur raquette, oui c'est nouveau, de l'artiste australienne Danielle Clough qui n'est pas parente du légendaire Brian de Nottingham mais au cas où, on se renseigne quand même et on revient vers vous si toutefois il y a quelque chose. Pour plus de Danielle, c'est eud' par ici : Danielle Clough

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Alors là, disons houla et même Ulla Stina-Wikander que je ne vous conseille pas d'inviter chez vous car elle a la très fâcheuse tendance de tout, je dis bien, tout recouvrir de broderies diverses et néanmoins un peu trop couvrantes. C'est un choix. Mais ça pique un peu. Tout doux, Ulla, on se détend. Je ne suis pas de ce bois-là, pose ces aiguilles, tout va bien se passer (pour en voir plus, c'est ici Ulla hop !).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Spéciale dédicace à ma môman dans ce Bordel car Annette est son prénom et peut-être a-t-elle joué avec ces découpages de la mousquetaire Annette de chez l'oncle Walt dont je ne connaissais pas l'existence encore il y a peu mais ça va, je gérais néanmoins.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Tiens, allons donc à Osaka et comme ça ne suffit pas, allons à Osaka en 1970 où se tenait l'expo Osaka 70 avec des pavillons d'exposition comme on n'en fait plus ma bonne dame, tout change, tout évolue et puis y'a plus de saisons et le fond de l'air est frais.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Alors là, je vous mets sur une belle affaire mais chut, n'en parlez pas trop autour de vous si vous ne voulez pas qu'elle vous passe sous le nez. Mais quand on est amateur de musique et de beaux objets, on ne compte pas alors finalement, qu'est-ce que 126000 pounds (soit 142 217,04 euro) pour cette splendide Gibson Les Paul Red Dragon Special ? Je savais bien, pas de mesquins ici.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Alors bien sur, c'est bien beau d'avoir une Gibson Les Paul Dragon Special mais si, en plein grand écart au cours d'un solo homérique votre falzard craque, vous faites quoi, hein ? Ne bougez pas, le Bordel du Vendredi a tout prévu : vous sortez ce nécéssaire à couture de derrière les fagots car vous avez toujours quelques fagots au fond de la scène au cas où et hop, vous raccommodez à la fois le pantalon et la passion du public qui découvre en vous un être tendre, fragile et discret, loin des clichés de la mégastar que vous êtes. Et ça, c'est bien. 

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Mais bien évidemment, en ce Bordel n°403, il était impossible de ne pas faire référence à ce modèle unique de Peugeot dont le plus bel ambassadeur fut l'inspecteur Columbo dont la femme lui a dit un truc mais c'est bête, il aurait dû le noter car là, ça vient de lui échapper.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Ah, excusez-moi mais je crois entendre mon nom. Oui ? Ah non.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Sans transition, ajoutons un pendentif bien cheezy, une preuve que notre argent est bien dépensé et un shaker à cocktail pingouin en plaqué argent de chez Napier and Co, disponible dans le catalogue de 1936 si vous l'avez sous le coude.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Nous avons aussi Elton John au lit dans son jet privé en 1975 par Terry O'Neill, Bonnie qui embrasse Clyde ou peut-être est-ce Clyde qui embrasse Bonnie à Joplin, Missouri en 1934 et Henri Matisse par Edward Steichen et je vous laisse méditer cette phrase d'Henri : "L'exactitude n'est pas la vérité" et vous n'avez pas deux heures car le Bordel n'est pas tout à fait terminé et ça va encore bouchonner derrière.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Il reste encore Bill Murray sans GPS dans les tunnels de la Défense (adieu, Bill), William Faulkner détendu du gland et de la pipe, Georgia O'Keefe qui promène ses toiles sous l'objectif d'Alfred Stieglitz vers 1920 et un duo sur canapé de fort belle qualité, c'était même un mardi, je m'souviens, on mangeait du riz cantonnais et ils ont chargé, les flics (© Jean Meyrand, artisan de la chanson française).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Et puis ça ne vous plaît pas, voyez donc ça avec Charles-Aristide, Edmond, Auguste, Enguerrant de Nichaud-Nifroy.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Nous avons encore cette magnifique statue de femme dévote du IIe siècle trouvée à Mathura en Inde parce que je fais encore un peu ce que je veux ici vu que c'est mon blog et un selfie entre potes, graou graou tout ça et un iris de l'ORTF et à part au Bordel, vous ne trouverez pas ça ailleurs. Bon ok, peut-être à Cognac-Jay.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Et si vous vous demandiez à quoi ressemblait la 178th Street à Manhattan Place, Torrance en 1979, ça, c'est fait grâce à John Humble, merci John t'es un chef, profitez-en pour saluer Sitting Bull et Buffalo Bill tant que vous êtes là ainsi qu'Ava Garder, ah Ava parce que bon, Ava.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Oui késsessé Isabelle ?

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Quoi Kékinia Halle ?

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Il semblerait, à la faveur d'indices que toute l'équipe technique et moi-même avons ausculté méticuleusement qu'il serait temps de passer aux donzelles du Bordel du Vendredi qui rendent hommage cette semaine à la magnifique Eve Eden, tout un programme, née (et bien née) Rosa Dolmai, éphémère starlette anglaise dans Aladdin, le Silence de la Colère et Opération Bullshine dans les années 60 et pourtant dotée d'un talent indéniable pour crever l'écran. 

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Vite, passons à de l'art bien que Rosa en fut aussi, avec Alberto Giacometti, "La Main", de 1947, Benny Collin, "Untitled", vers 1970, Dominic Beattie, "Tile", 2018, Enzo Mari, "Prog. 126A" de 1953 et une Lanterne, rhâââ, de Nicolas de Staël de 1955.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Et puis aussi Paul Klee, "Bilderbogen" de 1937, Sam Safran, "Lilette aux plantes" de 2007, un auto-portrait de 1919 de M.C. Escher, Serge Poliakoff, "Composition abstraite" de 1967 et un petit Sol Lewitt des familles (de la famille des Berschtesgurden-Flakenschaff).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Et comme je crois qu'il est temps de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs, je me déporte sur le côté et je les laisse passer toute sirènes hurlantes à fond les ballons.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403
C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Et c'est tout pour aujourd'hui sauf si vous voulez bien partager Bordel avec des amis par Facebook, Twitter (hashtag #BordelDuVendredi) ou autre moyen plus ou moins légal. Et si vous voulez vous abonner à ce blog, c'est possible en rescrollant tout en haut, haut c'est haut, et vous pouvez aussi rejoindre son groupe Facebook qui s'approche des 2222 membres ici Après La Pub sur Facebook et sur ce, on va pas vous garder plus longtemps alors bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #403

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article