Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

... Mais dites donc, ne serait-on pas vendredi ? Et ne serait-on pas en 2020 en sus ? Pour éviter toute méprise, je demande confirmation à toute l'équipe technique au fond de la cave qui me répond en direct à l'oreillette que ces informations sont rigoureusement exactes et vérifiées par différentes sources concordances au sein du département. Ouf, non parce que bon, on est assez abreuvés de fake news comme ça pour ne pas en rajouter. Nous sommes donc vendredi et vu les têtes fatiguées qu'on tire tous entre les grèves, les fêtes avec la belle-famille et les turpitudes quotidiennes, on peut conclure que c'est aussi un sacré bordel et il n'y a donc aucune raison pour que ça ne le soit pas ici aussi. Surtout en ces pages où le bordel est roi et s'épanche régulièrement avec goût, comme celui très sûr de Ueno Masao, roi du bambou qu'il tord et travaille avec dextérité pour nous proposer des créations divines, diverses et variées que vous pourrez découvrir plus en avant eud' par ici : bamboouenomasao.com.

abreuvés
abreuvés
abreuvés
abreuvés
abreuvés

abreuvés

Du Japon ou Ueno sévit, passons au Sri Lanka où la Villa Mayurana vous attend pour vous détendre et oublier les petits chefs, la CGT ou le fait d'être supporter Lyonnais en sirotant du jus de goyave - papaye - mangue - mangoustan - banane - ananas - ramboutan (rayez les mentions inutiles).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Si l'Asie n'a pas votre préférence, rendez-vous sur la case Hôtel Bruma, sis dans la vallée de Guadalupe au Mexique mais par contre, vous ne touchez pas 20 000 et puis si vous n'êtes pas content, c'est casa prision y incarceration directamente.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Pour celles ou ceux qui seraient vraiment récalcitrants aux deux destinations sus-proposées, il ne vous reste plus qu'à vous exiler au bout du monde et là, par chance, j'ai un joli hôtel en Nouvelle-Zélande à vous proposer, le Matakauri Lodge, avec une vue imprenable sur les Alpes de là-bas. Sinon, il reste Maubeuge. C'est bien aussi Maubeuge.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Mais ne nous arrêtons pas là en si bon chemin et poursuivons vers cette étude pour une cathédrale à Rio de Janeiro par l'architecte autrichien Clemens Holzmeister, ce très bel exercice typographique nommé "Experimental Lettering" par Tania Alvarez Zaldivar, cette splendide petite boite italienne du début XIXe en agathe et en quartz car je fais encore ce que je veux ici vu que c'est mon blog et ce bougeoir pieuvre de toute beauté pour sensiblement les mêmes raisons.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Et si j'ai envie de mettre un Mozart de pacotille avec des zigouigouis qui chantent ? Personne ne m'en empêchera et surtout pas l'équipe technique au fond de la cave qui n'a pas son mot à dire ou sinon, ils sont rationnés drastiquement et un bol de Chocopops par semaine pour douze, c'est déjà pas bézef.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Continuons si vous le voulez bien avec un peu de chewing-gum rétro à se mettre sous la dent et ces posters de Star Wars très ratés par Ken Goldammer qui, sur le coup, n'a pas fait un malheur. Pas Gustav, malheureux, Ken.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Entre un Wookie et un Melmacien, un cruel dilemme s'offre à nous : l'un prononce des borborygmes incompréhensibles et refoule sévère du goulot, l'autre a la bonne habitude de se nourrir de chats. Va donc pour Gordon Shumway, dit Alf (pour Alien Life Form au cas où vous ne le saviez pas mais si vous le saviez, faites comme si, feintez la surprise et poursuivez).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Tout de go, passons à une Barbara en état de grâce par Richard Avedon en 66, une BB à l'équilibre parfait et Mohamed Ali en plein casse du train postal Glasgow-Londres du mais chut, ne le dites pas trop, il ne faut pas que ça s'ébruite.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Mais rrrr, mais trrrr, excusez-moi, j'ai un chat dans la gorge. Je rrrr vais prendre un rhum et rrsr, je rrreviens.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Où en étions-nous ? Mmm, voyons, Sri Lanka, Melmac, le train postal, pouf, pouf, ah oui le chat. Comme celui-ci couronné de nouilles ou cet autre dans un jardin parisien en 1915 avec de drôles de plantes, le tout étant expliqué ici Cannabis Garden Paris et même que Jack Nicholson est d'accord. Avec quoi, il ne sait plus trop. Mais il est d'accord. 

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Poursuivons vers ce R2 autrement plus sympathique que le précédent, vers un peu de Joel Meyerowitz, “Land, Provincetown”, 1976 car ici aussi c'est mon blog et j'y mets ce que je veux quand je veux comme par exemple, cette hôtesse de l'air de Qantas en 1983 et pour moi, ce sera un Jack Daniel's on the rocks s'il vous plaît mademoiselle.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Alors là, comme dirait l'autre, il y a deux écoles pour poursuivre dans ce Bordel. Vous pouvez opter, contre un chèque de caution conséquent, pour la Buick Century Caballero Station Wagon de 1957 (Mirna non incluse).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Ou bien vous pouvez la jouer moins collectif mais plus vroap vroap avec cette splendide Shelby GT500 qui affouille sévère mais qui pompe plus que Traci Lord, Ginger Lynn et Marilyn Jess réunies alors ça se réfléchit.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Bon, il reste encore cette possibilité là mais elle est généralement réservée pour Christine Boutin ou Nadine Morano. Après, si vraiment, vous insistez, on doit pouvoir faire un effort et vous arranger ça.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

 

Dernière option possible, le Horten H III F qui est assez classe certes mais d'un autre côté, il faut aller le chercher à Chantilly. Pas le Chantilly du champ de course et des magouilles d'Eric Woerth, le Chantilly en Virginie, USA où vous le trouverez dans le Hangar Boeing au Steven F. Udvar-Hazy Center, ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 17h30 (téléphone +1 703-572-4118).
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Sur ce, je me permets de vous ajouter quelques provinciaux têtes de veaux à la conquête de la capitale dans un almanach de 1932 et ds études florales de Dora Maar en 1932 car après tout, alors, non mais, pourquoi pas.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Une maison visionnaire par Friedrich Kiesler, "Visionary Architecture Endless House" en projet à New York en 1950, deux bergers grecs au somment du Mont Parnasse en 1903 et les yeux de Bette Davies sans Kim Carnes et on y va.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Une petite choupinitude sponsorisée mais choupinitude tout de même, ce groupe Facebook des livreurs de la même enseigne et de leurs rencontres quotidiennes sur leur parcours. À voir ici UPS drivers and Dogs.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Et puis comme ici aussi, à ce moment précis du 413e Bordel du Vendredi, c'est encore mon blog et j'y fais ce que je veux, je rajoute un "Ghots Galleon", (Le monde des morts-vivants en V.F) que je vous mets en intégralité ci-dessous si vous aimez les zombies, les embruns et si vous avez une heure trente minutes et seize secondes à perdre.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Oui monsieur Godard, un commentaire ? Vous dites ? Une femme est une femme ? Certes. Mais qu'en est-il des donzelles, hein ? C'est ce que nous allons voir.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Allez, trois, deux, un, plongeons dans cette nouvelle année toujours bien accompagnés.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Car évidemment, il ne peut être de Bordel sans donzelles et cette sélection aux petits oignons ravira les amateurs et les amatrices et le taulier par la même occasion, ce qui n'est pas non plus à négliger car comme le disait Patrice Dufoix à Espalion entre deux bouchées d'aligot maison, "Y'a pas d'mal à s'faire du bien".

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Vite, passons à de l'art avec Charles Blackman, "The bouquet", 1959, un "Couple" de 1907-08 par Ernst Ludwig Kirchner, des "Paysages sonores" par Fabienne Verdier réalisés aux Festival d'Aix-en-Provence en 2017, Francisco Sobrino, "Structure Permutationelle E.S.1" de 1970, année bénie et un petit Cy Twombly des familles. De la famille des Twombly parce qu'il ne faut pas confondre avec le Cy Twombly de la famille des McCulloch. 

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Ajoutons un soupçon d'Irene Wellm, "Difficult Passage", 2008, du Ralph Coburn, "Collage, Sanary France, 1951–1956", du Max Ernst "The Obscure Gods", 1957, du Yoshishinge Saito, "Blue" 1964 et une Mona Lisa subtilisée et miraculeusement retrouvée et là, on est bien.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Et il est temps de passer aux premiers Messages à Caractères Informatifs de l'année qui n'attendaient plus que vous pour crier leur vérité à la face du monde et comme vous êtes là, on y va.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413
C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Et c'est tout pour aujourd'hui mais votre mission, si vous l'acceptez, sera de partager ce premier Bordel de l'année avec tous vos amis si vous en avez, de les inciter à s'abonner à ce blog ou à suivre Après La Pub sur sa page Facebook ici Après La Pub sur Facebook qui s'approche lentement mais surement des 2222 membres. Sur ce, c'est pas tout mais y'a un tas de bonnes résolutions à ne pas suivre alors bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #413

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JEAN 19/01/2020 18:37

Une fois de plus excellent, éclectique , foutraque, sexy , bordélique quoi !
Merci

dj34450 17/01/2020 14:57

De belles photos ! j'adore les paysages, ça fait rêver. C'est un peu..... pêle-mêle (rire) ce blog ! mais chacun fait à sa manière. Moi j'habite une commune littorale en Hérault (Vias / 6000 hab). Je fais un peu le tour des blogs pour découvrir, remarquer les bonnes idées, et éventuellement papoter un peu.... Bonne continuation.