Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Papotons de papauté

... Si vous avez la chance d'être abonné(e) à Canal +, ne manquez surtout pas la suite de The Young Pope, série du fabuleux réalisateur Paolo Sorrentino (La Grande Bellezza, Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2013 et le somptueux Youth avec Michael Caine et Harvey Keitel en stars sur le retour). Dans the Young Pope, Jude Law incarnait un pape radical, mystérieux, insoumis, novateur et plus qu'iconoclaste.

Papotons de papauté

Jude, alias Lenny Belardo alias Pie XIII étant tombé dans le coma, il est remplacé cette saison par Jean-Paul III, alias John Brannox, alias tout de même, excusez du peu, monsieur John Malkovitch.

Papotons de papauté

Et inutile de vous dire qu'entre les histoires secrètes du Vatican, les amours coupables, les drogues, le sexe, les coups bas et les manigances, c'est une série de très haute volée qui vous attend, servie par une palanquée d'acteurs exceptionnels, petits rôles inclus, avec des apparitions de stars de ci de là (aah, Sharon Stone hésitant à décroiser les jambes devant le Pape).

Papotons de papauté
Papotons de papauté
Papotons de papauté

Une réalisation, brillante, décalée, moderne, des lieux somptueux, des acteurs magnifiques, foncez voir The New Pope et tant qu'à faire, essayez de voir la première saison The Young Pope qui valait son pesant d'hosties au GHB. In nomine patri, amène ta fraise chez le Pape. 

Papotons de papauté

À noter que la lecture de cet article vaut un Avé et que son partage vaut deux Pater. Après, vous faites comme vous voulez, c'est votre conscience.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article