Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

... Libéréééééé, délivréééééé par Overblog après quatre semaines d'attente, il paraîtrait que c'est un chouya le Bordel partout depuis 10 jours. Ah bon ? Pas entendu parler. Quoi qu'il en soit, j'ai reçu nombre de messages de mes lectrices et lecteurs fidèles qui demandaient à cor et à cri un Bordel du Vendredi, histoire de penser à autre chose. Maintenant que c'est à nouveau possible, soit (je suis si magnanime et pareil pour toute l'équipe technique au fond de la cave qui n'a pas son mot à dire, d'abord). Alors que le Bordel soit et n'hésitez pas à le partager avec tout le monde (même des nouveaux et nouvelles) qui aimeraient bien penser à autre chose aussi. Et comme il faut bien démarrer par quelque chose, autant que ce soit l'ultime machine à café-réveil de la mort qui tue, euh non, qui déchire la ch*** à sa m***, ah non plus, qui fait du bon café sans pour autant être un gringo dans la pampa et même si vous utilisez Stentor, le café de l'homme fort (marche aussi pour ces dames). À commander eud' par ici : Alarm Clock Coffee brewer

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Mais comme nous n'allons pas vivre de café et d'eau fraîche, autant vous ajouter les sublimes gravures New-yorkaises de Martin Lewis (1881-1962) qui fut le professeur d'un artiste débutant nommé Edward Hopper qui n'a fait rien qu'à copier son maitre (mais c'est normal) et dont la filiation, à la vue de ces images, semble aussi évidente, bon sang mais c'est bien sûr, que celle entre Nadine Morano et un bulot de la Mer du Nord.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Bon, mis à part ça, si vous n'êtes pas allé vous réfugier en province ou en maison de vacances comme 17% de la population parisienne, il reste encore quelques options si vous souhaitez vous confiner loin, très loin, comme l'île de Kiz Kalesi dans la province de Mersin en Turquie (prévoyez néanmoins un gros plein, le Carrefour Market le plus proche n'étant pas si proche) ou vous pouvez aussi aller pagayer, pagayer, pagayer et laver votre paréo à Tahiti (bon, d'accord, c'était en 1960 et il fallait s'appeler Burt Glinn pour prendre cette image mais au diable le temps et l'espace quand on est confinés).

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Autre option si vous savez détourner un avion et que vous arrivez à vous rendre à Roissy (Orly étant fermé), vous pouvez aussi choisir d'aller vous confiner à l'hôtel Six Senses d'Uluwatu à Bali en Indonésie et ce serait sympa de me ramener un peu de sambal oelek quand toutes ces conneries seront terminées.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Autre option possible et moins éloignée, la Suisse avec cette maison contemporaine ou presque puisque construite par l'architecte Pierre Zoely (ouh mais qu'il est Zoely) en 1980. Le béton, c'est pas mon truc alors je vous la laisse. Par contre, si vous avez un logis charentais du XVe, XVIe ou XVIIe à vendre avec pas mal de dépendances, beaucoup de charme et du terrain, n'hésitez pas à m'envoyer un message.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

And now for something completely different, passons à ce pachyderme en auteur, Pancho Villa et son équipe de gars sûrs vers 1915 et une table en marbre de Jeroen Johan Verhoeven, la "Cinderella Marble Table" pour vous rappeler après cette longue absence qu'ici, c'est mon blog et que j'y fais exactement ce que je veux.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Non mais alors, c'est pas parce que le Bordel a disparu pendant quelques semaines que ça va être la révolution de la cave au grenier et puis la cave est fermée à double-tour donc, on est tranquilles pour pouvoir apprécier le Chef Thomas K. Yallup du Yakima Indian Tribal Council qui rend visite au Caporal Bill Yallup (son fils donc) qui s'entraîne à conduire un tank au Yakima Firing Center, en 1954. À noter que le nom indien du Caporal Yallup est Celui-qui-tire-des-obus-de-75-quand-pas-content-alors-calumet-de-la-paix-siouplaît, un nom certes un peu long mais qui prête à réflexion. Et comme vous m'êtes sympathiques, surtout toi, toi et toi, je vous rajoute Johann Strauss et Johannes Brahms à Bad Ischl en Autriche en 1894 et Elmira Humphries, la Radio Queen de 1939 dont on pourrait vite tomber radio Gaga tant elle envoie des ondes positives.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Allez, payons-nous en une bonne tranche histoire de rigoler avant d'envoyer quelques prières virtuelles (bouton 4, deuxième ligne) et de saluer Yog (de loin, hein), le monstre de l''espace car rien n'est étonnant en ce moment où le nawak côtoie le What the fuck au quotidien.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Et puis si vous en avez déjà marre, il reste la possibilité de faire appel aux petits hommes verts mais on ne sait pas, ils sont peut-être aussi cons que nous sur leur planète.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Bon, comme on n'a pas grand-chose à faire en ce moment, autant mater la voisine (merci Alfred) en pleine séance de gainage en gaine.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Et comme il faut penser à ces dames (et ces messieurs qui aiment les messieurs), je vous rajoute un crooner d'amour la cool, détendu du string (oui, les crooners portent des strings et alors ?) et prêt à vous faire chavirer de bonheur avec des mots comme "Avalon" ou "More than this" (offre cumulable sur présentation du bon d'achat).

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Mais avec le confinement, il semblerait qu'un crooner ne suffise pas alors je vous rajoute deux Jimmy de derrière les fagots (les Fagots, bar-tabac, Great Jones Street, Wichita, Arkansas), un Owen Lindberg photographié par Hanson von Triebig pour Metropolis Sport et Micah Blaise par Rick Day. Ça va, la ? Alors.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Et puis comme ici aussi, à ce niveau du Bordel, c'est encore moi qui décide, je vous rajoute quelques images de "Night of the scorpion",  en version originale "La casa de las muertas vivientes" (allez comprendre) film de 1972 d'Alfonso Balcàzar avec José Antonio Amor (tout de même), Daniela Giordano (la reum à Isabelle), Nuria Torray, Teresa (hummm, Teresa) Gimpera, Giola Desideri, Alicia Tomas, Oswaldo Genazzani (ne l'oublions pas) et Carlo Gentili. La musique est de Piero Piccioni, les costumes sont de Luciana Marinucci et la déco par Alberto Boccianti car Roger Hart et Donald Cardwell avaient décliné ce nanar intersidéral.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Ah, excusez-moi mais Heather Thomas a une communication des plus importantes à nous communiquer et comme d'habitude, elle tombe à pic (déformation professionnelle). Oui, Heather ? Keuwa ? Presque quatre semaines sans donzelles ? Mais tu as raison, remédions donc immédiatement à cet oubli tout à fait indépendant de notre volonté (comme les quatre semaine de chômage technique à cause d'Overblog).

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Alors démarrons par la slave et délicieuse Alina Kovalenko, rousse incendiaire alors merci de vous rapprocher vite fait d'un extincteur qui fonctionne au cas où.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Ajoutons un peu de Shalimar (sans Guerlain) et deux Victoria, une principale et une secondaire mais après, vous faites un peu comme vous voulez.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Une Jean Shrimpton par William Helburn en 1964, une Jocelyn Lane par... quelqu'un et Linda Evangelista par Arthur Elgort à la fin des années 80.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Une Sofia Loren au sortir de la douche ? Consider it done comme la splendide Isabelle Sarli par Peter Basch pendant les 60's et Salma Hayek à Mexico (excellent titre de John Mayall que je vous recommande) par un copain qui passait par là.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Et enfin, last but not least, une pièce de choix avec la tout à fait pneumatique Hannah Palmer qui n'a rien à voir avec le Robert de tout à l'heure sauf à gauche et à droite de son maillot (si vous arrivez à ne regarder que le maillot).

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Vite, passons à de l'art avec Carl Otto Czeschka "Am Bache (At the creek)"  de 1919, Frank Stella, "Jill" de 1959, Fredrikson Stallard "Species II Armchair" visible à la David Gill Gallery et Jan De Vliegher, "Zee 2" de 2013.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Trois verres presque pleins ou un peu vides de Janet Fish, un "Dog" de toute beauté de 1986 par Keith Haring, un sublime Maynard Dixon "Forgotten Man" de 1934, visible à la Brigham Young University Museum of Art à Provo dans l'Utah et un "Untitled" d'Eva Hesse, histoire de bien se terminer en beauté.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Car évidemment, il est temps de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs qui sont en nombre et qui vous attendent pour crier leur vérité à la face du monde alors n'oubliez pas les boules Quiès.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418
C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Et c'est tout pour aujourd'hui mais comme vous avez été sevré(e) de Bordels pendant de longues semaines, n'oubliez pas de le partager tout autour de vous avec vos ami(e)s dans le besoin de Bordel, de vous abonner ou de suivre ce blog sur sa page Facebook ici Après La Pub sur FB. Sur ce, c'est pas tout mais y'a du ménage à faire, des poussières à épousseter et des trucs et des machins à bricoler ou à ranger pour faire passer le temps alors bonne fin de vendredi confinés, bon week-end confiné et à la semaine prochaine, confinés itou. Le premier ou la première que je vois sortir du Bordel sans autorisation ira faire les prochains dans la cave avec toute l'équipe technique Tamoul. Restez chez vous, Bordel.

C'est (quel jour déjà ?), c'est le Bordel #418

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JEAN 01/04/2020 18:43

Quel beau bordel !!! Merci.

Pascale 30/03/2020 09:30

Oh que ça fait du bien ! Le bordel m'a manqué. Merci et bravo

Anne Souêtre 27/03/2020 17:25

MERCI

PA Gillet 28/03/2020 17:49

Avec plaisir, Sœur Anne.

Bruno 27/03/2020 16:44

Du beau Bordel dans un beau bordel. Au moins on a de belles images pour se faire plaisir. Merci PA

PA Gillet 27/03/2020 17:01

J'y pouvais rien... problèmes avec Overblog (toujours persistants mais j'ai réussi à publier quand même).