Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est jeudi, c'est poésie

Que mes seins te provoquent

Je veux ta rage.

Je veux voir tes yeux s'épaissir

Tes joues blanchir en se creusant.

C'est jeudi, c'est poésie

Je veux tes frissons

Que tu éclates entre mes cuisses

Que mes désirs soient exaucés sur le sol fertile

De ton corps sans pudeur.

 

Joyce Mansour in Cris (édition Seghers, 1953).

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article