Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dis-moi oui Andy

par Pagman 11 Février 2009, 10:36 Vite - de l'art !


 
... Tout le monde ne connaît pas encore Andy Goldsworthy. J'en ai fait la récente expérience avec un clone sympathique de Patrice Dumas qui me répondit "mais c'est qui cet Andy ?". Je lui répondis en lui envoyant derechef quelques images qui imprimèrent sa rétine encore vierge et le secouèrent durablement. Andy, c'est LE pape du Land Art, un génie de la poésie naturelle, le roi de l'art en plein air.


Andy Goldsworthy travaille avec des matériaux trouvés sur place. Il utilise exclusivement des éléments naturels pour ses œuvres, de la neige, de la glace, des feuilles d'arbres, des tiges, des galets, des fleurs et n'y adjoint rien qui ne soit pas naturel. Ses œuvres sont pour la plupart éphémères et c'est pour cette raison qu'il les photographie avant et qu'il met en dessous des légendes longues comme un jour de derby Celtics-Rangers sans bière.


Ces légendes font partie intégrante de l'œuvre et expliquent sa genèse, comme pour l'image sublime ci-dessous : "Stalactites de glace, pointes épaisses plongées dans la neige puis l'eau, maintenus jusqu'à ce qu'ils tiennent ensemble. Utilisation occasionnelle de bâtons fourchus comme soutien jusqu'à la prise. Concentration tendue pour les enlever. On souffle d'abord son haleine sur le bâton."
    



La vérité doit est plus proche de : "17eme tentative. Stalactites de glace, j'ai froid, pointes épaisses plongées dans la neige puis l'eau, ça caille, maintenus jusqu'à ce qu'ils tiennent ensemble, ça pèle. Utilisation occasionnelle de bâtons fourchus comme soutien jusqu'à la prise, gla gla gla. Concentration tendue pour les enlev... Fuck. Chier. Tout cassé. Tout recommencer. Doigts gelés. Envie d'un grog, envie d'un feu. Sculpture de merde, métier de merde, pays de merde, vie de merde !" mais il ne va pas tout mettre non plus.



Certaines de ses œuvres ne durent que quelques secondes comme ses sculptures de galets qui ressemblent à des temples Balinais ou encore l'empreinte de son corps après la pluie sur le sol de Central Park, qui ne ressemble qu'à lui-même. D'autres durent quelques mois comme ces arches de glace près du pôle nord. D'autres encore sont plus pérennes tels ces murs de pierres insensés, serpentant à travers la campagne anglaise entre eau et terre. Toutes les œuvres que vous allez découvrir ci-dessous sont réalisées sans trucages ni super glue ni photoshop. Andy est un doux dingue. Il cherche dans son travail l'harmonie avec la nature qui entoure ses créations. Et parfois, ça prend du temps de la trouver, l'harmonie, a vient pô comme ça. Pendant ce temps-là dans leur ferme de Penpont (Dumfriesshire, Ecosse), madame Goldsworthy prépare un bon Haggis pour son retour, en buvant du sherry. Elle est patiente madame Goldsworthy, presque autant que son Andy même si parfois, elle préférerait qu'il fasse de l'aquarelle à la maison pour le voir plus souvent. D'un autre côté, comme il semble avoir un caractère bien trempé, ça doit lui faire des vacances. Et elle peut boire son sherry, Bibi. Oui, elle s'appelle Bibi.


Un documentaire intitulé Rivers and Tides lui a été consacré par le réalisateur allemand Thomas Riedelsheimer en 2001, avec une musique composée pour l'occasion par le compositeur-guitariste Fred Frith. Ce film présente le travail d'élaboration d'une œuvre, qui a duré plusieurs mois et qui est constituée de serpentins de glace, de feuilles et de cercles de branches, de nids de bois et de cairns. Et c'est plus que bien et disponible en dvd ici : link. Evidemment, je vous conseille de vous ruer dessus, sinon quel intérêt de vous mettre le lien, hein, j'vous jure ? Plusieurs livres totalement indispensables lui sont également consacrés et vous pouvez en trouver quelques uns juste ici : link. Tant qu'à faire, autant profiter de la conversion dollar/euro pour payer les choses moins cher en ces temps de crise.

Quoiqu'il en soit, je vous laisse tout à la joie de découvrir quelques unes des splendeurs du travail d'Andy Goldsworthy, en espérant que vous soyez nombreux à ne pas le connaître car rien ne vaut le ravissement de la première fois.































commentaires

Lionel Alvergnas 12/02/2009 16:53

Ces créations sont superbes et très originales ! Vraiment excellent, du joli travail !

Ph. 12/02/2009 10:38

Andy est un génie (des feuilles, des pierres et des forêts!)...un farfadet de l'art. Le documentaire est très touchant (les moments où il s'échine, face à la mer, à faire tenir sa sculture de glaçons sont de beaux instants de tendresse et d' humanité).
Que le monde soit plein de petits Andy ou de gens du même acabit! Amen.

den 11/02/2009 13:14

je ne me pose pas de question , je suis enchantée
et ça fait du bien - merci PA ( vidéo à la Fnac ?)

cozette 11/02/2009 12:20

je dirais même plus : son DVD est INDISPENSABLE !!! Les adultes sont scotchés, les enfants (qui se posent moins de questions) adorent !

Haut de page