Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Athanagor Wurlitzer obsédé sexuel

par Pagman 24 Juin 2009, 21:14 À part ça


... Demain, je vais à Maison-Alfort, sympathique bourgade au demeurant et fief de l'école vétérinaire éponyme. Klark, mon bull-terrier et moi (enfin surtout lui) avons rendez-vous avec le docteur Devauchelle, spécialiste mondial worldwide de l'oncologie canine pour voir s'il reste encore des chances de soigner son putain de cancer de la lymphe de merde qu'on lui a pronostiqué il y a un an mais qui allait encore très bien jusqu'il y a trois semaines avec son traitement de chimio. L'occasion pour moi d'avoir l'opportunité de tester la célèbre technique de drague dite du "Lycée de Maison-Alfort", popularisée par Athanagor Wurlitzer, obsédé sexuel (non pratiquant mais il le regrette amèrement) à la page quarante douze de son manuel ci-dessous présenté, c'est extraordinaire, par Bernard Pivot. La technique consiste à accoster une accorte demoiselle en lui demandant sans plus attendre : " Si je vous dis Lycée de Maison-Alfort ?". Si aucune réponse n'est obtenue à part une morne morgue ou un courroux même courtois, tenter à nouveau le coup en rafraîchissant sa mémoire à coups de " Le Proviseur ? La censeur dans l'escalier ? La Seconde ? La Première ? La Terminale ? La marche arrière ?". Si toujours rien ne point, passez votre chemin car la célèbre technique dite du "Lycée de Maison-Alfort" marche surtout avec les accortes demoiselles qui ont effectivement fréquenté le dit lycée de Maison-Alfort. Sinon, non.



 

Ces deux magnifiques pages avec des dessins d'obsédé sexuel et de jeune fille accorte sont l'œuvre de Maester, donc copyright lui même, que son nom soit sanctifié, que son règne moustachu arrive. Et en plus, il a aussi un blog juste ici : link

Et pour ce qui est de Klark, si vous ne le connaissez pas encore, écoutez-le chanter. Car oui, mon bull-terrier chante, il a même déjà fait poiler 107 711 personnes sur YouTube. Une vraie star 2.0, ce Klark.




 

commentaires

Haut de page