Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exclu : Le nouveau Président du PSG !!!

par Pagman 28 Juillet 2009, 09:08 PSG


... Bon les amis, il serait peut-être temps de passer aux choses sérieuses. Le Paris-Saint-Germain doit se choisir d'ici peu un nouveau président et ce serait encore un extraordinaire inconnu au bataillon footballistique, Robin Leproux, ancien DG de RTL, qui tiendrait la corde. Merci, pas besoin de Robin. Le Parc des Princes, c'est parfois Beyrouth mais c'est pas la forêt de Sherwood.

Si le PSG a eu par le passé d'excellents présidents, depuis quelque temps, ça part sérieusement en quenouille. Ca suffit les mecs qui n'y connaissent rien ou qui pensent s'y connaître ou qui aimeraient bien s'y connaître mais en fait, non. Listons donc les présidents du PSG depuis sa création et faisons une petite analyse.





Bon, Pierre-Etienne Guyot, j'ai peu de souvenirs. Il faut dire qu'il était président de mes 3 mois (12/08/70) à mes un an (05/06/71). Guy Crescent, patron de Calberson a pris la suite (Juin à Décembre 71) à l'époque où j'étais encore occupé à jouer avec ma girafe Sophie. Henri Patrelle (17/12/71 au 15/06/73) ne m'a pas beaucoup marqué non plus. Je venais de passer aux Playmobil et j'étais à fond dedans à ce moment-là.





Daniel Hechter, déjà plus. C'est normal, j'ai du voir mon premier match au Parc sous sa présidence, je lui dois donc le respect même si je ne m'habillerais pas forcément chez lui. Personnellement, je préfère Paul Smith comme couturier mais s'il était président du PSG, ce serait le bordel car il rajouterait plein de bandes de couleurs différentes sur le maillot. Certes, ce serait très joli mais chez nous, on a l'amour des couleurs historiques (bleu, bande blanche, rouge, bande blanche, bleu).

Le suivant, Francis Borelli, là, respect. Etre président du PSG pendant 13 ans (09/01/78 au 31/05/91) et porter un baise-en-ville en croute de cuir avec autant de classe, ça force l'admiration. Et puis, c'était un passionné de chez passionné, à en brouter du gazon tellement il aimait ça. Une empreinte indélébile.

Après Borelli, c'était un peu casse-gueule de devenir président mais Michel Denisot (31/05/1991 au 11/05/1998, le lendemain de mon anniversaire) a repris le flambeau avec classe et talent et les années sous sa présidence furent probablement les plus belles du PSG. Merci Michel. Ne sois pas Désolé.





Là, ça se gâte. Charles Bietry (11/05 au 21/12/98) arrive au PSG. Il a un nouveau jouet. Pour asseoir son pouvoir, il décide de virer tous les glorieux anciens. Et hop, je te coupe les racines du club pour les remplacer par des Nantais. Un mec persuadé que Nicolas Ouédec est un bon joueur de foootball, euh, comment dire, ça me laisse perplexe. Et je n'ai pas été le seul puisque, heureusement, il fut débarqué assez rapidement. Mais en six mois de présidence, il a réussi à faire plus de mal au club que d'autres en bien plus de temps. Exit, le Bietry. Ouf.

Laurent Perpere...joker. Il semblait plus intéressé par ses énormes cigares que par le jeu qui se pratiquait devant lui. Et j'ai connu des moules dans la Mer du Nord qui avait plus de charisme.

Francis Graille, pas mal. Il avait présidé Lille et semblait plutôt sincère. Mais ses relations avec Vahid Halilodzic ont un peu plombé son mandat. Dommage, au moins, il avait l'air d'y croire et d'être droit.

Pierre Blayau ensuite, m'a laissé autant de bons souvenirs qu'une comédie musicale de Kamel Ouali.





Alain Cayzac, la Nuque. Le plus passionné, le plus PSG de tous les Présidents du PSG. Son sang est rouge et bleu, il respire PSG, vit PSG, mange PSG et le reste aussi probablement.

Simon Tahar, j... trop court pour en parler.

Charles Villeneuve, ensuite. Un magnifique imposteur qui fait croire à tout le monde qu'il a été dans la Légion et qui ne fait croire à personne qu'il y connaît quelque chose en football. Il a juste le numéro de Makélélé et de Giuly dans son portable mais ça ne suffira jamais pour faire un bon président. Et puis merde, TF1 au Parc après les fabuleuses années Canal +, ça me fait mal au niveau du fondement, personnellement.

Sébastien Bazin, enfin, bon, oui, ok. Impossible de faire son bilan, il est toujours président.





Ce qu'il faudrait au PSG, c'est un vrai, un pur, un intègre passionné de ce club et du football. Quelqu'un qui peut citer les compositions d'équipes du PSG depuis 20 ans, qui a vu jouer les meilleurs comme les pires au Parc, quelqu'un qui connaît France Football sur le bout des doigts, qui sait qu'une figurine Panini n'est pas un sandwich italien ou ce que "Faire une Ravanelli" veut dire. Quelqu'un qui n'a pratiquement jamais loupé un match au Parc de sa vie, qui a ce stade, ces couleurs et cette équipe en lui, qui connaît tous les chants de supporters, d'Auteuil à Boulogne. Il faut quelqu'un qui ait la poigne de Hulk, l'envergure de Kareem Abdul Jabbar, qui soit un négociateur à la Tapie capable de vendre père et mère et jouets du frère pour défendre les intérêts de ce club. Quelqu'un qui sache mettre la pression d'un gros coup de pompe taille 49 et demi, s'il vous plaît. En résumé, un président qui n'a pas les pieds carrés, en football comme en affaires. Cher Sébastien Bazin, vous qui voulez laisser la main, j'ai l'oiseau rare. Mon frère.






Je lui en ai parlé, il est d'accord moyennant un salaire substantiel qu'il me reversera à hauteur de 30%, une grande voiture de fonction car il fait 2 mètres 03, un poste de conseiller spécial du Président pour moi et des places en Corbeille pour les 100 prochaines années mais là n'est pas l'essentiel. C'est avant tout pour le club qu'il acceptera cette mission. Allez Sébastien, pense à l'avenir du PSG. Si t'es fier d'être Parisien...



Toutes les images de cet article excepté Annie Cordy sont © moi-même.




commentaires

JM Gillet 02/08/2009 15:16

Chers amis
J'accepterai avec plaisir ce nouveau challenge.
Ceci avec pour premier de présidence, le renvoi à Saint Etienne de Camara, l'achat d'un milieu de terrain qui a du ballon et 2 places à vie en corbeille pour 2 Gillet.
Je suis joignable pendant les vances pour tout entretien téléphonique.
Bien à vous
JM, Futur Président

Naegelen 28/07/2009 18:52

moi aussi je suis candidat

Pagman 29/07/2009 17:29


C'est pas possible Denis, tu t'y connais trop en sport pour être choisi...


Pierre-Arnaud 28/07/2009 16:53

Quelle plume !

Pagman 28/07/2009 17:32


Merci cher P-A.


Céline 28/07/2009 12:47

Jean-Marc président ! Jean-Marc président !

Haut de page