Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Yeux de l'Amour.

par Pagman 15 Août 2009, 08:37 Tonton B.

Ha, Les Yeux de l'Amour. Ne me dites pas que vous ne connaissez pas Les Yeux de L'Amour.
N'ai je pas vu le film ? Me demanderont les uns.
Ta ta ta, n'est-ce pas ce livre que j'ai lu ? S'auto-interrogeront les autres.
Ne sont-ce pas ceux qui sertissent mes globes orbitaux ? Me susurera celle qui partage mes nuits et mes jours les yeux embués par l'espoir d'un compliment qui s'est fait trop attendre comme la seconde apparition de la Vierge à Bernadette Soubirous il y a de cela quelques 150 années maintenant, un 15 août également (et oui nous sommes le 15 août, je vous laisse admirer le sens de l'à propos de celui qui prend de plus en plus ses aises à bord d'un blog dont il n'est pas le capitaine, et qui parle de lui à la troisième personne comme Alain Delon, et qui va reprendre où il en était sinon il va perdre tout le monde en route et lui le premier).

Que nenni les amis.
Les yeux de l'Amour est la french reprise du tube planétaire The Look of Love du Maître de la chanson américaine, Burt Bacharach.
La chanson Originale à été composée en 1967 pour le film Casino Royale et interprétée par Dusty Springfield.
Parodie James Bondesque et jubilatoire. Elle à été inspirée à Bacharach Par la splendide Ursula Andress se mouvant dans sa splendide robe derrière un splendide aquarium suivie de près par le non moins splendide Peter Sellers. Voir ici link (splendide link n'est-ce pas)

Revenons-en à notre mouton, Les Yeux de L'Amour, à écouter et voir ici là : link


Et oui, Les yeux de L'amour c'est Mireille Mathieu, je sais, je vous laisse vous remettre. je reviens dans quelques lignes.
...
...
...
...
Ca va ? Encore deux lignes ? OK.
...
...
Ca m'a fait ça aussi, alors je comprend. Tenez la pochette pour vous détendre.



Ho oups, je me suis trompé... Pardon Bobby. Non, voilà la vraie. Sans chapeau, ni cowboy, ni noeud-noeud autour du cou.



Mireille Mathieu qui chante du Burt Bacharach, c'est comme si Johnny Halliday chantait du Shakespeare, proprement impossible.

Où est-il passé ce temps béni ou l'on n'hésitait pas un poil de seconde avant de reprendre un tube américain et à l'adapter en français quelles qu'en soient les conséquences pour les oreilles.
Et puis vous avouerez, l'anglais est plus sexy, The Look of Love/Les Yeux de l'Amour, ou, comment transformer un tube incroyablement hot (et oui c'est de l'anglais donc sexy) en tube incroyablement froid (et oui c'est du français donc pas sexy).

C'est malin, maintenant j'ai Mireille dans la tête. (donc pas sexy)



commentaires

den 15/08/2009 15:33

cher pagman,
Tonton B vient de frapper très fort
espérant que tu pourras te connecter du fond de ta Charente pinotée, je te quitte du stylo à plume pour me remettre avec une tasse de thé, ce qui te fera comprendre à quel point le choc fut rude

Haut de page