Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chaud bouillant.

par Pagman 9 Septembre 2009, 22:41 Après la pub


...Après titilleur de têton, métier injustement oublié mais qui mériterait d'être remis au goût du jour, j'ai découvert une autre activité fort sympathique au gré de mes pérégrinations sur le ouèbe. Si quelqu'un peut me pistonner, je serai ravi d'être Humidifieur de Claudia Cardinale sur un Tournage. C'est où qu'on s'inscrit, dis ?
 

 



Sinon, dans le genre métier sympa en ce moment, il y a Pompier à Los Angeles comme en témoigne cette capture d'écran absolument magnifique et pas du tout bidonnée mais bidonnante quand même.


 


Ou bien j'hésite encore à être Vendeur d'Objets Mous Totalement Inadaptés comme dans cette splendide campagne pour Pringle's signée "Shaped for nothing else", ça pourrait être sympa aussi comme métier mais ça n'a pas l'air d'être très porteur comme créneau. "Bonjour, je vends du mou, en voulez-vous ?". Après tout, on vend bien du vent à tout moment, pourquoi ne pourrait-on pas vendre du mou ? Hein ? Rogntudjiou.










 


Sinon, je pourrai faire Faiseur de Logos Pas Cons aussi. Mais non, c'est vrai, je suis rédacteur, pas AD, je sais pas me servir de XPress, Photoshop et Indesign. Et en plus, ils savent pas écrire les AD alors que moi je sais un peu alors c'est pas possible. Mais ils font des beaux logos. Et des pas cons des fois.



Je pourrai faire galeriste aussi, faire la promotion d'artistes mais ah non, c'est vrai, j'ai pas de galerie. Personne n'a une galerie qui traîne ? Un petit local gratuit ? Je pourrai faire vampire et il n'y a aucun lien de causalité entre ces deux exemples. Mais même vampire, c'est plus ce que c'est de nos jours, ça devient vachement dangereux. Y'a plus de jeunesse mon bon monsieur. Un vrai crève-cœur.





Sinon, je pourrai faire Mickey Cyclope mais c'est pas pratique pour les Ray-Ban.






Bon, en attendant de trouver mon prochain métier, je vais me faire un petit Mac Do. C'est toujours ça de gagné et je vais leur montrer ma bande et mon doss, on ne sait jamais. Des fois qu'ils aient besoin d'un free frites.





 

commentaires

Haut de page