Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mission pas impossible.

par Pagman 16 Septembre 2009, 11:35 L'actu qui tue


... Ah ben tiens. Mais qu'est-ce qu'il fait là ce petit alinéa ? C'est dingue, personne ne l'a vu quand il a fallu voter le 12 mai dernier. Oh, ce n'est pas grand chose, juste quelques lignes qui modifient un tout petit peu la loi sur les sectes, qui rendent parfaitement inopérantes les réquisitions du Parquet contre l'Eglise de Scientologie. Comme quoi, on a pas besoin de s'appeler Jésus pour faire des miracles. Il suffit d'être Tom Cruise. Vous vous souvenez qu'il était passé faire un petit coucou à Nicolas Sarkozy il y a quelques années pour élever le débat sur cette église injustement décriée alors qu'en fait, ils sont des bienfaiteurs de l'humanité. Merci à toi Lafayette Ron Hubbard pour ta Dianétique très éthique, au nom de l'humanité toute entière. Omm.





Autant on savait que le lobby du vin s'invitait régulièrement à l'Assemblée, que les Dassault et compagnie, vendeurs de mort sophistiquée avaient leurs entrées un peu partout, bref, que les clients de Frédéric Lefebvre faisaient passer ce qu'ils veulent à tours de bras, autant là, je dis bravo les Scientologues. Les mecs, vous êtes très forts, c'est du beau boulot. Je ne dis pas que la rencontre ci-dessus ait quelque chose à voir avec l'affaire en cours mais d'une manière ou d'une autre, la mission est réussie. Ce petit alinéa de rien du tout, posé là, rajouté en catimini, ne permet plus au Parquet de poursuivre une secte pour escroquerie. Ah mince alors, c'est bête, ça. La Miviludes, Mission Interministérielle de lutte contre les Dérives Sectaires, note dans son communiqué "avoir découvert avec consternation la suppression de la peine de dissolution d'une personne morale en matière d'escroquerie, voté dans le cadre d'une simplification de la loi" en mai dernier. C'est sûr, elle a été simplifiée la loi. Intervenue sans débat, elle a été promulguée le 13 mai et appliquée immédiatement, à quelques jours du procès contre l'église de Scientologie, poursuivie actuellement à Paris pour de tels faits. Le Ministère Public avait demandé la dissolution des deux principales structures de l'Eglise de Scientologie dans une affaire d'escroquerie en bande organisée. Le Parquet avait estimé que la Scientologie avait sciemment usé "de manœuvres frauduleuses successives, de manière consciente et planifiée". Et pouf, juste là, un alinéa.

Maintenant, ce serait bien de savoir qui est mouillé, qui a fait rajouter ces quelques lignes et combien il a touché car ça doit être la body-copy la plus chère du monde. C'est qui qui ? Alliot-Marie, on veut des noms. Même si ça doit remonter très haut. Enfin, très haut, façon de parler. Ni Dieu, ni Mètre.


 

commentaires

Haut de page