Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après la Publicité... Denise Donders.

par Pagman 17 Septembre 2009, 10:03 Publicidées


... Mais que fait donc Denise Donders Après la pub ? Après la Pub, quand elle ne s'occupe pas de son jardin, Denise lit. Du Brautigan, du Kennedy et plein d'autres aussi. Ce qui lui donne des idées, comme de devenir éditeur ou éditrice, c'est selon. Pour ceux qui ne l'auraient pas côtoyé chez RSCG, Denise fut LA grande prêtresse de la radio en France pendant une bonne vingtaine d'années, adulée par Séguela, adoubée unanimement par toute la profession au point de mériter le surnom de "Godard de la Radio". Si je suis aussi pointilleux sur le placement de mes virgules, si je cherche des synonymes alambiqués plutôt que de mettre le premier mot bête qui me passe par la tête, si j'aime le rythme dans une phrase pour qu'elle tombe à point nommé et qu'elle file comme Tornado au galop, c'est en grande partie grâce à elle. Quand je suis arrivé dans ma première agence, Denise m'a prise sous son aile. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais toujours pas.

Elle m'a fait aimer l'écriture, le son et m'a démontré que la radio pouvait être un média aussi intéressant que les autres. J'ai passé des heures et des heures dans son bureau enfumé, car on avait encore le droit de fumer en agence à l'époque, à triturer mes textes radiophoniques pour qu'ils obtiennent enfin son feu vert. Elle m'a fait apprécier la nuance, le silence et même le silence après la nuance. Ses colères homériques étaient retentissantes et sans elle, je n'aurai jamais cherché à mettre "homériques" à la place de du classique et un peu facile "légendaires" dans cette phrase. Mais c'est un exemple. Dans la radio française, Denise faisait la pluie et le beau temps, était crainte et admirée de la majorité des ingénieurs du son, des réalisateurs et des comédiens de la place de Paris. Denise était à la radio ce que Erik Vervroegen est au ghost couleur chair : un summum. Non, je déconne Erik, pas taper. Désormais, ce n'est plus à moi que Denise fait les gros yeux avec ses toutes nouvelles lunettes orange très stylées, c'est à ma fille. Et en plus, elle arrive avec des macarons tous ronds, comme les billes de ses yeux qui brûlent toujours du même feu. Un feu sacré. Comme son caractère.





 

commentaires

Bruno B 29/12/2009 15:18


Que de moments inoubliables en studio avec MADAME !
coup de gueule et gentillesse, ça c'est Dondon
Et Hop!


pagman 01/01/2010 20:26


Denise EST inoubliable.


thierry 17/09/2009 19:06

Oui Môôô-ôôôssi, môô-ôôssi elle m'a fait aimer la radio.
merci ma dondon ;-)

j-loup 17/09/2009 14:03

En tout cas, on la reconnaît bien.

Lilly 17/09/2009 12:45

Merci à Denise pour la qualité de ce blog alors !

Pagman 17/09/2009 12:50


Elle mérite assurément un merci...


PhLaf 17/09/2009 12:20

Elle t'a drôlement bien appris à tourner les mots, Denise Donders. A être généreux avec, à les écouter vibrer. Beau portrait tout en finesse, PAG.

Pagman 17/09/2009 12:22


Généreux, finesse, vibrer. Des mots qui lui vont comme un gant.

Merci PhLaf. 


Haut de page