Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est lundi, c'est poésie.


La boutique est allumée
mais personne n'ose entrer.
Derrière les rideaux tirés,
un mystère, opaque, entier.
Qui sait ce qu'on y vend ?
À moins que ce soit juste
du vent.





Et pendant ce temps-là,
Jersey Joe Basquiat
sévit encore.
Samo pas mort.






 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article