Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hotel FM

par Pagman 1 Octobre 2009, 08:41 Vite - de l'art !


... Vous en avez assez des hôtels de luxe, des hôtels de charme, des hôtels de passe, des Tokyo Hotel, des Hotel California, des Hilton, Sofitel, Kyriad, Formule 1, Campanile, Best Western, Ibis, Mercure, Marriot, des autels avec missels, Ité Missa Est, Deo Gracias et tout ça ? Alléluia, mes frères et sœurs.

Autoradiohotel est là pour vous, que son nom soit sanctifié, que son règne arrive, sur la terre comme au ciel mais plutôt sur la terre et plus particulièrement à Besançon, amen.

Autoradiohotel n'est pas un hôtel comme les autres, sinon je ne m'emmerderai pas à pondre cet article. D'abord, il est à Besançon et je suis sûr que parmi vous, peu ont été à l'hôtel à Besançon. Et c'est bien dommage car Besançon, dans le Doubs vaut le coup d'œil. Préfecture de la région Franche-Comté, ses 117 000 habitants sont nommés les Bisontins et la ville jouit d'une qualité de vie reconnue, soulignée par ses innovations sociales et environnementales (c'est beau). Cet argument met donc à mal le célèbre adage "Dans le Doubs, abstiens-toi". Mais bon, faudrait pas me prendre pour l'Office du tourisme de Besançon non plus, je ne suis pas là pour parler de son label d'art et d'histoire et de son titre de Première ville verte de France.

Autoradiohotel est une idée de Martine Camillieri et de Jordi Rufin et j'aime beaucoup ce que fait Martine Camillieri alors que je ne connais pas Jordi Rufin. Autoradiohotel est une installation artistique et sonore diffusant des tubes musicaux pendant la journée et qui se transforme en hôtel la nuit. Mais pas que.


 

9 voitures sous des housses de protection garées entre les arbres, comme des bungalows. Chaque housse est numérotée et dotée d'une porte zippée pour accéder à ces chambres très particulières. Dans la journée, l'installation propose 9 voyages sonores, mythiques et imaginaires (Route 66, de Chicago à la Californie, Armacord etc...) diffusés par les autoradios de chaque voiture. La nuit, sièges rabattus, assortis de draps, d'oreillers et de couvertures, les voitures deviennent chambre double. Et le matin, vous avez droit à un petit-déjeuner préparé par Sonia Ezgulian et servi directement dans la chambre. Sous la housse. Dans la voiture.

Alors si vous n'aviez rien prévu le 8, 9, 10 ou 11 octobre, foncez à Besançon. Il y a du son sous les housses et heureusement, ce n'est pas de la house mais du bon son, du son de Besançon. Et tout ça grâce à Martine qui n'est plus à la plage depuis longtemps mais sous la housse avec Jordi dans la voiture, l'autoradio à fond.

P.S : J'ai une petite chanson à proposer pour votre playlist : le tube de 1971 de Dashiell Hedayat "Chrysler Rose" me paraît tout à fait appropriée à la situation et je suis fan de cette chanson alors je ne vois pas pourquoi je me priverai de vous la proposer car c'est mon blog et je fais toujours ce que je veux. Ca fait du bien.


 

commentaires

chine 01/10/2009 11:16


C'est absolument génial ! Ce qui serait encore mieux ce serait de pouvoir repartir avec la voiture pour prolonger le séjour ! Top idée. Ca me plait à mort. Bravo.


Haut de page