Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blueberry in Pigalle

par pagman 3 Décembre 2009, 22:01 À part ça


... Bon, tout le monde sait que Mike Donovan, plus connu sous le nom de Blueberry a été dessiné par Jean Giraud, que ton nom soit sanctifié et tes pas fleuris d'une infinité de pétales de roses, à partir des traits de Jean-Paul Belmondo. C'est comme qui dirait de notoriété publique. Et si vous ne le saviez pas, désormais c'est fait et vous allez pouvoir pérorer sur votre immense culture de la BD dans les dîners en ville. Tiens, pour être sûr de trouer le fondement de l'assemblée, ajoutez ensuite "... tout comme Docteur Justice était en fait Alain Delon". C'était moins flagrant mais pourtant vrai. Une sorte d'Alain Deloin.




Mais ce n'est pas Tagada Boum Boum de Bébél que je veux causer ce soir car il ressemble plus à Mac Clure qu'à Blueberry maintenant. Alors que Mike Steve Blueberry lui, même s'il évolue et vieillit, rareté unique dans les personnages de BD, n'est pas encore complètement désséché. Ce soir, je veux vous causer de "Pigalle" la nouvelle série de Canal +, plutôt vachement bien foutue, bien écrite, bien rythmée, bien filmée. Et je veux surtout vous entretenir de Jalil Lespert. Car j'ai eu un flash. Jalil Lesper est Mike Steve Blueberry, bien plus que l'autre amateur de Peyotl qui a la Haine mais pas du tout la gueule de l'emploi.





Vincent Cassel en Blueberry comme l'a fait Jan Kounen dans son film qui laissa aussi peu de traces qu'un Swiffer au maximum de ses capacités, c'était une erreur totale de casting. Jouer Red Neck, oui à la rigueur, il aurait pu. Ou Donovan. Ou Werner Amadeus Von Luckner éventuellement. Mais pas Blueberry. Blueberry, il a une machoire de colosse qui appelle le crochet du droit et la chique à mastiquer, Blueberry, il a de grosses lèvres ourlées qui ne demandent qu'un goulot de téquila, un Chili pili pili ou le téton arrogant d'une tenancière de bar louche mais belle quand même. Blueberry a des cheveux fous tels un troupeau d'appaloosas effrayés par l'écho de la détonation d'une bombe dans la mine d'un Allemand perdu. Was ? Et tous ces attributs, nonobstant d'évidentes qualités d'acteur parfaites pour plein d'autres rôles, Vincent Cassel ne les a pas et jamais ne les aura. Alors que Jalil Lespert, dans "Pigalle la Nuit" a tous ces attributs et en plus à la bonne place, ce qui est mieux. Jalil Lespert est Blueberry. Jalil Lespert doit être Blueberry. Alors Monsieur Giraud, Gir et Mœbius réunis, je vous en conjure. Regardez par inadvertance Canal + un de ces soirs et tombez sur Jalil Lespert dans "Pigalle La Nuit". Machoire serrée comme un jean stretch sur une poule de luxe, regard dur mais tendre à la fois comme un cannelé sortant d'un four du Moulleau, stature de colosse mais fragile quand même, laissez-vous convaincre que vous avez enfin trouvé l'acteur qui donnerait corps à Blueberry, un corps rodé pour le Western, la galipette entre Indiens et les coups bas les plus bas. Et une gueule qui est déjà une aventure à elle toute seule, taillée au tomahawk et au soleil implacable du désert. Jalil Lespert. Blueberry for ever.



































So long, Blueberry et paye un verre à Red Neck et Mc Clure de ma part.



 

commentaires

den 05/12/2009 11:02


Blue jeune et de face,ok pour Jil
Blue plus vieux et surtout de profil c'est très Bébel
mais les trois me vont très bien


Chris 04/12/2009 11:42


Waou, même impression, même flash !! il y a là une évidence qui comme vous m'a frappé, c'est LUI !!! Je vais essayer de faire un montage pour démontrer la chose.
petite aparté, la pub pour la mousse à raser Williams est vraie ?
Amicalement


pagman 04/12/2009 17:00


Oui, oui, c'est de la vraie et pourtant Blueberry ne se rase que rarement.


Florence 04/12/2009 01:00


La BD, je n'y connais pas grand chose, mais les cannelés, un peu. Et c'est le Moulleau, pas Mouleaux ! Argh... maintenant je me rends compte que je suis en manque.


pagman 04/12/2009 16:59


modifié :)


Haut de page