Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Codex Seraphinianus

par PA Gillet 10 Octobre 2013, 18:56 À part ça

 

... Imaginez à la fin des années 70 un architecte italien qui aurait écouté Magma trop près de la membrane de ses Cabasse géantes et qui lisait en même temps le "Catalogue des Objets Introuvables" de Carelman (voir ici Objets introuvables, avez-vous donc une âme ? ). Luigi Serafini, car c'est bien de lui qu'il s'agit, mû par une force que lui seul connaît (et encore), décida un beau jour d'écrire un livre, que dis-je, une encyclopédie de 380 pages dans un langage inconnu avec des lettres tout pareil. La tâche lui prit 30 mois pour terminer ce Codex Seraphinianus en 11 chapitres et deux parties, la première sur la Nature et la seconde sur L'homme. Voilà, voilà. Comme ça, je me disais que ça faisait un bon petit apéro pour le Bordel du Vendredi eud' demain.

 

cs-p47.jpg

 

cs-p03.jpg

 

cs-p09.jpg

 

cs-p10.jpg

 

cs-p12.jpg

 

cs-p16.jpg

 

cs-p21.jpg

 

cs-p23.jpg

 

cs-p27.jpg

 

cs-p30.jpg

 

cs-p33.jpg

 

cs-p38.jpg

 

cs-p42.jpg

 

cs-p44.jpg

 

cs-p50.jpg

 

cs-p52.jpg

 

cs-p57.jpg


cs-p59.jpg

 

cs-p61.jpg

 

cs-p65.jpg

 

cs-p70.jpg

 

cs-p71.jpg

 

cs-p72.jpg

 

cs-p74-copie-1.jpg

 

cs-p75.jpg

 

cs-p79-1.jpg

 

cs-p82.jpg

 

cs-p84.jpg

 

cs-p89.jpg

 

cs-p90.jpg

 

cs-s1.jpg

 

cs-s3.jpg

 

Le Chianti frelaté, ça ne pardonne pas. Trouvé ici : link

 

commentaires

Haut de page