Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Friday the 18th.

par PA Gillet 18 Septembre 2010, 08:02 L'actu qui tue

 

- Eric, Eric, ça va pas, y'a un truc pas net ! Il veut pas se réveiller, putain de merde ! Je fais quoi ?

 

- Mais non Chérie, ça va aller, il est juste un peu malade. Déjà hier, il était pas au mieux, t'as bien vu. Bon, faudrait peut-être que tu appelles une ambulance, on ne sait jamais avec lui. Mais qu'est-ce qui s'est passé depuis hier soir ?

 

- Mais je sais pas, je comprends pas ! On... on est rentrés vers 8 heures et demie, j'ai fait à manger pour nous deux. On s'est bu une bouteille de blanc, d'accord, il a bu plus que moi mais pas tant que ça. Tu le connais, il est pas comme ça. Ensuite il s'est lavé les cheveux, il a pris un bain et puis après, on a parlé et on a écouté de la musique et vers 1 heure et demie, il m'a dit qu'il a rendez-vous avec des amis. Tu sais, c'est pas vraiment ses amis, tu entends, c'est pas ses amis, je les aime pas.

 

- Allez Monika, calme-toi, raconte moi.

 

- Alors je l'ai déposé là-bas. Je voulais pas mais tu sais comme il est. Il ne voulait pas que j'y aille avec lui. Je l'ai lâché en bas et j'ai du le récupérer une heure après. Ouais, il était plus de trois heures ou un truc comme ça. Quand on est rentrés, il avait la dalle alors je lui ai fait un sandwich au poisson. Et moi je suis allé me coucher je sais pas, vers 6h45 en prenant un somnifère. La dernière fois que je lui ai parlé, il devait être 7 heures. Après, j'ai du me réveiller un peu après 10h. Je l'ai regardé, tout avait l'air d'aller bien alors je suis sortie acheter des cigarettes. Quand je suis revenue, il dormait toujours mais il avait été malade, si tu vois ce que je veux dire. Et là, j'essaye de le secouer mais il bouge pas. Il bouge toujours pas bordel ! Je sais pas quoi faire, Eric. Si je l'emmène à l'hôpital et s'il n'a rien, je suis sûre qu'il sera furieux contre moi. Mais qu'est-ce que je peux faire ? Aide-moi Eric, aide-moi...

 

- Ecoute bébé, appelle son médecin. Et une ambulance, appelle une ambulance.

 

 

 

Quand l'ambulance arriva vingt minutes plus tard, ils le transportèrent et l'assirent dans une chaise à l'arrière. À son arrivée à l'hôpital à 11h45, James Marshall Hendrix était mort, étouffé dans son propre vomi. C'était le 18 septembre 1970. Il y a quarante ans aujourd'hui. Ni Monika Danneman, ni Eric Burdon, ex des Animals, qu'Hendrix avait accompagné la veille lors d'un bœuf au Ronnie Scott avec son nouveau groupe War, n'avaient pu faire quoi que ce soit pour lui.

 

L'enquête permit de découvrir qu'il manquait 9 pilules de somnifères dans la boite qui appartenait à Monika, sa petite amie. La posologie normale était d'une demi-pilule. Jimi Hendrix, le plus grand guitariste de l'histoire du rock venait de mourir. Avec Brian Jones un an plus tôt, Janis Joplin deux mois après, Jim Morrison l'année suivante et Kurt Cobain quelques décennies plus tard, il entrait dans la légende du Rock avec un grand R et créait celle du CTFDRDMVSACDC, le Club Très Fermé Des Rockeurs Morts À Vingt-Sept Ans Comme Des Cons.


7baf8cf045bf11a7978a0a60d76aca17.jpeg

 

Bon nombre de supputations continuent à sérieusement supputer de partout sur les causes réelles de sa mort. L'année dernière sur la foi de nouveaux indices, on accusait son manager de l'avoir fait tuer car il voulait se séparer de lui à l'époque. Surtout un excellent levier pour vendre son tout dernier nouvel album posthume avec de nouveaux titres rares et inédits remasterisés, digitalisés et dolbysurroundisés. Mais déjà, trois jours après sa mort, Eric Burdon avait annoncé lors d'une interview à la BBC que Jimi Hendrix s'était suicidé, que lui, Eric Burdon devait absolument poursuivre son héritage et qu'il avait laissé une note de suicide quelque part. Puis il se dit à lui-même en regardant droit dans les yeux d'un des ses 12 lui qu'il ferait bien d'arrêter les acides un jour.

 

1968-05-18_MiamiPop.jpeg

 

jimi-hendrix-with-blues-albums.jpeg

 

Jimi-Hendrix_Photo-by-Richard-Peters_C_Authentic-Hendrix-L.jpeg

 

Jimi-Hendrix-with-Electric-Ladyland-LP.jpeg

 

jimi_hendrix_buddy_miles.jpeg

 

jimicowboy.jpeg

 

zaven.gif

 

Pour bien faire, je vous ai mis de côté quelques jolies perles. Les news de l'époque d'il y a 40 ans pile et surtout une sélection que j'assume totalement avec The Wind Cries Mary, Hey Baby, un Red House du diable du fond du bayou, un Little Wing en 1968 à L'Olympia (il est seulement audio mais c'est une spéciale dédicace à Vince qui lira cet article) et un All Along the Watchtower pour emballer le tout et faire le poids. Bon samedi. Avec Jimi. Sous vos applaudissements.

 

 

 

 


 

 

commentaires

Sam 04/09/2011 03:31



Mort comme un con. La plus grande perte de l'histoire de l'humanité.



PA Gillet 04/09/2011 11:11



Avec le général de Gaulle, tout de même.



laedanlateiteia 02/10/2010 08:27



j'aime j'aime JIMMY et ces cheveux!



PA Gillet 02/10/2010 19:23



Eh ben on est au moins deux. :)



Haut de page