Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Golden Junior.

par Pagman 8 Octobre 2009, 14:33 La vie est un Western


... Shark Ozzie jubilait. Eut-il bu de l'alcool, il se serait servi un triple Mescal pour fêter l'évènement. Mais si Shark n'était pas dénué de vices, loin de là, il n'avait pas celui-ci. Seul dans son bureau de Sheriff, il jubilait même sans alcool car la fête est plus folle. Son fils, son propre fils, sa bataille, la chair de sa chair, le sang de son sang, la peau de sa peau, les os de ses os, était pressenti pour être nommé Capitaine de Fort-Ladefense, un camp perdu en plein milieu du territoire de la terrible tribu UMP dont le terrible cri de guerre, faut-il le rappeler, est un terriblement terrible UMPA ! UMPA ! UMPAPA  !




Ce fort, jadis administré par le légendaire Colonel Charlie "Gold Digger" Paskwa, était d'une importance capitale. Ses alentours recelaient des mines d'or fertiles et les pépites ne cessaient de s'amonceler telles des ordures Napolitaines mais restons dans notre époque. Charlie Paskwa était aussi légendaire
dans cette vallée que Davy Crockett chez les ratons-laveurs, c'est dire. Le vieux briscard avait puisé sans relache dans le fabuleux trésor pendant des années sans que la source ne se soit jamais tarie. Une véritable corne d'abondance pour tous ses amis qui en profitaient aussi joyeusement pour s'en mettre plein les poches et faire des réserves. Après le Colonel Paskwa, Pat Veggian, un fidèle de Shark Ozzie avait été nommé, menant le fort d'une main de maître, celle de son maitre. Mais désormais atteint par la limite d'âge, son temps était compté aussi sûrement que un et un font deux et qu'un tien vaut mieux que deux tu l'auras.

Shark eut l'idée de soumettre la candidature de Junior Ozzie, le fils de son père, sa bataille,
la chair de sa chair, le sang de son sang, la peau de sa peau, les os de ses os, à Pat Veggian pour le remplacer au commandement du fort. Pat, bonne pâte, acquiesça en lui donnant la papatte. Un vrai pote, Pat. Mais au cas où, Shark lui avait quand même promis de tuer ses enfants en les faisant bouffer membre par membre par les fourmis rouges du désert d'à-côté et de le faire émasculer personnellement par Rosina Bashlott, une vieille copine un peu chevaline, si d'aventure, il n'avait pas adhéré à son idée. Pat adhèra dare-dare, l'idée que Rosina puisse lui brouter le service trois-pièce était une vision par trop insupportable. Il signa le décret avec empressement et de l'encre et une plume aussi.

... À suivre...



commentaires

Côme 09/10/2009 09:52


J'l'avais pas vu celui-là! Très bon, merci pour ces quelques minutes de rire PA :)


Haut de page