Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La connerie humaine ne se repose pas le dimanche.

par pagman 17 Janvier 2010, 12:01 À part ça


... Commençons par le club de mon cœur, le PSG, qui s'est pris une belle branlée hier soir à Lille tandis que pendant ce temps-là, dans les tribunes des supporters se mettaient sur le gueule. Attention, pas des supporters Lillois et des supporters Parisiens. Non, non. ce serait trop normal. Tant qu'à se bastonner, autant se bastonner entre amateurs du même maillot. Un règlement de comptes avec les supporters de la tribune Auteuil était prévu de longue date par les poètes de la Tribune Boulogne qui s'étaient offusqués, ils s'offusquent vite, du fait qu'un des leurs avait été pris à parti à Bordeaux pour avoir sorti un drapeau orné d'une croix celtique. Afin de laver cet affront, les abrutis bas du front de Boulogne avaient décidé de ne pas laisser rentrer les autres supporters parisiens, issus de la tribune opposée, Auteuil. Rappelons pour ceux qui ne connaîtraient pas le Parc des Princes que la Tribune Boulogne fut longtemps la tribune historique de supporters parisiens les plus fervents et qu'au sein ce ceux-ci figurent des bons gros fachos adeptes du White Power que le club a réussi pour partie à éradiquer depuis quelques années. Mais pas complètement. Malheureusement. En bref, ces mecs-là, comme ces gens-là chez Brel, se disent supporters mais ne le sont pas le moins du monde. Ils se servent de cette tribune dans tous les sens du terme pour exprimer leurs idées étriquées comme une pensée d'Eric Besson. Après maints coups de poings, coups de rangers, coups de ceinturon et jets de fumigènes pour faire de jolies couleurs, le Préfet de Lille a fait sortir les membres de la tribune Auteuil, laissant la victoire aux abrutis rasés qui vont sûrement s'en vanter longtemps et pas plus tard que mercredi prochain pour PSG-Monaco. Il serait temps de se pencher sur une vraie loi comme en Angleterre pour pouvoir pratiquer de vraies interdictions de stade pour ces gens-là qui ne pensent pas Monsieur, qui ne pensent pas.

Allez, cap au sud chez les ennemis jurés de ces Parisiens sans bulbes et atterrissons à Marseille, la patrie du sieur Jean-Claude Gaudin, fière gâchette de l'UMP qui s'est exprimé hier à l'occasion d'un colloque sur l'identité nationale avec Eric Besson, tiens encore lui, dans les salons du Stade Vélodrome. Jean-Claude, sein de corps et encore, s'est réjoui que "des Musulmans soient heureux du match sauf que quand après le match, ils déferlent à 15 ou 20 000 sur la Canebière avec juste des drapeaux algériens ou égyptiens et ça, ça ne nous plaît pas" à l'issue du match Algérie-Egypte qui s'était tenu en novembre dans le même stade pourri où quand il pleut, on ressort tout mouillé. Gaudin, gredin, nous rejoue Peur sur la ville, Midas mytho de Méditerranée. Pourtant, le match s'était passé parfaitement normalement, sans heurts et la grande majorité des supporters qui soutenaient soit l'Algérie soit l'Egypte n'étaient ni Algériens ni Egyptiens mais juste... marseillais. Devant l'énormité de sa déclaration, même des membres de l'UMP se sont levés et ont quitté la salle en geste de protestation. À la fin du débat, Eric Besson a juste indiqué que Jean-Claude Gaudin, Fernandel pas drôle, avait commis un "lapsus". Un peu court, jeune homme. Encore une belle preuve de l'intérêt de ce débat magnifique qui, chaque jour, nous apporte son lot de dérapages non contrôlés. Ah oui, c'est vrai. On dit "lapsus". Comme on dit "bavure".





 Mis à part ça, on vient de retrouver 5 Vietnamiens au fond d'un camion en Seine-et-Marne. Oh Besson, tu branles quoi ? T'es parti en vacances ? Allez, renvoie-moi tout ça à la frontière. L'avantage, c'est que le Vietnam n'est pas en guerre, donc, tu peux les éjecter tranquille sans essuyer les mêmes critiques qu'avec les 5 Afghans qui ne sont peut-être plus de ce monde pour lire mon blog. Ceci dit, je doute tout de même  qu'ils le lisent.

Et hop, transition toute trouvée : encore un soldat français tué en Afghanistan. Le troisième en trois jours. Le 31 eme depuis 2001. Eux, je crois que l'identité nationale, ils s'en battent les couilles au fond de leurs cercueils. Vous pouvez me dire ce qu'on fout en Afghanistan ?

On poursuit plus vers l'ouest, direction Abou Dhabi. Alors un petit conseil : quand vous prenez l'avion, quelle que soit la destination, le mot "bombe" est désormais totalement proscrit. Un français de 66 ans vient d'en faire l'amère expérience, il a été arrêté puis mis en prison pour avoir répondu "J'espère que ce n'est pas une bombe" en plaisantant à son voisin qui lui demandait de poser un paquet sur le siège vide à côté de lui. Un membre de l'équipage ayant entendu le mot proscrit s'est mis à paniquer, a appelé la sécurité et hop, en prison le plaisantin. Alors si la prochaine fois que vous prenez l'avion, l'hôtesse ressemble à un croisement de Bar Refaeli et de Claudia Cardinale, dites-lui qu'elle est "une splendeur callipyge au charme exquis", une "déesse de la fécondité à la plastique irrésistible", dites " tu sais que t'es bonne, toi" , bref, usez de toutes les métaphores possibles mais ne lui dites surtout pas qu'elle est une bombe.

Allez, soyons plus légers avec cette magnifique interview de Jules les essuie-glaces. Julio Iglesias, 66 ans, a trempé instantanément toutes les gaines intégrales de ses fans féminines lors de sa tournée anniversaire de ses 40 ans de carrière en Amérique du Sud en leur offrant quelques révélations croustillantes sur son appétit intense. On apprend que Julio a une obsession dans la vie : le sexe. Moi qui pensait que c'était la théorie quantique des champs qui, comme chacun le sait obéit à l'équation de Schrödinger, soit :

  H \left| \psi (t) \right\rangle = i \hbar {\partial\over\partial t} \left| \psi (t) \right\rangle

Hé ben non. Julio lui, y nique. N
otre crooner grabataire nous apprend qu'à 24 ans, il faisait l'amour trois fois par jour. Et avant chaque spectacle, il ne pouvait monter sur scène s'il n'avait pas fait l'amour. Et pendant chaque spectacle, il ne pensait qu'à le finir le plus vite possible car il savait qu'une femme nue l'attendait dans sa chambre. Pour jouer au Scrabble bien sûr. Con comme une bite, le Julio.

Allez, on poursuit sur l'alliance aux régionales du Modem et du PS pour la région Poitou-Charente. Mon chez moi. C'est bien, des burnes et des buses ensemble, ça va donner.

Allez, on continue encore sur le transfert de l'année. Sarah Palin, celle qui s'y connaît vachement bien en politique extérieure vu qu'au bout de l'Alaska, c'est les Russes, va rejoindre les équipes de Fox News. Ben dis donc, ça va pas rehausser le niveau de cette chaîne magnifique au côté de laquelle TF1 fait figure de Disney Channel de l'information.

Terminons sur une bonne nouvelle tout de même. Le nouveau roman de James Ellroy "Underworld USA" vient de sortir et il fait un carton avec 92 000 exemplaires vendu, la quasi totalité du premier tirage. Même Ellroy n'en a pas cru les yeux de sa tête quand son éditeur français lui a donné les chiffres. Il a appelé direct son éditeur aux Etats-Unis pour l'informer car son dernier opus ne culmine qu'à 70 000 exemplaires là bas. Preuve qu'il reste du boulot pour cultiver les américains aux bonnes choses mais ça, on le savait déjà. Ellroy roi en France n'est pas prophète en son pays et c'est bien dommage car il a du talent. D'ailleurs, il faut que j'aille acheter vite fait le 92 001 eme exemplaire pour moi. Ah merde, c'est dimanche. Tout est fermé, sauf les églises. Vive la France.

 

commentaires

yvain 24/01/2010 18:28


Et patati et patata! Moi je n'aime pas le foot, encore moins cette tension latente ressentie à chaque fois lors de ce jeu de névrosés! hi hi!

Et je n'aime pas non plus que lo'n demande à PA de faire attention à ces propos ou de ceci ou de celà!

Je n'aime ni le foot, ni les drapeaux! beurk!

Vive les femmes, la musique et la nature...le reste...prout!


pagman 25/01/2010 10:58


D'accord mais il faut laisser la porte ouverte à toutes les fenêtres et tout le monde peut s'exprimer, surtout les voix discordantes. C'est ce qui fait l'intérêt du dialogue. Et puis David n'est
pas méchant.


Lilly 18/01/2010 14:40


Merci les garçons pour ce débat de haut vol. J'ai bien ri en ce lundi gris.

Il y en a un qui s'en sort bien, c'est J.Ellroy. Il va passer les 100.000 avec tout ça !


pagman 18/01/2010 14:45


Le haut niveau, c'est notre quotidien.


david 18/01/2010 12:12


comme on le dit chez BP


pagman 18/01/2010 14:43


Banque Populaire ? I'm free ?


Francesca 18/01/2010 11:10


Et voilà, une insulte, une !(rire)
De meilleure humeur ce matin, je confirme que ce débat est très intéressant, cher P-A ! A lire, car je ne suis quand même pas très chaude (oui, bon, honni soit qui mal y pense) pour y participer :
trop de choses à dire, pas le courage de développer et du lait sur le feu...


pagman 18/01/2010 12:08


Tout débat est, par essence, intéressant :)

A+ 


david 18/01/2010 09:39


bon ben c'est lundi, faut reprendre le boulot, alors le débat est clos jusqu'au week end prochain sur un thème au choix :

" Fallait-il avoir des tripes à la mode de Caen pour accepter de débarquer en Normandie en Juin 44 ?

" Les éléphants d'Afrique et le problème juif" (une de mes histoires juives préférées)

" Est-ce que ne pas avoir envie de bosser et culpabiliser c'est être de droite et en ressentir de la fierté c'est être de gauche ? et si oui, alors c'est quoi être centriste ?"

"Un artiste doit-il être nécessairement scandaleux et provocateur pour exister ou pour être artiste faut-il être nécessairement scandaleux et provocateur ?" (celui là il est dur)

"Est-ce que c'est à cause de ce que t'as , ton problème, le fait que.. t'as eu ce que t'as eu, ta blessure, ton pépin physique, que là ça va mieux mais quand même, que tu rééduques ?" ça c'est un
débat lancé par Luis F. sur une grande radio nationale, et là je suis embêté parce que puiser dans Schopenauer pour nourrir des débats sur le foot, bravo Luis.

" Pourquoi pour dire bonjour et au revoir vous faites aussi des bisous à des gens moches ?" débat lancé hier soir par Tristan G., 9ans et demie, j'ai pas su quoi répondre. En revanche je me pose
maintenant cette question.

Allez, Shalom , Bslama, Au revoir dis donc (il n'y a pas de langue black alors je reprends le fameux "dis donc" de Michel Leeb, brillant non ?), M'sieurs-dames (ça c'est pour les troquets de PA) ,
"au revoir, merci, bonne journée (ça c'est chez Starbucks).


pagman 18/01/2010 10:11


Oh, ta gueule.

:) 


The dudde 18/01/2010 09:16


Bon ben j'étais parti pour dire des conneries sur l'appétit sexuel de Julio, mais quand je vois qu'on cite Morand, Céline, Voltaire et d'autres, je me sens comme un gland (pas sans rapport avec le
début de la phrase d'ailleurs).
Cela dit, je tiens à noter qu'un débat respectueux, ça devient rare sur les blogs, où les gens d'avis différents ont vite fait de manquer d'éducation, tant l'anonymat du truc les rend agressifs et
grossiers assez vite. Alors bravo les gars.

On est tous d'accord sur Ellroy, y'a de l'espoir.

Mais bon, quand même, Julio, quelle santé...


pagman 18/01/2010 10:12


C'est un blog culturel, je te le rappelle... on va pas citer Cidy Sanders et Nadine Morano. Restons à un certain niveau :)


david 17/01/2010 20:45


comme si on accueillait, enrichissait et cirait les pompes des dictateurs en France que depuis 3 ans. c'est la meilleure celle là !
et non , je ne crois pas qu'il faille être plus tolérant face à un mec qui te crache à la gueule parce que tu n'est qu'un Français "de souche" (je me permets à titre personnel de mettre des
guillemets, mes ascendants m'ont raconté les sacrifices qu'ils ont du consentir pour arriver à casser les barrières, et ils ont consenti des efforts même si personne ne voulait d'eux en arrivant,
ils n'ont rien revendiqué de "normal" (tu hais ce mot autant que moi non ?) que face à un type au crâne rasé qui traîte un noir de singe.
Car contrairement à ce que tu penses, soit il n'y a d'idéologie chez aucun des deux tellement ils sont cons, soit , pire, il y a de l'idéologie chez chacun d'entre eux, et là il ne faut pas se
tromper d'ennemi lorsqu'il y a ennemi.
de plus, je ne suis pas d'accord avec toi pour dire que tout ce qui vient de chaque partie du monde doit venir "enrichir" notre culture et notre patrimoine, laissons nous la possibilité de choisir,
ne nous laissons rien imposer.
et enfin, si tu considères que Jack Lang est la personne qui a permis une élévation de la notion de "culture" en France, permets moi de rire.
La France n'a pas attendu Jack Lang pour être une grande nation culturelle, pourquoi ? justement parce que le maître mot était "l'exigence" et que Lang a balayé cette notion en considérant comme
artistique , finalement, tout ce qui était expression personnelle.
Certains sont des artistes, d'autres ne le sont pas. Point.
Et ce n'est malheureusement pas je crois une simple affaire d'affinité personnelle.
A moins que tu ne considères chacun d'entre nous comme des artistes.
Je ne le pense pas.
ça m'emmerde de me dire que finalement, Ray Charles et Beyoncé sont deux artistes.
Non, définitivement, je n'y arrive pas.
Je ne peux pas penser qu'un type qui crée des oeuvres à partir d'éléments urbains, de clichés pris dans le détail de ce que nous voyons chaque jour sans le regarder, qui tente avec talent je pense
de le reproduire sur des surfaces importantes en réflechissant à des techniques pas si simples, et bien je ne peux pas penser que ce type vaut un connard qui bombe un monument historique.

Non au tout se vaut, non au génie systématique, et donc non à Nagui qui considère comme génie dans la même demi heure Grand Corps malade et Jimmy Page.

et PA, surveille ton anti américanisme, tu te rapproches d'un auteur qui malgré son génie littéraire a mal tourné au moment de notre histoire où il fallait faire des choix, et lui n'a pas fait le
bon, oui, tu te rapproches de Paul Morand ! Bing dans ta gueule !

D'ailleurs, je me demande souvent pourquoi bien de grands talents, de brillants esprits tels les Morand ou Celine se sont laisser embarquer là dedans. Même si d'autres ont trempé autant queux mais
on en parle pas, n'est ce pas la Signoret ?


pagman 17/01/2010 22:19


... la seule différence, quand aux dictateurs, c'est que maintenant, on le fait au vu et au su de tout le monde. Avant, ils se cachaient un peu plus. Mais maintenant, c'est tapis rouge.

Normal ? Ah non, j'aime bien ce mot.

Je crois que ces bas du bulbes dont on parle (on ne devrait pas) défendent une vraie idéologie ou en tout cas une idée de leur société parfaite, bien blanche. Croire qu'ils n'en défendent pas est
étrange.
La croix celtique, c'est pas juste pour faire joli dans le décor.

Pour le reste, tu déformes mes propos.

Tu me crois anti-américain alors que je ne le suis pas le moins du monde. Ce n'est pas parce que les Starbuck's Cafés m'insupportent que je le suis. Je porte des Levi's, je bouffe du Mac Do et
j'écoute du Hendrix. Mais payer un merduccino avec des saloperies colorées dessus 4 euro, non, ça ne me tente pas. J'aime le petit noir qui laisse un sale goût au fond de la gorge et que les
toilettes soient sales et qu'il y ait Le Parisien sur le comptoir. C'est mon coté réac' à moi. Et autant quand Mac Do, Pizza Hutt et consorts se sont installés, j'étais ravi car ils comblaient un
gouffre, ils apportaient quelque chose qui n'existait pas en France, autant je trouve que c'est une part de l'identité française qui se perd à chaque ouverture de Starbuck's Coffee (de merde).

Pour ce qui est de Jack Lang, c'est fou comme tu déformes, je n'ai pas dit qu'il a "permis une élévation de la notion de culture" en France, j'ai dit qu'il avait rendu la culture plus populaire, ça
n'a rien à voir. je n'ai pas dit non plus que la France a attendu Jack Lang pour être une grande nation culturelle. Mais il a plus fait pour la culture que tous les autres ministres avant et
surtout après lui, ça, c'est sûr.

Pour l'expression personnelle artistique ou non, demande à Duchamps. C'est lui qui a foutu la merde, pas Jack Lang.

Et la notion d'artiste est forcément floue. Certaines personnes sont insensibles à mon expression tout autant que Koons me laisse aussi froid qu'un iceberg. Va comprendre pourquoi mais c'est la
force de l'art de plaire ou non, à tous, en particulier ou non, de parler ou non. Pour ma part, je me considèrerai peut-être un jour comme un artiste mais seulement quand j'aurai la reconnaissance
d'autres artistes que j'estime. donc, je suis mal barré. Avant que de Staël me dise qu'il aime ce que je fais...

Nous sommes tous des artistes qui nous ignorons. À chacun de trouver son territoire d'expression. Le seul fait d'accepter de t'exprimer et de le montrer à d'autres fait déjà de chacun un embryon
d'artiste, que tu fasses de Pierrots, de l'aquarelle ou des mannequins avec des trucs qui brillent dessus. L'art, c'est d'abord l'expression.

Je n'aime pas spécialement ce que fait Beyoncé mais je la considère comme une artiste quand même. Et Koons aussi. Même si je trouve qu'un artiste doit faire son art lui-même.

Jimmy Page est un artiste et Grand Corps Malade aussi mais seul l'un des deux est un génie. Sauras-tu retrouver lequel ? :)

Si tant d'artistes ont trempé dans cette noirceur, peut-être étais-ce justement par ce fort sentiment nationaliste que je m'évertue à combattre. Je suis fier de la France, pas forcément d'être
français.

Mais encore heureux, jusqu'ici, personne au gouvernement n'ait interdit à des amis de ne pas être d'accord... ce qui fait tout le charme de l'amitié, que tu sois blond, brun, bas ou haut du
bulbe.









Francesca 17/01/2010 18:06


ça, c'est du débat ! Mais... à quoi ça mène ? Chacun restera sur sa position.
Ce doit être l'âge, je suis de moins en moins partante pour de telles discussions lorsque je sens que je vais y entendre les mêmes arguments, au point que je sais souvent exactement ce que l'on va
m'opposer ; c'est fastidieux.
Seuls, ma bonne éducation et le fait d'être une femme m'empêche de foutre mon poing sur la figure de mon interlocuteur. Inquiétant pour la démocratie, non ?
Bon, je retourne au dernier Ellroy et je doute que ça améliore mon moral...


pagman 18/01/2010 10:12


Non, le débat est toujours bon, que l'on campe surs ses positions ou non.


david 17/01/2010 16:49


je m'oppose , mais qu'est ce que je m'oppose, tu n'as pas le droit d'écrire comme un éditorialiste de Marianne (le journal, manquerait plus que t'éditorialises la mienne) . En te confondant dans
des formules toutes faites et dans de la bien pensance aussi mielleuse qu'une lune de miel en acacia.
Toi, vieux briscard du parc , qui a vécu les heures sombres aussi bien idéologiques que footballistiques, toi qui a vu les croix celtiques scandaleuses à l’encontre de Mister George (même si c’est
vrai que sur la fin il se bougeait plus le cul le libérien, mais bon ça mérite pas des croix celtiques je te l’accorde), toi qui continue à aller au Parc en bourgeois rebelle (au parc le bourgeois
rebelle c’est celui qui va en loge mais refuse la couverture contre le froid), comment peux tu encore crier avec la meute d’ignards et prétendre que le Parc est divisé en deux : les méchants cranes
rasés de Boulogne et les gentils multicolores d’auteuil.
C’est une contre vérité aujourd’hui.
Les bandes de fachos ont été quasiment erradiquées de la tribune Boulogne, il n’en reste qu’une poignée qui fait certes parler parfois d’elle mais si rarement. Une petite poignée de cons.
Sauf que la moindre exaction est reprise 1000 fois car les media n’attendent qu’une chose, de pouvoir continuer à cantonner chaque club dans une image figée : PSG = fachos / Lens = meilleur public
de France / Marseille = public génial et ferveur unique, c’est formidable d’avoir comme symbole un criminel comme le Che n’est ce pas ? / etc…
Pas toi PA.
Tu devrais savoir qu’aujourd’hui (statistique officielle interne au PSG), facilement 9 dégradations et exactions diverses type agressions physiques ou verbales sur 10 émanent de cette jeunesse
formidable multiculturelle qui peuple la tribune Auteuil. Et que cette jeunesse certes en difficulté mais qui se complaît dans un vieux complexe de persécution et s’approprie des malheurs largement
plus grands que ce que la France lui offre en réalité commence à nous les briser menues en provoquant un nivellement culturel et artistique nous entrainant vers les bas fonds.
Et je parle d’une génération, pas d’une couleur ni d’une origine. Je parle de la génération créée par ce criminel de la guerre culturelle de Jack Lang qui en imposant le « tout est acceptable ,
tout est potentiellement bien, chacun ses goûts » a permis à des débiles mentaux de se complaire dans une médiocrité accablante.
Alors oui j’ai un discours réactionnaire.

Et oui je suis peut être réactionnaire en pensant qu’un mec comme Besson a un boulot à faire, qu’il s’agit d’un boulot désagréable , qu’il le fait peut être pas très bien j’en sais rien, mais qu’au
moins des mecs essaient de faire quelque chose et ne se contentent pas de laisser prospérer les passeurs et trafiquants d’humains. Car ça c’est une réalité. Un vrai réfugié politique n’a jamais été
refoulé de France.
Alors c’est facile de s’indigner parce qu’un sans papier se fait expulser.
Tellement facile.
Et je suis d’accord je préfèrerais aussi une autre solution … mais laquelle ? qui la connaît ? toi ? vas y, balance !!! ça fait 30 ans que c’est un problème, que tout le monde sait qu’il faut
réagir, et que personne n’ose rien faire pour ne pas être taxé de facho.
Arrête d’hurler avec les loups et surtout de penser que c’est formidable d’accueillir tout le monde en France et que lorsque l’Afrique aura consommé son crédit de crédits occidentaux en causes
dommageables (drames climatiques notamment), mais surtout en causes inacceptables (corruptions, détournements de fonds, guerres tribales, incompétences notoires à des postes à responsabilité, mise
sur le dos du colonialisme tous les maux du continent), des centaines de milliers de réfugiés viendront frapper aux portes de l’Europe, tout ira bien et tout le monde sera heureux. C’est pas
vrai.

Je ne suis pas sarkoziste, au fond je m’en fous, mais c’est tellement facile de tout critiquer , tellement simple d’être dans l’opposition en France.

Mais oui il y a dans toute entreprise de grande ampleur, des risques de bavures et d’erreurs. Pour se tromper, il faut essayer.

Et puis moi ça me gonfle aussi de voir les mecs débarquer avec 10000 drapeaux algériens sur les Champs quand l’Algérie se qualifie et monter sur les bagnoles en hurlant Vive l’Algérie pleins de
sous entendus (cf France-Algérie du Stade de France, on se comprend, ne pensez pas que tout est neutre).
Surtout qu’il faut arrêter de se la jouer militant PS et trouver ça formidable que des jeunes se retrouvent dans leurs racines.
Leur amour de l’Algérie, ils viennent le puiser dans une haine de la France nourrie de cette sous-culture RnB/Rap française mentionnée plus haut. Et soi disant d’efforts que la République ne
saurait pas faire pour qu’ils se sentent bien…les pauvres. Depuis quand c’est le boulot de la République ? c’est un dû une République ? Et de nous rebassiner que les pauvres sont issus d’une
génération meurtrie par la Guerre d’Algérie et de nous culpabiliser etc… c’est bon, la repentance, y en a marre.
Ils savent que c’est de la provoc, que ça va en emmerder quelques uns, et c’est ça qui les amuse.
En même temps, ce qui est drôle, et je parlerai là uniquement du Maroc que je connais mieux, les pauvres se reprennent dans la gueule directement ce qu’ils pensent être leur culture marocaine dont
ils exigent de la France une reconnaissance et une acceptation au nom de toutes les libertés du monde (Aaaaaah…démocratie….) .Dès qu’ils rentrent au « bled » où là on ne les laisse pas exprimer
cette « marocanité », car elle ne correspond en fait à rien, sauf à ce qui les arrangerait bien . Les marocains les appelle d’ailleurs les MRE (marocains résidant de l’étranger) et les regardent
eux aussi comme des étrangers.
Alors est-ce à nous et aux marocains de nous adapter sans cesse à cette culture urbaine française qui revendiue tout et surtout rien ? ou alors les tenants de cette dernière ne devraient ils pas
eux aussi réfléchir au meilleur moyen d’arrêter de susciter rejet et suspiscion partout où ils passent en cherchant à imposer un mode de vie qui ne va pas à tout le monde manifestement ; dans notre
démocratie qui semble à te lire largement en danger avec ce gouvernement limite pétainiste (comment peut on imaginer de faire ce type d’allusion ? ), ou dans une monarchie comme celle de ce jeune
réformateur de Mohamed VI que nous respectons car elle réussit à faire régner un ordre certain dans une société complexe, mais qui est loin d’être une grande démocratie. Maintenant, qu’ils
continuent dès qu’un policier craque après s’être fait insulter 200 fois à faire descendre tout le monde dans les rues, soutenus par les LCR, PS et autres associations dont finalement le fondement
est l’anti-sarkozisme (quelle ambition !).
Qu’ils continuent à rêver de 50 cents ou des gangs de LA plutôt que de penser à construire comme ils le revendiquent une France nouvelle.

Sauf que pour que la marque « France » réussisse son évolution, si évolution il doit y avoir, point sur lequel nous sommes certainement d’accord, il faut que son emprunte de marque, son ADN de
marque, son histoire soit prise en compte et respectée. C’est pareil pour toutes les marques, c’est comme ça que ça marche. On y peut rien.

Je ne suis pas sûr, pour conclure, qu’évoluer, c’est tout accepter.

Et pour finir, savoir que Julio a la même passion que JF Larios, Doc Gyneco, Alban Ceray, Mitterrand, Chirac et même Giscard il paraît (et ça j’aime imaginer un Giscard coïteux), c’est
étonnant.

Et pour le PSG, je sais plus quoi dire. J’ai peur que les problèmes relevés plus haut déteignent sur les jeunes joueurs issus de la région parisienne et incapables donc de se bouger le cul pour un
maillot. Et encore une fois, je mets aussi Chantôme dans le coup, alors ne me suspecte pas de quoi que ce soit.

PS : entièrement d’accord sur Ellroy


pagman 17/01/2010 17:27


Mais oppose-toi autant que tu veux mon ami.

Je ne dis en rien qu'Auteuil ne cache pas en son sein des abrutis qui aiment commettre des conneries mais je pense que personne n'a jamais été frappé là-bas pour la couleur de sa peau. Alors entre
les bas du front de Boulogne et les neuneus colorés d'Auteuil, ma préférence ira toujours vers eux. Même quand ils font les cons. Même quand ils commettent 9 exactions sur 10 selon tes sources
internes du PSG. ET bien, je te le dis : je préfèrerai toujours un français, un arabe, un noir, un ce que tu veux qui casse une voiture aux alentours du Parc qu'un crâne rasé qui ferait la même
chose. Et tu sais pourquoi ? Car ces premiers ne le font pas pour une cause.

Le Parc n'est pas divisé en deux. il est divisé en 150 connards fachos d'un côté et 44 825 pas fachos, dont des connards parmi eux. Que tu penses que ces 150 font rarement parler d'eux me navre un
peu car s'ils sont peu, ils font beaucoup de bruit et beaucoup de mal à l'image du club de notre cœur depuis trop longtemps.

Tu sais bien aussi que les médias qui, pour la plupart, ne font plus leur boulot depuis des lustres, ont besoin d'idées simples. À nous de ne pas prendre leurs informations de manière simpliste. Ce
n'est pas à toi que je vais apprendre les arcanes de la communication.

Le complexe de persécution que tu évoques me fait bien marrer. Si, à 10 ans, tu avais déjà compris que tu n'auras pas la moindre chance dans la vie, tu réagirais sûrement différemment.
Mais toi comme moi sommes blancs, bien nés et ne pouvons sûrement pas parler à leur place, tu as raison.

Traiter jack Lang de criminel de guerre culturel... Hé, va pas nous faire ton Fréderic Lefebvre.

Lang a mis la culture au centre de la France, chose que même Malraux n'avait réussi à faire. J'ai beau ne pas aimer les colonnes de Buren, avoir eu Jack Lang à la culture est probablement la
meilleure chose qui soit arrivée à la France depuis Léonard de Vinci. Regarde dans quel état elle est la culture depuis... c'est devenu un gros mot.

Tu n'es pas r"actionnaire en pensant que Besson a un boulot à faire. Expulser des gens vers un avenir plus qu'incertain, ce n'est pas un boulot. Ou alors celui de bourreau.

Un vrai réfugié politique n'a jamais été expulsé de France ? Des exemples, je pourrai t'en donner un paquet. Et puis ce n'est pas une question de réfugié politique ou non. Par contre, les Omar
Bongo, les Khadafi, depuis trois ans, on les accueille à bras ouverts. Deux poids, deux mesures, non ?

Oui, je suis indigné car je me crois libertaire, pas socialiste, qui se reconnaîtrait dans ce ramassis d'abrutis, mais plus social démocrate. Et j'en suis plus que fier.

Mais je n'ai pas la solution pour autant, sinon, ça fait bien longtemps que tu aurais voté pour moi.
Ce "problème" (j'aurai choisi "tragédie") n'est que la résultante de la politique colonialiste de la France de ces 100 dernières années. Y'a bon Banania. Toi y'en a me filer tes richesses, moi y'en
a te filer mes camions-poubelles.

Je préfère hurler avec les loups plutôt que fermer ma gueule. C'est bien un des seuls terrains sur lesquels je suis expansif, tu connais ma réserve et ma timidité.

Mais si, t'es Sarkoziste, tu ne le sais pas encore, c'est tout. Ca m'effare que tu dises que dans toute entreprise, il y a des risques de bavures, des erreurs. Que 10 000 drapeaux algériens, ça te
gonfle et pas 10 000 drapeaux français. Surtout connaissant ton amour du Maroc. Tu as raison, faisons table rase du passé et oublions la guerre d'Algérie et tout le reste. les choses seront
tellement plus simples. Peut-être même simplistes.

l'histoire de la france a toujours été faite d'invasions, de mélanges de cultures depuis le début de son histoire. C'est ça pour moi son "identité nationale", un pays "ouvert" géographiquement,
culturellement, entre arabes, grecs, romains, celtes, saxons etc... C'est ça qui a forgé la France, c'est grâce à ça qu'on a un jour coupé la tête d'un roi et écrit La Déclaration des Droits de
l'Homme. Et il n'y a qu'en France que tout ça s'est amalgamé pour faire de nous ce que nous sommes, le peuple le plus épris de liberté au monde. Si, évoluer, c'est tout accepter. Même ce qui te
fait chier. Mêmes les voiles. Même le RNB de merde. Même les TKS, LOL et autres conneries. On ne se pose même pas la question quand tous ces "apports" viennent de pays civilisés. Mac Do, Rock,
Starbucks et autres choses. Pourquoi se la poserait-on quand ça vient de pays moins civilisés ? En quoi serait-ce différent ?

"Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous
puissiez les exprimer." VOLTAIRE


 



Francesca 17/01/2010 15:23


C'est moi qui l'ai, car MA libraire laisse sa porte ouverte aussi le dimanche...


pagman 17/01/2010 17:27


Argh, je suis eu.


Haut de page