Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le dindon de la farce...!

par pagman 27 Novembre 2009, 11:34 Après la pub

Ah quelle idée merveilleuse, fantastique, je demande un grand round of applause pour cet altruisme inédit dont a su faire preuve @pagman ! Allez, on va lui faire une standing ovation, du même genre que celle qu'a reçu Gabi Heinze au Vélodrome vendredi dernier lorsque Marseille a battu Paris. Apres la Pub n'arrêtera pas de nous surprendre par sa créativité et cette prise de risque intellectuelle, voir même physique car après tout si je descendais dans ma rue pour donner les clés de mon apart' a un inconnu, je ne garantis pas l'étendue des dégâts à venir. L'inconnu sera surement surpris par cette générosité soudaine qu'il n'attendait pas au tournant, puis penserait à la satisfaction de pouvoir s'installer confortablement sur mon divan et étaler ses pieds sur ma table basse avant de réaliser le coté lucratif que cette affaire pourrait rapporter si son cousin Don Diego De La Vega débarquait soudainement avec son Ford Transit.

Mais que nenni ! Que nenni Monseigneur ! L'heure est a la célébration ! L'heure est au don de soi ! Et oui, après tout, c'est Thanksgiving...!

Rappellez-vous quand les Founding Fathers de notre chère Amérique moderne ont décidé de laisser les clés de leurs cottages Anglais de Plymouth a des inconnus pour aller s'installer a ... Plymouth, sur les terres "vierges" de l'autre cote de l'océan. Les amérindiens, alors maitres absolus des lieux, les ont aidé a passer des hivers rudes et a traverser les forets sans se perdre ou a cuisiner le dindon glouglou, avant de se faire expulser de leurs propres apart'. De nombreuses recettes ancestrales existent pour ce qui est de la cuisson du glouglou mais la plus digeste reste celle de Sesame Street :

 




 



 


Ah, qu'il serait bon de pouvoir sauter dans la DeLorean du Doc pour remonter dans le temps et photographier en douce les environs que nos Founding Fathers arpentaient chaque jour de manière indiana-jonesque! On en verrait des trucs incroyables mais vrai ! Il serait la le Chef Indien Sarcrazy Horse, assis près du feu à boire de l'eau de feu et à raconter aux Pilgrims comment ils doivent chasser le glouglou, "tenez visage pâle, buvez de l'eau de vie, c'est d'la bonne...". Puis il leur présenterait son ami Sitting Bull et les laisserait débattre allègrement sur la notion de partage des terres. Mais on sait qui c'est qui avait la plus Little Big Horn, pas vrai? Pendant ce temps, il aurait était là, l'ami @pagman avec son zoom posté sur le haut de la plaine, calme, serein, en jean et basket Paul Smith à photographier les plumes cornues de leurs chapeaux et le linéaire de leurs peintures de guerres. Apres tout, ce besoin de savoir tout, d'exagérer et de ne pas s'occuper de ses affaires, c'est humain. Qui n'a jamais ressenti cette envie d'être "une mouche dans la pièce rien que pour voir sa tête quand ça arrivera"?!



 


Imaginez donc si les réseaux sociaux avaient existé a l'époque ou les Pilgrims ou Founding Fathers criaient du haut du mat "terre, terre, terre a bâbord! ... y'a une place pour se garer la-bas !". Plume d'Aigle qui passait par là, voyant la scène aurait mis en ligne sur Tete de Livre : "moi voir visage pale sur embarcation non-homologuée... awesome!" ... et quelques heures après, "ils m'ont pris pour un pigeon avec leur promesses à la mort moi le bout de la lance". Auraient-ils alors fait flèche de tout bois ? Se seraient ils préparés au pire ? Une idée peut être farfelue mais pas tant que ça ... à l'époque c'était les signaux de fumées qui remplaçaient nos communications électroniques. Celui qui avait le forfait tout illimité avec 500 nuages gratis empestait tout le quartier mais au moins aurait pu prévenir à temps les copains que le pire aller arriver... tout ça pour pas un sioux!



 


Enfin bref, je remercie @pagman pour nous avoir donné (thanksgiving, you see!) libre accès a son blog. L'histoire est courte mais de bonne augure.

Cher lecteur, abonné, groupie et fellow-artist, Apres la Pub vous remercie et vous la souhaite bien bonne.

(by @jossgillet)

commentaires

Haut de page