Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maïté suce un ortolan, le pauvre

par pagman 27 Novembre 2009, 11:19 Vite - de l'art !

... Ca va bien avec le pâté. Et avec la télé.

Un jour, je regardais le petit train de la télévision, parce que j'aime Claude Chabrol. C'est comme ça. Sa tendre cruauté me touche, elle me rend mon seule.

Bref. Voir Maïté sucer un ortolan, c'était subjuguant. Dans le sens psychiatrique du terme. Comme quand quelqu'un se fait violer, il paraît que c'est subjuguant, on ne peut plus bouger (mais je ne peux pas l'affirmer, ça ne m'est jamais arrivé). J'en étais donc là. Et pour sortir de mon rôle d'objet, je devais faire quelque chose.

Alors, j'ai fait une gravure onze couleurs, à bois perdu. La photo est pourrie, ce n'est pas l'oeuvre du siècle, mais c'est mon cadeau. Parce qu'il m'a demandé beaucoup de temps, occasionné quelques crises de rage, mais que ce fût l'extase, de faire une image de cette femme sucer un ortolan comme un rhinocéros sucerait un autre rhinocéros.

Ha! ben, c'est con, il n'y a plus d'espace pour ajouter l'image! (mais si dit P.A...)








commentaires

RadioSeb 10/04/2010 18:22


C'est vrai que voir Maïté sucer un ortolan ,ça fait bizare.Je comprend pourquoi d'habitude ceux qui mangent ces pitis(j'ai bien dis "pitits") zoizeaux se cache avec une serviette ,c'est dégueu à
voir.


pagman 11/04/2010 00:37



y'a des choses à cacher quand même.



tita guery 27/11/2009 12:11


j'ai mal orthographié le deuxième subjuguant, alors pardon, je sias que tu n'aimes pas les phote d'autograffes.


pagman 27/11/2009 12:17


Done :)


Haut de page