Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes mains n'ont pas de parole.

par PA Gillet 18 Janvier 2012, 08:56 L'actu qui tue

 

... Leslie Grange travaillait depuis sept ans à la BBC comme interprète en langue des signes pour les sourds et les malentendants. Un boulot parfois rébarbatif que Leslie commençait à ne plus supporter. Il y a six mois, Leslie a décidé qu'il était temps qu'elle dise ce qu'elle voulait avec ses mains à elle. Elle a commencé à inventer des faits imaginaires, à passer des messages et à donner aux téléspectateurs sourds une version bien différente de la réalité développée par les deux journalistes avec lesquels elle travaillait. Il faut dire que Leslie ne manquait pas d'imagination. Ainsi, quand il fallut évoquer la catastrophe de Fukushima, Leslie a dit (avec ses mains) que des zombies radioactifs avaient été aperçus non loin de la centrale. Quand elle dut parler de Rebekah Brooks (une célèbre journaliste anglaise), elle affirma que celle-ci avait tout simplement violé un singe. Et quand elle parla du Premier Ministre anglais, elle affirma qu'il avait promis aux adolescents qu'ils n'auraient plus jamais rien à payer, que pour eux, tout serait gratuit. Et pour couronner le tout (normal, on est en Angleterre), son dernier fait d'armes est fameux : elle a dit que David Cameron aurait annoncé à Barack Obama que son profil d'homme d'état lui laissait le zizi tout mou.


bbc_signer2.jpeg

 

C'est à la suite d'une succession de courriers sur plusieurs mois (courriers qui n'ont pas été pris au sérieux au départ car la BBC pensait que c'était un canular destiné à les déstabiliser) que Leslie a été licenciée la semaine dernière. Invoquant des difficultés personnelles et une certaine lassitude dans son travail qui s'est instaurée au fil des ans, Leslie s'est malgré tout excusée avant de partir auprès des membres de la communauté sourde sans faire de mauvais jeux de mains. Ah, je crois que Leslie a un dernier truc à dire avant de disparaître du PAF anglais : selon nos informations, elle nous dit au revoir et à très bientôt.

 

4043301909_3e459b2822.jpeg

 

L'article original est ici : link. Après recherche, il s'avèrerait que cette histoire est fausse et montée de toute pièce par le site satirique The Poke mais il n'en reste pas moins qu'elle fait bien marrer et déjà, c'est ça. Alors faites-en exactement ce que bon vous semble.


commentaires

Zelda 19/01/2012 17:01


Y paraît que cette histoire est fausse. Voir Libé d'aujourd'hui… C'est bien dommage…

PA Gillet 20/01/2012 12:39



Oui, c'est ce que je dis à la fin.



Florence Marthe 18/01/2012 13:25


Ah, l'humour anglais!

PA Gillet 18/01/2012 18:05



Yes indeed, dear.



Dom 18/01/2012 09:46


Mais... n'y a-t-il pas un droit international imprescriptible à l'humour surréaliste ? Violer un singe, on est en plein dedans, non ? Je serais elle, je plaiderais ça aux prud'hommes... 
;-)  Mais je ne suis pas bien sûr qu'il existe des prud'hommes en Angleterre, là-bas c'est plutôt "T'as 3 minutes pour rassembler tes affaires dans un carton et quitter la boite"...

PA Gillet 18/01/2012 18:05



"Violer un singe, on est en plein dedans". Je préfère ne pas savoir quoi.



Haut de page