Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noël n'existe pas et Jésus non plus.

par pagman 26 Décembre 2009, 15:02 L'actu qui tue


... Ca y'est, tout le monde a bien mangé, bien bu, les peaux du ventre sont bien tendues, tout le monde arbore son sourire officiel de réjoui(e) de la crèche ? Vous avez digéré vos agapes, votre Alka-Seltzer, votre Digedryl, les anicroches avec la belle-famille ? Vous êtes contents de vos cadeaux ? Ou pas ? C'est bon, tout est en place.

Il est temps de rétablir la vérité.

Derrière ce titre volontairement grandiloquent aux accent nihilistes, fallatieux comme un lancement de journal de 20 heures sur TF1 afin de faire remonter les courbes de mon blog tel le pistil d'amour de Hugh Hefner au bout de sa quatrième pilule bleue, il existe une réalité parfaitement réelle, historiquement historique et même vraie. Vraiment. Pour de vrai.

Mais poursuivons plus en avant, oui, presque comme le calendrier de l'.

Le fait : Jésus de Nazareth y Vasconcelos Souza Vera Valdes de Motha y Cuña de Filho de Inigo Montoya ou quelque chose comme ça, serait né pile à minuit le 24 décembre de l'an 00.

C'est faux.



url-3-copie-1.jpgJésus fumant et buvant de la bière. Document d'époque authentifié par le Saint-Siège.


Déjà,
la date et l'heure sont suspectes. 00h00 pile en l'an 0, faut le faire. Sacrée Marie. Une vraie Younger et Bresson. Et puis il n'est pas né en 00. Mathieu, dit Saint-lui-même, dit que Jésus est né sous le règne d'Hérode le Grand. Rappelons à tous ceux qui n'auraient pas potassé récemment la vie d'Hérode le Grand qu'il ne faut pas confondre avec son cousin Hérode Stewart qui demande toujours s'il est sexy, ce à quoi je répondrai oui mais ce serait bien de changer de coupe de cheveux un jour, rappelons donc que Hérode le Grand est né en 73 avant l'autre et mort en 4 avant le même. Ce qui, déjà, complique singulièrement notre affaire. Car si Jésus est né avant lui, ça fout un beau bordel. C'est quand même dingue. On sait quand on naît quand même. Merde, j'ai pas envie d'avoir presque 45 ans avec ces conneries. Mais poursuivons.

À part Mathieu, aucun autre évangéliste ne donne de date précise. Pour le mois comme dans la date, y'a le choix. Luc, dit Saint-lui-même, dit que les bergers couchaient dans les champs
quand Jésus est né. Vous croyez que le 24 décembre, on dort dans les champs, en regardant les étoiles tranquillos ? Que nenni mes frères et mes sœurs, que nenni. J'ai regardé. La moyenne est de 8 degrés. Dans les champs même à Bethleem, on se les pèle. Donc, une certitude grâce à la tête à Matthieu, Jésus est né quand il fait chaud.

Fouyou, ça devient compliqué.

Résumons pour ceux dont le cervelet ne peut encore évacuer les effluves champenoises bulleuses de la veille : Jésus est né pas le 24 décembre à minuit et pas en 00 mais entre 73 et 4 avant lui et il faisait chaud.


url-4.jpgJesus is cool, Jesus plays guitar, Jesus has a thumb, Jesus uses Colgate.


Les Pères de l'Eglise, donc les paires de l'Eglise car on a beau être homme de foi, on est aussi homme jusqu'au scrotum, ces Pères à paires se perdent en palabres vagues et conjectures pas sûres, certains annonçant qu'il est né entre le 25 et le 28 mars, d'autres parlant du 19 avril ou du 20 mai. Un beau bordel.

De toute façons, jusqu'au IVeme siècle, l'Eglise ne célèbre pas Jésus, considérant sa naissance et les récits qui en sont issus comme un péripétie et seuls les Chrétiens d'Orient fêtent le 6 janvier la "Manifestation" de Jésus sur la Terre. L'Epiphanie. Oui, comme après un 10-0 au baby-foot. Kiss my ass, Jésus. Et puis l'Eglise a d'autres chats à fouetter en ces temps reculés. Dans le monde ïen, rien, l'Eglise est tranquille mais par contre dans le monde païen, le culte solaire de Mithra, le "Soleil Invaincu" a pris une importance considérable dans tout l'empire Romain. L'Empereur Aurélien a bien compris que c'était pas con de fédérer tout le monde autour de ce symbole et fait célébrer chaque année des grands jeux pour le dies natalis, l'anniversaire de naissance du "Soleil Invaincu" qui, d'après le mythe, serait né je vous le donne en mille, ah ah, le 25 décembre.

A
u siècle suivant, l'Eglise cherche à contrer ce culte pas cool qui pille leurs ouailles. Elle décide d'adopter la même date du 25 décembre pour célébrer la naissance du Christ qu'ils ont appris à connaître en un siècle en se disant qu'ils tiennent quand même une belle histoire et un sacré produit marketing avec cette naissance dans une étable, ces miracles, ces marchages sur l'eau, ces pains par milliers et cette gueule de pâtre grec à faire se pâmer les âmes pêcheresses. Par contre, l'Eglise se fiche complètement d'un autre culte, celui de l'adoration de l'huître bleue, permettant à celui-ci au fil des siècles de se frayer un chemin dans l'Histoire avec un grand H comme dans Hard Rock pour arriver jusqu'en 1967 et perdurer encore en 2009, amassant des hordes de fans transis, ahanant en avant leurs longues chevelures grisonnantes dans un head banging collectif qui, contrairement au gang-banging, n'est pas sale grace à Head and Shoulders. Mais tout ceci ne nous avance pas plus vers la vérité. Comme dirait Mulder, elle est encore ailleurs.


url-1Jésus regardant la vérité qui est ailleurs sans lunettes de soleil et ça pique les yeux.


Denys le Petit, un moine têtu du VIe siècle tentera bien d'entreprendre de savants calculs pour déterminer la date réelle du début de l'ère chrétienne et la fixe en 754 depuis la fondation de Rome. Et là, vous vous dites Rémus, Romulus, la louve,
l'AS Roma ou la Lazio, le Mont Palatin, le Tibre. Oui. Vous avez raison. Et c'était en - 753, le 21 avril qui était un mardi car je me dis que quand on veut fonder une ville, déjà, c'est du boulot alors on se repose le week-end, on fait ses plans le lundi et on se met au mortier le mardi. Donc, c'était un mardi. À priori. Mais Denys le Petit n'avait pas pensé non plus qu'il fallait une année 0 entre l'année -1 et l'année +1. Alors je pose - 753 + 754 = +1 avant l'autre avec une marge d'erreur de plus ou moins un. Ouh là, ça devient compliqué.

Mais c'est comme pour le lieu, c'est pas clair. Marc, Saint-Lui, nous dit que Jésus est un Galiléen originaire de Nazareth. Jean, dit Saint-Lui aussi, confirme. Matthieu et Luc, Saint-Eux-Même, disent de leur côté que Jésus est née à Bethleem. Bethleem, Nazareth, c'est confus. Parce qu'en plus, ils disent Bethleem juste à cause d'un passage prophétique de Michée, auteur du best-seller "Le Livre de l'Ancien Testament" qui a cartonné à l'époque, donc Michée était un genre de Marc Levy de l'an 0, ou -1 ou +1, on ne sait plus trop. Peut-on vraiment cautionner les dires d'un tel individu ? Je vous le demande, relisez la phrase précédente. Michée était un prophète juif chargé par Dieu de rétablir la paix et la justice en Israël. Encore aujourd'hui, il aurait du boulot.

Quand à la Crèche,
on nous prend pour des cruches. Luc, Saint-lui, parle de la salle d'un caravanserail ou Joseph et Marie se seraient arrêtés pour boire un coup. Matthieu, Saint-lui toujours parle d'une maison. Après, on nous parle aussi de la "Grotte de la Nativité" alors qui croire ? C'est comme pour le Bœuf et l'Âne, c'est rien que pour vendre des santons tout ça. Aucun Evangile n'en parle. Quand aux Rois, alors là, le doute m'habite. Matthieu parle de mages mais ce sont des savants astronomes et astrologues venus d'Orient intrigués par une étoile particulièrement brillante qui aurait bien pu être une comète. Ce n'est qu'au VIe siècle, qu'un livre arménien raconte l'enfance de Jésus et explique que ce sont trois rois nommés Gaspard, Balthazar et Albator, ah non, Melchior, en raison des présents offerts à Jésus : de l'or, de l'encens et de la myrrhe qui, je vous le rappelle, est une gomme résineuse aromatique. Sympa le cadeau.


Image 9Reconstitution par images de synthèse.


C'est l'heure de résumer.

Jésus de Nazareth y Vasconcelos Souza Vera Valdes de Motha y Cuña de Filho de Inigo Montoya ou quelque chose comme ça serait né entre -73 et -4 mais plutôt vers + 1 avec -1 ou + 1 d'écart possible. Ca, c'est pour l'année.

Pour la date, ce serait aux alentours du 25 au 28 mars, vers le 19 avril et pas loin du 20 mai, du moins quand il fait chaud mais pas le 25 décembre, assurément.

Au niveau du lieu, c'est vers Nazareth, dans le coin de Bethleem dans une grotte qui serait aussi une étable et peut-être une maison si ce n'est pas la salle d'un caravanserail.

C'est quand même pas très sérieux tout ça. Comment voulez-vous que les jeunes croient à de tels bobards et reviennent combler les trous sur les bancs de vos église ? À la limite, envoyez Docteur House et Gil Grissom là bas ou donnez leur le Saint-Suaire pour qu'ils l'analysent, revenez avec des faits tangibles parce que là, toute cette histoire, c'est du grand n'importe quoi. Si on commence à fêter Noël du 25 mars au 20 mai et qu'en plus, on n'est pas en 2009 mais déjà en 2010, comment voulez-vous qu'on s'en sorte ? Car comme le disait Bernard Morin, grand philophe du XXe siècle : "J'ai acheté cet appartement du 15 au 30. Si tout le monde dépasse d'une demi-journée, qu'est-ce qui se passe ? L'année prochaine, moi je skie en juillet !". Alors si le Père Noël est une ordure, moi je dis, c'est un peu la faute à Jésus aussi.



commentaires

françois jacquin 19/04/2011 15:06



Ok pas mal, on rigole  Pour aller plus loin, lire par exemple "les mystères de Jésus" de Timothy Freke (En
version anglaise ya des illustrations). Pour les anglophones: www.jesusneverexisted.com. Pour la grotte voir Mithra, pour le Père Noel : la mythologie scandinave, pour la buche voir la forèt, le
thermomètre, les bougies et le soleil. Joyeuse Pack. Ding dingue donc.



PA Gillet 21/04/2011 09:51



Tip top



Ph 01/01/2010 11:09


Excellent! Les jeux de mots sont gros comme des maisons mais ça c'est qui est drôle. J'adore les illustrations et les commentaires qui vont avec.


pagman 01/01/2010 20:25


Plus c'est gros, mieux c'est...


catherine 27/12/2009 10:04


J'adore!


pagman 28/12/2009 11:58


Jésus vous remercie.


Francesca 26/12/2009 20:07


De plus en plus fort, ce blog ! Et quel bien ça fait de remettre un peu les pendules à l'heure (parce que le calendrier, hein, c'est pas gagné !) en ces temps délirants de sacrées conneries
sucrées... Merci, merci ! Sauf que moi, maintenant, j'ai mal à l'estomac ; pas à cause des agapes que je n'ai pas faites, mais à cause de toi !


pagman 27/12/2009 00:25


Ecoute, j'en suis ravi et malheureusement, le Digedryl ne te sera d'aucune utilité dans ces cas là.


Haut de page