Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Philips, Sense and Simplicity

par pagman 15 Février 2010, 12:57 L'actu qui tue


... Juste à côte de Dreux se trouve une jolie petite usine Philips. Un bâtiment dans la zone industrielle, pas loin de la nationale. Je connais bien cette usine car ma môman a une maison de campagne à trois vallons de là. La direction de Philips a annoncé samedi dans une petite lettre à ses chers salariés que l'usine fermait ce lundi. Définitivement. Vous comprenez ma bonne dame, c'est la crise. Vous comprenez mon bon monsieur, c'est dur en ce moment. C'est vrai qu'au quatrième trimestre 2009, Philips n'a fait un bénéfice net que de 260 millions d'euros. C'est Gerard Kleisterlee, le PDG qui en parle le mieux. Il se dit "confiant que les résultats continueront de progresser en 2010". Déjà, Gerard, si je peux me permettre, on ne dit pas "confiant que" mais plutôt "confiant à l'idée de...". Mais bon, tu n'y peux rien, tu es néerlandais et t'as autre chose à foutre que de te soucier de la grammaire française dont tu te contrefous comme de ton premier licencié.

Au quatrième trimestre 2009, le chiffre d'affaires de Philips était de 7,26 milliards d'euros. Une baisse inadmissible de 5 % sur un an. Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires du géant hollandais qui manie le sens et la simplicité est de 23 milliards d'euros. On se dit que c'est pas mal quand même. Non. C'est pas bien. C'est - 12% par rapport à 2008. Pas contents les actionnaires. Alors à Dreux, on ferme. 212 emplois de moins.
Il faut bien serrer les boulons quelque part pour les déserrer un peu plus loin là où c'est moins cher.

Mais c'est bien connu, le Batave n'est pas un mauvais bougre.
Alors dans sa grande mansuétude  et parce qu'il y est obligé par la loi, il propose un reclassement. En Hongrie. À Szekesfehervar, précisément. Des postes d'opérateurs en CDI. C'est gentil. Payés 450 euros par mois. C'est moins sympa. Et petite condition toute simple, il faut savoir parler le Hongrois. Sur les 212 salariés, je suis certain qu'il doit bien y en avoir un ou deux qui avaient choisi de prendre Hongrois deuxième langue à l'école. C'est tellement courant.

Des vigiles interdisent l'accès à l'usine qui sera bientôt transformée en centre d'appels. Cette même usine qui fait des écrans Plasma avait déjà perdu 350 emplois en 2005 et 279 en 2008. Avec probablement des reclassements en Silésie Occidentale et au Burkina Fasso avec la condition expresse de savoir parler le Swahili, le Péruvien et d'avoir une maitrîse en poésie du XIIIeme siècle. Philips. Sense and Simplicity.


philips.jpeg

 

commentaires

cozette 15/02/2010 17:28


Ouais, c'est sympa, tout ça, c'est d'un grand humanisme. Dans 40 ans, les salariés qui dérangent seront abattus à coup de gourdin ou jetés dans l'arène avec une prime aux deux survivants
vainqueurs, et alors on se dira : p'tain, en 2010, c'était l'bon temps !!! QU'EST- CE FOUT A PAS BOYCOTTER CES CONNARDS ??? Ah, oui, c'est vrai, on a des actions à la banque, que j'suis con !


pagman 18/02/2010 16:04


:)


yvain 15/02/2010 14:57


Et certains employés n'ont appris cette saloperie de nouvelle que ce matin en allant au boulot!
Elle n'est pas belle la vie en Philips?
Ouf...mon plasma est un Sony! Ah! Bon ce n'est pas si différent?


pagman 15/02/2010 15:25


C'est tout pareil, kif kif bourricot.


Haut de page