Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PopCorn - 15

par pagman 31 Mai 2010, 10:31 Vite - de l'art !


... Chers ami(e)s, je suis heureux et fier de vous dire que la sélection du premier numéro de PopCorn est achevée, tel l'infortunée pouliche à la patte cassée dans tout western qui se respecte un tant soit peu. Pour un numéro dont le thème est la Mort, me direz-vous, il était de bon ton de l'achever un jour. On achève bien les chevaux, pourquoi pas PopCorn dont le N°1 est désormais entre les mains tachées de l'imprimeur car un bon imprimeur n'est pas un imprimeur mort, ça, c'est pour les indiens, par contre il a toujours les mains tachées car il doit mettre la main à la pâte, celle-ci étant en l'occurence de l'encre et du papier, normal qu'il se tache, cqfd.

 

Petit détail qui a son importance avant de commencer : ne confondez pas PopCorn avec CockPorn, surtout si vous faites une recherche sur internet. J'en vois déjà quelques uns près à pianoter sur leur ordi et il vaut mieux avoir le bon nom sinon, vous auriez des surprises. Je préfère préciser car on ne sait jamais où cette méprise pourrait vous entraîner. C'est PopCorn, comme écrit ci-dessous, comme sur la couverture que je vous dévoile en avant-première internationale exclusive.

 

Pop-Corn-couv.jpg

 

 

 

PopCorn un un Ovni. Mi-Magazine, mi Fanzine, PopCorn est tout naturellement un Mag & Zine. S'il sera bien sûr le reflet de l'incommensurable talent de ses 3 auteurs, il aura surtout votre visage, vous tous qui y avez contribué grâce à vos nombreux envois de qualité. PopCorn sera participatif, iconoclaste, éclectique et du grand n'importe quoi ou ne sera pas. Illustration, pub, photo, bd, rédaction, graphisme, art, talents en tous genre, PopCorn multipliera les influences pour ne rien laisser au hasard ni sur le bord de la route car ce n'est pas très écologique.

 

PopCorn sera édité à 5000 exemplaires, oui, tout de même, disponibles gracieusement dans un paquet de bonne agences de publicité parisiennes. Mais PopCorn doit ensuite sortir des agences et le but est qu'il vive sa propre vie en étant transmis de la main à la main car c'est bien plus simple que du genou au genou. Alors une fois que vous aurez PopCorn, faites-le passer autour de vous. Avec la main ou le genou, on s'en fout.


Pour ceux qui ne travaillent pas en agence car oui, ça existe, PopCorn sera également téléchargeable d'ici peu en version pdf sur le site de PopCorn situé juste ici : link

 

Plus que quinze jours à attendre. Trop mortel.


commentaires

Emma 11/06/2010 13:14



Deux nouvelles, une bonne une mauvaise je commence par la mauvaise. Aujourd'hui premier jour de la coupe du monde de vous savez quoi, j'ai entamé un roulement en boule sous mon bureau en signe de
protestation contre le courant dominant qui veut qu'on ait tous un truc chouette à dire ou à penser sur ces histoires de ballons oval ou rond ça dépend des moments et des endroits où on
travaille.
Aujourd'hui première lecture de Pop Corn découvert avant l'opération roulement en boule, plein de trucs bien vivants dedans, de l'humour surtout, de la poésie et aussi une affection manifeste
pour la pub c'est pas fréquent par les temps qui courent et ça fait du bien.
Bravo, un nouveau journal en pleine crise de la presse c'est une vraie idée punk, mais je veux bien croire que Punk Corn, ça marchait moins bien.



pagman 11/06/2010 20:04



Emma, tu reviens quand tu veux, même pour les mauvaises nouvelles. Merci pour l'idée du Punk, on se garde ça de côté.



Akiff 31/05/2010 19:28



Y a-t-il un moyen de se le procurer la version papier, si on est étudiant, fétichiste et qu'on a pas de contacts dans une bonne agence de pub ? (d'ailleurs, dans quelles agences pourra-t-on
trouver le trouver ?)



pagman 01/06/2010 17:50



Dans toutes les bonnes :) Et pour la version papier, sinon, cher fétichiste, tu pourras la télécharger et la faire tirer avec la photocopieuse de ton donjon.



Nag 31/05/2010 14:22



Et bien moi je dis "longue vie à Pop Corn" en plus j'aime bien ça moi le popcorn. Je vous souhaite qu'il reste aussi solidement ancré dans les esprits que l'air de la chanson du même nom, en
moins pénible tout de même.



pagman 01/06/2010 17:50



Pop.



Haut de page