Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ray of (Industrial) Light (and Magic)

par PA Gillet 8 Mai 2013, 10:46 L'actu qui tue

 

... "Mais papa, c'est trop mal fait. On n'y croit pas du tout. C'est tout pourri". Telle fut la première réaction de ma fille, 12 ans, rompue aux effets spéciaux actuels, au fond vert et aux images 3D face au travail de Ray Harryhausen un jour où j'eus la ridicule idée de lui montrer "Le Choc des Titans", dernier film en 1981 du roi de l'animation avant que la 3D n'emporte tout sur son passage avec l'avènement d'ILM.

 

 

Je la comprends. Quand on a vu Avatar, les trois derniers épisodes de Star Wars (enfin, les trois premiers) et qu'on a été élevé à Monstres et Cie, L'âge de glace et Némo, le travail d'animation de Ray Harryhausen peut paraître totalement préhistorique. Et il l'est forcément, balayé par le travail de la machine alors que Ray, lui, c'était plutôt un artisan travaillant de ses mains.

 

493466_cott.jpg

 

Le style de Ray est reconnaissable au premier coup d'œil. Du kitsch mais chic.

 

493464_647_4.jpg

 

Toc et top.

 

hero719_harryhausen-skeleton.jpg

 

493467_fx004-4_3_rx513_c680x510.jpg

 

493471_golden-voyage.jpg

 

493473_Ray-Harryhausen-Box-Set-23144_1.jpg

 

493462_3thebeastfrom20000fathoms.jpg

 

493468_fx006-4_3_rx513_c680x510.jpg

 

Ray-Harryhausen-In-Action-006.jpg

 

harryhausen-kingkong.jpg

 

493465_10030613_2.jpg

 

493475_thecyclops3.jpg

 

De 1942 à 1981, c'est lui qui règna sur le monde des effets spéciaux par son inevntivité, sa créativité et et il a laissé au fond des pupilles de chacun des images qui ne s'effaceront jamais. "Les soucoupes volantes attaquent" "Le voyage fantastique de Sinbad", "Les voyages de Gulliver", "L'île mystérieuse", "Jason et les Argonautes", nous avons tous et toutes vu ces films une fois dans notre vie, souvent à Noël d'ailleurs, histoire de fédérer toute la petite famille autour des contes visuels que Ray Harryhausen savait nous narrer des ses doigts de fée.

 

 

La liste des créatures de Ray est longue comme une crampe matinale de John Holmes. En voici quelques unes ci-dessus mais pour en voir un peu plus sur les techniques du Maestro, puis-je vous recommander la vidéo ci-dessous. Oui, je peux. D'ailleurs, je le fais. Parce que je fais ce que je veux ici, c'est mon blog des fois que vous l'ayez oublié, ce qui peut arriver.

 

 

D'ailleurs, je me demande si Ray ne serait pas aussi dans le coup de la révélation de l'existence de dinosaures partouzeurs de droite dans des westerns. Ce serait bien son genre. C'est vrai que mélanger partouze et politique, c'est dégueulasse. Mieux vaut faire les choses dans l'ordre. 

 

 

Merci Ray pour toute cette magie. Fais gaffe quand même, t'as une Gorgone juste derrière qu'a pas l'air commode. Ni armoire. Et encore moins table de nuit.

 

Ray_Harryhausen.jpg


commentaires

Haut de page