Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Relais Hache.

par PA Gillet 11 Janvier 2012, 11:28 L'actu qui tue

 

... Si d'aventure, vous vous réveillez demain (ce que je vous souhaite) et que le monde autour de vous est peuplé de zombies malfaisants (et je ne parle pas de membres de l'UMP en manque de sommeil), il ne vous reste qu'une solution. Me contacter dare-dare. Depuis mercredi dernier et la conférence ultra-sécurisée de l'INPEZ (Institut National de Prévention et d'Education contre les Zombies), je suis devenu officiellement Citoyen-Relai en cas de pandémie du virus TWD1. Celui qui fait que votre mère, votre fille ou votre patron peut devenir un zombie. Pour cela, j'ai dû suivre une formation théorique et pratique de très haut niveau aux armes de combat (M4, Uzi, revolver, fusil) et aux armes de substitution (pioche, pelle, moissonneuse-batteuse, stylo-bille, Nadine Morano, ah non, rayez la dernière mention).

 

_DSC8418.JPG

 

Lors de cette conférence extrêmement sérieuse et sous haute surveillance organisée pour l'INPEZ par l'agence NoSite (voir ci-dessous et ici link), j'ai appris les 10 gestes essentiels, les 10 actions pratiques pour survivre en cas de zombification de notre monde. Et comme je suis sympa, je vais les partager avec vous, histoire que vous ayez une chance de vous en sortir aussi car si je n'ai plus de lecteurs pour ce blog, ça ne sert à rien que je me casse la nénette pour écrire tous les jours.

 

3.jpg

 

Mon certificat de Citoyen-Relai pour vous prouver le sérieux de mon rôle et de ces informations.

 

_DSC8416.jpg

 

Boulonnais, suivez-moi. En cas de crise seulement, hein.


_DSC8420.jpg

 

Alors c'est parti pour les :


10 actions pratiques pour survivre en cas d'attaque Zombie. 


1. Visez la tête.


Un traumatisme crânien répété, une perforation de la boite crânienne avec une arme à feu ou tout objet contondant sont les seules méthodes efficaces à ce jour. Une décapitation partielle ou totale ne suffit pas à éliminer définitivement un sujet contaminé. Le cerveau doit être perforé de part en part. Voir l'exemple ci-dessous car au poids des mots, il vaut mieux parfois rajouter le choc d'une photo.

 

episode-3-rick-lori-carl.jpeg

 

2. Ne jamais rester seul(e).

 

Si les sujets contaminés ne sont pas rapides (sauf si Usain Bolt ou Lionel Messi sont devenus des zombies eux aussi), ils sont puissants et en nombre. Assurez toujours vos arrières avec un ou une partenaire. Evitez les déplacements inutiles dans des zones sans repli possible. Ce serait vraiment totalement débile.

 

episode-6-group-elevator.jpeg

 

3. Soyez bien armés.

 

Voyez les objets du quotidien comme des armes potentielles. Pioche, pelle, batte de baseball, fourchette, cure-dent, tournevis cruciforme peuvent se révéler tout aussi efficaces qu’une arme à feu. Pensez à vous en procurer dès maintenant en dévalisant le BHV avant la date fatidique.

 

episode-4-walker-1.jpeg

 

 4. Pas d’abri, pas de répit.

 

Pour votre sécurité, privilégiez les espaces élevés, balcons, terrasses ou toits. N’hésitez pas à renforcer les voies d’entrée ou de sortie par des éléments supplémentaires. Seuls des abris dépourvus de vitres, structurellement solides ou dotés de rideaux de fer permettent d’assurer pleinement votre sécurité. L'exemple ci-dessous n'est pas contractuel, il vaut mieux chercher plus haut.

 

TWD-S2-1024-premieres-F.jpeg

 

 5. Retour aux sources.


Nul ne sait combien de temps le virus sera présent. Vos réserves de nourritures ne seront peut-être pas suffisantes. Soyez prévoyants et apprenez dès maintenant les techniques de chasse et de pêche rudimentaires pour assurer votre subsistance. Mais faizez gaffe aux zombies cachés dans les fourrés.

 

episode-3-walker-1.jpeg

 

6. Gardez le contact.

 

Ayez toujours différents moyens de communication à votre disposition. Si internet, les lignes téléphoniques ou cellulaires sont hors d’usage, tentez de communiquer par ondes radios ou par talkie-walkie. Si vous avez un jembé, essayez aussi, ça ne coûte rien. Répétez l’action régulièrement en indiquant votre position. Peut-être serez-vous entendu. Dans une telle situation de chaos, l’information est un élément de survie non négligeable. Alors ne le négligez pas, on vous a dit que c'était non négligeable.

 

frs.jpeg

 

7. Se rendre invisible.

 

Attention, ne tirez jamais sans raison valable. Le bruit attire les zombies à des kilomètres à la ronde. Leur ouïe, comme leur odorat, est particulièrement développé. Dans la nécessité de passer dans un périmètre proche d’un zombie, masquez votre odeur en badigeonnant vos vêtements de matières provenant du corps d’un autre zombie. C'est dégueulasse, ça va pourrir votre veste Mario Dessuti certes mais ça peut vous sauver la vie. Et puis comme tous les pressings sont vides, ça ne vous coutera rien si vous le faites vous-même.

 

thewalkingdead-guts-copie-1.jpeg

 

8. Préparez-vous au combat.

 

Chaque action, chaque déplacement pourrait vous coûter la vie. Réfléchissez avant d’agir. Prenez le temps de mettre en place des stratégies (4-4-2, 4-3-3, 4-2-1-3) pour assurer vos arrières et combattre efficacement. Votre intelligence est un avantage de taille face à vos adversaires (sauf si vous êtes Nadine Morano, Claude Guéant, Xavier Bertrand, Brice Hortefeux, Jean-François Copé ou Nicolas Sarkozy. Dans ces derniers cas, ne bougez pas d'un iota. Les zombies sont très gentils, ils ne veulent que des câlins).


episode-5-andrea-amy.jpeg

 

9. Ouvrez l'œil.

 

Ne laissez jamais quelqu’un mordu par un zombie sans surveillance. Placez immédiatement le sujet en quarantaine, à l’écart des autres membres du groupe dans un lieu sécurisé. Les symptômes d’évolution du virus sont : forte fièvre, importante sudation, douleurs aux os, lividité progressive du teint, difficultés à respirer et asthénie généralisée du sujet jusqu’au décès. N'attendez pas, terminez le boulot.

 

t-dog.jpeg

 

10. Pas de pitié.

 

Ne vous laissez pas apitoyer. Un zombie, même de votre entourage, reste un zombie. Aucun retour en arrière n’est envisageable. Même si c’est difficile, éradiquez le problème définitivement et le plus rapidement possible en vous référant principalement au point n°1.

 

episode-5-rick-carl-lori.jpeg

 

Alors si vous en croisez un prisonnier, de grâce, n'ouvrez, n'ouvrez pas la cage au zombie. Ne le laissez pas s'envoler, ce serait pas joli joli. Les enfants si vous voyez un petit zombie prisonnier, fermez bien la cage pour l'empêcher d'être en liberté. Et courez. Vite. Très vite.

 

44.jpg

 

Pour en savoir plus, la meilleur chose à faire reste encore d'aller jeter un œil sur le site de Sundance Channel et vous saurez tout, tout tout, vous saurez tout sur le zombie (et sur les canaux et les horaires de diffusion de la géniale série The Walking Dead à partir du 12 janvier, soit demain). Et c'est ici : link

 

commentaires

Haut de page