Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tunisie mon Amour

par PA Gillet 15 Janvier 2011, 00:48 L'actu qui tue

 

... Pour une fois, je laisse la place et la plume à Syrine Chérif, directrice générale d'Ogilvy Tunisie. Pas pour son poste ni pour son sourire mais pour sa plume et sa foi. Et parce que je connais bien quelqu'un qui la connaît, ce qui aide. Son texte écrit jeudi en pleine crise Tunisienne avant le départ en catimini de Ben Ali, a été lu hier soir au journal de France 2 par Serge Moati et je le tiens du quelqu'un qui la connaît bien. Bref, je m'éclipse après un énorme bravo (pas Daniel) de circonstance.

 

photo-2.jpeg

 

 

Tunisie, mon amour

 

Peuple béni que l'on croyait soumis

 

Nous étions banni du cercle fermé de la dignité

 

Nous étions tellement acculés au silence que l'on avait fini par nous persuader de notre servilité

 

Nous étions semble-t-il tellement préoccupés par notre niveau de vie que nous étions prêts à tous les compromis

 

Que de fois nous étions montrés du doigt pour notre richesse matérielle payée au prix cher de notre pauvreté intellectuelle

 

Que de fois les rares voix qui s'élevaient n'avaient-elles pas fini par baisser les bras devant tant d'impuissance

 

Que de fois nous avons douté de nous, de notre histoire, de notre avenir

 

Mais l'Histoire a montré qu'il n'est de peuple que l'on puisse soumettre à l'infini

 

 

Il n'est de peuple qui ne trouve pas en lui les ressources nécessaires pour se reconstruire quelque soient les ravages subis

 

Il n'est de peuple qui puisse vivre seulement d'argent car le jour où l'argent faiblit la rage de liberté surgit,

 

Rage magnifique portée par une jeunesse assoiffée de parole libérée

 

Une jeunesse porteuse de tant d'espoir et non de désespoir

 

Une jeunesse qui en un tourne main a su réconcilier tout un peuple avec lui-même

 

Retrouvant en quelque jours tout ce qu'il avait perdu, ses racines phéniciennes et ses valeurs d'avant garde

 

Nous retrouvant tout à coup sous les feux des projecteurs

 

Le monde attendant de nous que nous lui montrions la voie

 

Nous qui étions hier ceux qui ne voyaient pas

 

Tunisie mon amour

 

Ne recule pas.

 

SYRINE CHÉRIF (lien vers elle sur Facebook ici : link )


 

photo-1.jpeg


commentaires

Coucou c'est l'ami "Gégouska" 21/01/2011 19:13



" />



PA Gillet 23/01/2011 21:59



Merci...



Coucou c'est l'ami "Gégouska" 21/01/2011 19:11



Bonsoir je vous remercie beaucoup pour votre réponse j'ai donc publié ce jour le bouleversant poème de Syrine Chérif vous pouvez avoir la gentillesse de venir le visionner sur mon
blog il y a une jolie musine accompagnant ce poème à bientôt amitiés





 



PA Gillet 23/01/2011 21:58



Merci, j'irai voir évidemment.



coucou c'est "gégouska" 18/01/2011 18:50



 Chère Syrine, m'autorises tu à publier sur mon blog demain matin ton poème " Tunisie mon amour " en cette attente reçois mes amitiés  http://gegouska.over-blog.com



PA Gillet 20/01/2011 16:36



Ce blog n'est pas celui de Syrine mais le mien, PA, mais je suis sûr que Syrine serait ravie que son texte soit sur le vôtre aussi.



coucou c'est "gégouska" 18/01/2011 18:39



Bonsoir, quel texte bouleversant je pense bien à vous les Tunisiens tenez bon courage mes amis...! amitiés






PA Gillet 20/01/2011 16:36



Merci pour eux et pour avoir partagé votre émotion.



primavera 15/01/2011 20:47



J'ai ressenti une grande émotion en lisant ce texte, la Tunisie est un très beau pays qui mérite une démocratie digne du peuple tunisien.


Très bonne soirée.



PA Gillet 16/01/2011 11:17



Tout pays mérite la démocratie mais c'est vrai que la Tunisie attendait depuis trop longtemps.


 


Merci pour votre commentaire.



Serge 15/01/2011 19:31



Que dire de plus que les commentaires précédents ?


Que ce soir on serait fier d'être Tunisien.


Qu'on n'est pas si fier que cela d'une démocratie qui a porté sur son trône un nain sautillant et dangereux !



PA Gillet 16/01/2011 11:17



Ich bin ein Tunisianer.



jeejee27.over-blog.com 15/01/2011 19:15



Bravo pour ce texte qui m'a donné la chair de poule. Je ne suis pas tunisien et je n'ai jamais été au maghreb mais, curieusement, ces mots me bouleversent car l'indignition est sans frontières.
Je suis de tout coeur avec le peuple tunisien qui lutte contre TOUTES les oppressions et oppresseurs.



PA Gillet 16/01/2011 11:18



Quelle que soit la nationalité, on ne peut que s'indigner face à Ben Ali, Bouteflika, Kim Jong Il et consorts.



Catherine 15/01/2011 10:29



Un très beau texte qui peut être dit par beaucoup de peuples du Maghreb et Moyen Orient mais aussi par d'autres  peuples européens, à commencer par la France.


Merci Syrine



PA Gillet 15/01/2011 12:59



On est bien d'accord, merci Catherine.



Haut de page