Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Tigre dans la moiteur.

par PA Gillet 23 Avril 2012, 13:30 À part ça

 

... Je sais pas, comme ça, en ce lundi pluvieux comme un rappel du ciel au dessus de nous que bordel de merde un français sur cinq vote pour Marine Le Pen en ce beau pays, comme un besoin de soleil, d'ailleurs et de pilosité fournie, j'ai pensé tout d'un coup à Sandokan. Oui, le Tigre de la Malaisie. Lui-même. Sandokan, héros d'une série télévisée diffusée sur la Une de mai à juillet 76 mais qui a marqué pas mal de gens de ma génération. Ces 6 épisodes de 55 minutes sont en tout cas restés dans ma mémoire comme ce générique qu'il suffit d'écouter une fois (à partir de 00:49) pour garder en tête toute sa vie.

 

 

Une autre version plus orientale mais pas mal itou.

 

 

Fils du Sultan de Mulader, Sandokan échappe (de peu) à la capture quand les perfides anglais font main basse sur le territoire de son père. Argh. Clandestin dans son propre pays, Sandokan organise la résistance et passe dans le camp des pirates pour se battre contre l'oppresseur qui prend invariablement son thé à 17h alors que le thé, c'est bon quand on veut.


sandokan_1600x1200.jpeg

 

La force principale de Sandokan, outre sa pilosité soignée et son teint de muffin au chocolat au lait, c'est son regard. Celui de Kabir Bedi, son interprète. Plus efficace qu'une Kalachnikov, armé de khôl maousse, ce Tigre ne craint rien. Quand Sandokan vous regarde, il vous foudroie sur place. Et ça marche à chaque fois. De face.

 

sandokan2.jpeg

 

De côté aussi, vers le lointain, l'avenir incertain et se posant des questions légitimes comme François Hollande a-t-il le niveau, est-ce si cuit cuit pour Sarkozy et ouvrir ou pas un pâté de porc gascon à 16h ?

 

sandokan4.jpeg

 

Hop, de l'autre côté, un rien sentimental, la larme perlant légèrement. Il est fort, le bougre.

 

sandokan5.jpeg

 

De face mais de côté. Très technique.

 

sandokan7.jpeg

 

De côté mais dépoitraillé. Pas technique mais finaud au niveau du sex-appeal.

 

sandokan3.jpeg

 

Son regard marche même les yeux fermés. Un exploit rare.

 

sandokan6.jpeg

 

Un exemple parfait du regard qui foudroie même un canard en plein vol.

 

sandokan9.jpeg

 

Je n'ai pas trouvé de canard alors j'ai mis une Marianne.

 

sandokan10.jpeg

 

Là, on voit bien qu'elle est foudroyée par son regard sous cet angle là. Un vrai cobra des yeux.

 

sandokan-and-the-lady.gif

 

Et hop, femme éblouie totalement dans son lit, au détour d'un hasard totalement fortuit, Sandokan dit "Le Tigre de Mompracem" sauve la belle Lady Marianne d'une mort certaine et tombe instantanément amoureux d'elle, rien qu'en la regardant une seule fois, pouf, comme ça. Fille de Lord Guillonk qu'est pas trop pour que la chair de sa chair fricote avec un tigre barbu, tout Malais soit-il, Lady Marianne aime la toison de Sandokan, son goût pour la liberté et sa spécialité, la brouette Malaise mais nous n'allons pas ici détailler une technique qui pourrait effrayer les plus jeunes. Malgré ces points forts, leur amour saura-t-il résister à cette situation pour le moins compliquée ? Vous le saurez en vous démerdant pour voir Sandokan par un moyen légal ou non mais je ne suis pas sûr que ce soit disponible en dvd. Bon courage. 

 

0940.jpeg

 

Sandokan était capable de mettre des tenues que même pas en rêve Johnny Klegg pouvait imaginer de plus belles au monde. Et avant tous, Sandokan ne pouvait pas encaisser Rachida Dati pour sa nouvelle droiture toute personnelle. Ah, c'est pas elle ? Désolé alors.

 

4856.jpeg

 

Du haut d'un arbre rien qu'avec son regard, Sandokan pouvait sauver une jeune vierge vouée à un sacrifice horrible en foudroyant les 19 soldats pas gentils à la horde de l'envahisseur grand-breton. Oui, il pouvait le faire.

 

2158.jpeg

 

Même plié, Sandokan ne romp pas, tel le roseau mais en plus poilu.

 

bedi_sandokan.jpeg

 

Par respect pour ses partenaires féminines à part Lady Marianne, Sandokan ne les regarde jamais dans les yeux. Son regard foudroyant est si puissant qu'elle tomberait instantément amoureux de lui, qu'elle se mettrait toute nue à se frotter en faisant des "aha" et des "oh" et dans la jungle Malaise au XIXe siècle, c'était pas toujours bien vu.

 

corsaire-noir-03-g.jpeg

 

Sandokan évite de regarder les enfants aussi. Pour la même raison.

 

sandokan1.jpeg

 

Parfois, Sandokan oublie son pouvoir magique de regard qui terrasse et sourit à son ami fidèle Yanez qui sent déjà monter le désir en lui tel, le...mais poursuivons.

 

1_large.jpeg

 

Bref, Sandokan, le Tigre de la Malaisie ou  de Mompracem, c'est selon, c'est pas un boulot facile tous les jours but art is a dirty job and someone has got to do it et c'était tombé sur sa pomme et du coup, ça nous fait de jolis souvenirs tout ça. En vous remerciant, monsieur Sandokan.

 

2_large.jpeg

 

Pour apprendre à faire le regard de Sandokan qui foudroie même un canard en plein vol, regardez la petite explication suivante en vidéo et tout vous sera révélé par ma charmante collaboratrice Brenda. Brenda, c'est à toi.

 


commentaires

wordpress 20/09/2014 07:53

It had been a wonderful content material web site producing program. This web site provides a lot more know-how in order to my own self progress and also producing progress and also schooling. I really was not keep all of these products and services with this web site.

snore doc 19/11/2013 11:42

Sandokan is extremely inspiring! Being a prince on the run, it takes a lot of guts to live upto his name and stand against the attackers and to dish it out like anything, making them flee in the end! Long Live Sandokan!

PA Gillet 19/11/2013 13:44

Agreed

florence 23/04/2012 21:19


Mettre Sandokan (rrrrrahhhh) et Brenda dans le même post, fallait oser. Mais, bizarement, ça passe comme une lettre à la Poste ;-)

PA Gillet 27/04/2012 10:31



J'ose tout. Je dois être con.



Haut de page