Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est jeudi, c'est Poésie

 

Beau cul de marbre vif, dont l'amour fait la gloire,

Cul dont les doux regards sont d'attraits embellis,

Cul qui par sur tout autre obliges* mes écrits,

De sacrer vos honneurs au temple de Mémoire ;

 

Cul sur qui tous les culs reportes* la victoire,

Cul qui passe en blancheur et le Rose de Lis,

Cul de qui le mérite obliges* mes écrits

De sacrer vos honneurs au temple de Mémoire,

C'est jeudi, c'est Poésie

Beau cul, bien tant d'heur se marque assez en vous,

Ce n'est pas le sujet qui fait qu'aux yeux de tous,

J'étale en ces écrits, vos beautés que j'admire,

 

Mais surtout, je vous aime ô beau cul tout divin

Peut-être le plus proche et l'unique voisin

De ce doux Paradis où l'Amour se retire !

 

Robert Angot L'Éperonnière (1581-1646) In Les nouvelle satires et exercice gaillards d'Angot L'Éperonnière par Prosper Blanchemain (edition A.Lemerre, 1877)

 

* Mots dans la graphie d'époque.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

vincent 08/04/2021 17:37

Merci !

PA Gillet 15/04/2021 18:01

Plaisir d'offrir, joie de recevoir.