Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le PSG 2011 est arrivé.

par pagman 9 Mai 2010, 09:19 PSG


... Chers supporters, afficionados, amateurs du PSG, ou pas, dès la saison prochaine, le PSG va radicalement changer. Désormais, pour aller au Parc des Princes, il faudra être CSP +, être discret, ne pas connaître les chants du PSG et savoir encourager les rouge et bleu du bout des doigts en tentant de ne pas salir sa chemisette Lacoste avec la bière sans alcool qu'on vous aura vendu à un tarif prohibitif (5 euros les 33 cl). En caricaturant un peu, le Parc des Princes va devenir un stade à l'anglaise avec des prix à l'anglaise, une qualité de jeu pas à l'anglaise et un public version Stade de France. Soit un public qui n'y connaît rien au football, vient au stade à peu près comme on va au théâtre ou au cinéma, pour voir un spectacle. Un public qui commence à faire la Ola à 0-0 parce que c'est marrant, chante "Et un, et deux et trois zéro" après un pauvre but et se bâfre de pop corn et de sodas. Un public qui croit que Rai est juste une musique du Maghreb et que Susic est probablement le nom d'une spécialité bretonne au beurre salé.

 

Si elles sont appliquées telles quelles, les nouvelles mesures qui seront bientôt annoncées par la direction du PSG vont en gros dans ce sens. Sous couvert de tenter de résoudre les problèmes de violence qu'il faut bien évidemment résorber au plus vite, les dirigeants du PSG ont décidé d'éradiquer la notion même de supporter au PSG.

 

Première mesure drastique : plus d'abonnements à l'année dans les virages Auteuil et Boulogne, les places les moins chères du Parc. Celles que l'on appelait dans un autre temps les "populaires", derrière les buts. Quand un supporter d'Auteuil ou de Boulogne s'abonnait à l'année, le match lui revenait en moyenne à 8 euro. Sans abonnement, avec des places match par match, le prix va monter plus que sensiblement : entre 25 et 30 euro. Ca, c'est de la mesure radicale. Et hop, on coupe non pas les branches pourries mais tout le tronc, on arrache les racines, on débite, on fait des planches et du coup, on les vend bien plus chères que l'arbre seul.


3582533321 bd91e4c5a1 b

 

Calculons ensemble. Pour la perte de 13 000 abonnés à Auteuil et Boulogne à 8 euros la place en moyenne à l'année, soit 13 000 x 8 euro x 19 matchs au Parc = 2 millions d'euro en gros. Le PSG va vendre le même nombre de places... mais à 25 euros. 3 fois plus cher. Imaginez, vous êtes un grand cinéphile, vous ne manquez aucune nouveauté et d'un coup, la séance passe à 50 euro. Vous iriez autant ? Mais reprenons gaiement notre calculette : 13 000 x 25 euro x 19 matchs = plus de 6 millions d'euro. Même s'ils ne vendent que 4000 des 12000 places possibles, ils gagneront autant d'argent. On comprend que les dirigeants du PSG veuillent lutter radicalement contre les 150 connards de Boulogne et les 150 trous du cul d'Auteuil. Et pourrir la vie des 12 700 vrais supporters concernés par cette décision qui eux, n'ont jamais rien commis de répréhensible. Même si l'intention du club est très louable, "à la base", comme disent les djeun's.

 

Autre mesure qui va tout changer du tout au tout et transformer instantanément les loups en moutons : débaptiser les Tribune Auteuil et Boulogne, fiefs de ces irréductibles pas gentils qui, je vous le rappelle, sont 300 décérébrés sur 12 000. Donc, à gauche, nous aurons probablement la Tribune Fly Emirates et à droite la Tribune Powéo. Ou la Tribune Orange et la Tribune L'Oréal. Ou la Tribune Francis Llacer et la Tribune Daniel Kenedy. Ou quelque chose comme ça. C'est sûr, voici une mesure qui va radicalement changer les choses. On ne sera plus d'Auteuil ou de Boulogne. Par contre, on sera chaleureusement invité à cracher au bassinet.

 

Encore une autre belle mesure qui s'annonce : la création d'une tribune Famille à Auteuil ou Boulogne. Quelle bonne idée... sur le papier. Mais quel dommage de n'offrir que l'une ou l'autre des tribunes où l'on voit le moins bien au Parc des Princes. Etre derrière les buts, à Auteuil ou à Boulogne, ça va quand on est supporter acharné. Où que l'on soit, on vient pour le match, pas pour la vue. Mais les boutchous qui vont venir au Parc des Princes pour la première fois n'auront qu'une petite vision du spectacle, loin du jeu, des frissons dans un stade qui aura perdu son ambiance sans ses deux tribunes de supporters qui se répondaient en chants et qui faisaient la force du Parc. Alors que depuis cette année, avec la baisse de la fréquentation (de 40 000 à 33 000 d'une année sur l'autre quand même), un tribune entière était déjà vide, il n'est jamais venu à l'esprit des dirigeants de ce club qu'ils pourraient tout simplement offrir ces places à des familles. Ou proposer une place offerte pour un abonnement si vous avez un enfant. Non. Autant les faire payer. Et les plus pourries en plus. Et cher encore.


3582531581 6fcb9c8a1c b

 

Dernière mesure et non des moindres, les dirigeants du PSG veulent identifier chaque spectateur qui viendra au Parc. C'est sûr, avec que des places vendues au match et la dissolution de la plupart des groupes de supporters, ce sera bien plus simple à appliquer (enfin si c'est légal). Quand on voit ce que la dissolution des Boulogne Boys en 2008 a donné comme résultats, soit un conflit de plus en plus violent, un mort et moins de facilité à repérer ceux qui sont devenus des "indépendants", on peut tout de même douter très sérieusement de l'efficacité de ces mesures.

 

C'est bien. Ce club était déjà exsangue sportivement avec ses dernières saisons indignes, ses défaites par un but d'écart à la 85eme, ses crises récurrentes, ses taupes de vestiaires. Il avait une image pourrie dans toute la France d'une, car c'est le club de la capitale et de deux, pour ses supporters à chants guillerets avec des crampes dans le bras droit. Désormais, ce club va en plus se couper de sa base en pratiquant une politique de prix qui les exclura de fait.

 

 3582530831_d53fbbb618_b.jpg

 

Alors tant qu'à faire, moi aussi, j'ai des idées à proposer. Et des super bonnes, alors. Non mais.

 

On pourrait réserver l'accès d'Auteuil et Boulogne par zone géographique. C'est vrai, le Parc est Porte de Saint-Cloud, au bout du XVIeme. N'acceptons en Tribune Boulogne que des gens de Boulogne (ouf), Saint-Cloud, Neuilly, Saint-Germain et le Vésinet, et en Tribune Auteuil, ceux du XVIeme, XVIIeme, Veme, VIIeme et VIIIeme arrondissement. Pour le VIeme, réfléchissons à une dérogation spéciale car il y a Assas et on ne sait jamais avec ces gens-là.

 

On pourrait également limiter l'accès au Parc des Princes aux cadres supérieurs. Il faudrait alors présenter votre carte de mutuelle à l'entrée pour faire valoir votre statut au guichetier, cadre lui aussi pour qu'il vous comprenne, afin qu'il vous octroie un billet. Ce qui serait bien, c'est que votre enfant, si vous avez eu le temps d'en avoir un, soit un futur cadre aussi. On pourrait vous demander son bulletin, pour être sûr. Par mesure de précaution.

 

On pourrait envisager d'accorder 50% aux détenteurs d'une Carte Visa Platinium et 25 % de réduction sur simple présentation de votre BMW X5, Jaguar XK, Porsche Cayenne, Audi TT et Mini Cooper.

 

On pourrait créer des stands Bon Point et des buvettes Ladurée pour la mi-temps et remplacer le traditionnel Merguez Frites par des produits de qualité de chez Angélina. Prendre un thé au Parc des Princes, le rêve ultime de certains.

 

On pourrait interdire le stade à ceux qui ne vont pas acheter avant chaque match des produits dérivés du club, ticket de caisse à l'appui. On pourrait implanter un Zara et un H&M pour faire venir les filles.

 

On pourrait imposer le silence pendant les matchs.

 

On pourrait changer le nom de ce club pour trouver de nouveaux partenaires à l'année : Singer pourrait sponsoriser le Paris Singer Main ou le Paris Pub Saint-Germain en association avec les brasseries du même nom. Ou Huile de Ricin Germain, si l'huile éponyme est prête à mettre des millions sur la table.

 

On pourrait finalement modifier le Parc et supprimer ces ridicules places qui ne rapportent pas grand chose pour construire des loges supplémentaires. Dans tout le stade. 45 000 places en loges assises. Avec le plateau-repas sur les genoux pour être sûr de ne pas se lever en cas de but car le champagne avec la Mignonnette de saumon au jus de fenouil sur son coulis de mangue du Japon, c'est trop bon.


3582537231 a63f35d7c7 b


On pourrait aussi penser à des mesures moins connes pour éradiquer la violence.

 

On pourrait, alors que tout le monde connaît l'antagonisme entre Auteuil et Boulogne, demander aux 1000 CRS et policiers de ne pas les laisser passer benoîtement devant eux, sans bouger d'un cil, deux heures avant un match afin qu'ils ne s'affrontent pas 100 mètres plus loin sans que personne ne bouge encore une fois, jusqu'à ce qu'il y ait mort d'homme. On pourrait créer une vraie séparation de chaque côté du stade. On pourrait enfin légiférer pour avoir le droit d'interdire la vente d'abonnements à ceux qui sont ou ont été interdits de stade et les faire pointer au commissariat à chaque match, le temps de leur sanction. On pourrait faire en sorte qu'un policier ne se retrouve plus jamais seul face à 50 ou 100 ostrogoths vides du bulbe alors que ses collègues sont juste de l'autre côté de la place. On pourrait demander aux pouvoirs publics, à la Préfecture, aux policiers de faire le boulot qu'ils ne font pas ou pas assez bien et que le Club ne peut pas et n'a pas à faire seul.

 

On pourrait faire plein de choses qui vont dans le bon sens. Si ces mesures sont bien appliquées, on pourrait d'abord arrêter de prendre les gens pour des cons. Surtout ceux qui portent en eux ces couleurs depuis longtemps et qui seront les premiers à en pâtir. Oui, on pourrait. Et pour la première fois en 32 ans, je pourrai me demander si j'ai bien envie de remettre les pieds dans ce gros merdier. Allez Paris ! Paris est magique. Et tragique. Et c'est bien tout son charme.


commentaires

Andrei 04/10/2011 11:21



Tellement vrais tous ce que vous dites dans cet article !!! je ne sais pas si un jour l'ambiance d'antan reviendras
au Parc !!!


Aller Paris !!!



PA Gillet 04/10/2011 15:50



Merci Andrei



Xavier 10/05/2010 14:59


Atterrant!

Ils sont en train de tuer le concept de supporters au sens noble du terme pour mieux les transformer en spectateurs car oui tu l'as dit, le foot c'est du spectacle, ce n'est plus du sport. On
oublie trop que c'est physique, qu'il faut courir, appliquer un schéma de jeu, etc. Tout le monde pense que les joueurs glandent toute la semaine et hop le we on sort pour faire un match, un peu
comme si tu faisais une partie de PS3 (sauf qu'en jeu vidéo, tu vois plus d'actions). Au vu des performances de l'équipe depuis de trop nombreuses années, les joueurs mais aussi tous les mecs qui
transitent dans ce sport pour faire du business ont leur part de responsabilité. Quand tu fais partie des chanceux qui ont connu les heures de gloire du club, tu te dis que ça reviendra un jour
même si ça commence à faire long. Mais nous infliger tant de médiocrité dans les prestations, ça finit par énerver. Alors imaginons, ceux qui n'ont rien connu d'autre.

ça n'excuse en rien les comportements indignes d'individus certes abonnés mais qu'on ne peut pas qualifier de supporters mais, en restant, courtois de "gros cons". Parce que ça va même au-delà des
abonnés. J'ai vu des mômes, à qui tu aurais donné le bon dieu sans confession, insulté les joueurs du club pendant les matches au lieu de les encourager. Dans ces cas là, tu te mets à douter sur
l'avenir..

Ce n'est pas en augmentant le prix des places que les joueurs vont se mettre à mieux jouer. C'est bien une solution de fonds d'investissement ça.. Bon c'est vrai en même temps, ces gens sont plus
souvent confrontés à des courbes, des chiffres et des rendements qu'à des vrais gens.

C'est en faisant un vrai recrutement qu'on construit une équipe et des supporters dignes de ce nom! Pas forcément des stars (mais un peu quand même) vu qu'il n'y a soi disant pas d'argent. Surtout
des gars qui savent aligner trois passes, deux enchainements et qui mouillent ce foutu maillot.Pas des mecs qui rentrent dans une arène en ayant peur de se faire bouffer. Faut revenir aux
fondamentaux les gars : le jeu, rien que le jeu.


pagman 13/05/2010 19:12



Merci Xavier pour cette excellente contribution.



Haut de page